Audi et BMW s'engagent pour un aluminium durable

Audi et BMW s'engagent pour un aluminium durable

publié le 01 mars 2013
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding

Nouvellement créée fin 2012, l'ASI (Aluminium Stewardship Initiative) est une initiative ayant pour objectif de définir et promouvoir une utilisation responsable de l'aluminium. Audi et BMW viennent de rejoindre cette organisation.

L'ASI vise à regrouper les principaux acteurs de la filière aluminium (extraction du minerai, transformation, recyclage) pour éditer dès 2014 un standard. En concertations avec ces acteurs, l'ASI formulera une norme d'utilisation de l'aluminium prenant en compte des critères éthiques, environnementaux et sociaux.

L'aluminium est un métal utilisé intensivement dans de nombreuses industries. Son succès vient de ses nombreuses qualités, l'aluminium étant réputé pour être un matériau léger, résistant, durable, imperméable, non corrosif ainsi qu'un bon conducteur thermique et électrique. Dans l'industrie automobile, l'aluminium est principalement utilisé pour fabriquer des blocs moteurs, des châssis, des élements de suspension ou encore des panneaux de carrosserie.

D'autre part, l'aluminium est infiniment recyclable: l'exemple des canettes de boisson en est l'exemple le plus frappant: seules 6 semaines sont nécessaires à une canette après sa première fabrication pour être consommée, recyclée et prête à être consommée de nouveau. Dans l'industrie automobile, 95% de l'aluminium peut être recyclé sur une voiture en fin de vie.

De nombreuses entreprises telles Nespresso (fabricant de capsules de café), Tetra Pak (emballage de produits alimentaires), Rexam (fabricant de canettes pour boissons), pour les plus connus ont rejoint l'ASI.

En rejoignant l'ASI, Audi et BMW veulent se positionner en entreprises responsables: il ne s'agit pas seulement de réduire la masse de leur véhicule par l'utilisation de l'aluminium, il s'agit aussi de s'assurer que l'impact écologique reste limité tout au long du processus de fabrication et de la durée de vie du véhicule, de l'extraction des matières premières à leur recyclage.

Crédit photo: Audi AG

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 15 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 18 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 19 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales