Audi s’étend régionalement

Audi s’étend régionalement

publié le 24 janvier 2012
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

A l’image de BMW et de ses multiples sites établis dans la grande banlieue munichoise, Audi se sent désormais à l’étroit sur le site d’Ingolstadt et va étendre ses installations à une trentaine de kilomètres de là.

C’est à Münchsmünster, charmante petite bourgade de près de 3.000 habitants située en Bavière, qu’Audi a choisi de s’implanter. Sur un site de 40 hectares, la marque va notamment installer de nouvelles presses ainsi qu’une fonderie aluminium afin d’étendre ses capacités en la matière. Cela permettra aussi de libérer de l’espace et redonner un peu plus de flexibilité en terme de production sur le site principal d’Ingolstadt.

Audi exploitera partiellement le site (27 hectares) dans un premier temps. Dans ces nouveaux bâtiments, le constructeur veut développer ses compétences dans différents domaines: fabrication des pièces en aluminium, production de plaques de métal et thermoformage (fabrication de pare-chocs, tableaux de bord, etc.).

La production sur le site d’Ingolstadt a amplement augmenté en quelques années. En 2005, la marque bavaroise y produisait l’A4 (berline et break) et l’A3 (3 et 5 portes). Depuis, le constructeur y a ajouté la production de l’A5 (coupé et Sportback), le Q5 et l’A4 Allroad, sans compter le châssis du TT qui est fabriqué sur place pour être ensuite envoyé sur le site d’assemblage final en Hongrie.

Les travaux devraient débuter dans le courant de l’année 2012 et les premières pièces devraient sortir de l’usine d’ici la deuxième moitié de 2013. Le timing sera idéal alors que la production de la future A3 sera à pleine cadence. Sans compter que le constructeur devrait, selon toute vraisemblance ajouter une version 4 portes à la famille A3: voilà de quoi augmenter encore les volumes de production.

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 15 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 18 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 19 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales