11 millions de moteurs Škoda

11 millions de moteurs Škoda

publié le 09 juillet 2013
Thème: Général
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Depuis 1899, Skoda fabrique des moteurs, d’abord pour les motos, puis pour les voitures. En 114 ans, la marque tchèque aura assemblé 11 millions de moteurs.

L’histoire a commencée en 1899 à Mladà Boleslav, actuel siège social de Skoda. Deux variantes de monocylindres animaient les motos Laurin & Klement, entreprise qui deviendra plus tard propriété de Skoda. En 1905, les deux associés commencent la fabrication de moteurs automobiles: un bicylindres de 1,1l de cylindrée refroidi par eau produisant 7 chevaux. Ce moteur équipait alors la Voiturette A, première voiture produite par le constructeur tchèque.

La société élargit ses compétences au début des années 1900 en produisant le premier moteur 8 cylindres en 1908. En 1924, Laurin & Klement produisent aussi des moteurs de camion et des moteurs d’avion. En 1925, Skoda Works, alors spécialisée dans l’armement, souhaite se diversifier et acquiert l’entreprise fondée par Laurin et Klement alors en difficulté suite, notamment, à un incendie.

Sous l’enseigne Skoda, le développement et la fabrication de moteurs resteront un axe de développement majeur de la société. Les moteurs Skoda s’illustreront notamment lors des Mille Miglia ou au rallye de Monte Carlo dans les années 30.

Durant la seconde guerre mondiale et les années suivantes, la marque tchèque connaîtra un net recul de ses activités. L’usine a été complètement détruite par les Force Alliées en avril 1945 avant d’être reconstruite quelques mois plus tard pour être sous le régime d’économie planifiée.

Toutefois, en 1964, Skoda marque les esprits avec la 1000 MB avec son moteur de 1,0l de 44 chevaux monté à l’arrière, dont le bloc est en aluminium. Skoda revient à une architecture plus classique (moteur monté à l’avant) en 1987.

En 1991, après une âpre compétition avec Renault qui souhaitait alors fabriquer la Twingo en République tchèque, Skoda est finalement intégré au groupe Volkswagen. Il faudra attendre jusqu’en 1997 pour que le constructeur tchèque fabrique le premier moteur destiné à fournir VAG: il s’agit du moteur 1l essence de 55 chevaux équipant notamment la Polo.

Les capacités de fabrication de moteur se sont progressivement développées au cours des années 2000. Actuellement, la production occupe 3.600 employés qui fabriquent près de 4.400 unités par jour. Il s’agit de 1,2l TSI (ancienne et nouvelle génération – EA111 et EA211) et du 1,4l TSI (EA211) de dernière génération.

Skoda et VAG n’entendent pas s’arrêter là: un centre de développement moteur va bientôt voir le jour à Cesana, non loin de Mladà Boleslav représentant un investissement de 34 millions d’euros, confirmant la pérennité de Skoda en tant qu’acteur important dans le développement et la fourniture de moteurs.

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 15 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 18 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 19 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales