Bosch teste la voiture autonome en Allemagne

Bosch teste la voiture autonome en Allemagne

publié le 03 mai 2013
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Bosch a obtenu l’autorisation de tester des voitures autonomes sur les routes publiques allemandes. L’expérimentation se limitera aux autoroutes dans un premier temps.

Bosch a reçu l’aval de l’organisme indépendant de certification allemand TÜV Süd. Ce dernier estime que rien ne s’oppose aux expérimentations des véhicules autonomes équipés des systèmes développés par Bosch sur routes ouvertes.

L’autoroute est un point de départ évident pour tester les véhicules autonomes: les voitures roulent toutes dans la même direction, il n’y a pas de croisement et il n’y a pas de piétons. De fait, il y a beaucoup moins de paramètres à gérer pour gérer le comportement d’un véhicule autonome.

Ce dernier fonctionne grâce à de nombreux capteurs et caméras dont la plupart sont déjà en commercialisés: il s’agit des équipements nécessaires au bon fonctionnement des systèmes d’alerte de changement de file et du régulateur de vitesse adaptatif par exemple.

Même si Bosch estime que la technologie est au point pour les essais sur autoroute, les occupants des véhicules de tests ont été spécialement formés à la conduite des véhicules autonomes: les personnes présentes doivent être capables de réagir en un temps record en cas de situation inattendue et/ou critique.

Bosch a jusqu’à présent déployé de nombreuses technologies (ESP, régulateur de vitesse adaptatif, aide au freinage d’urgence,…) qui forment la base d’un véhicule autonome. Il s’agit désormais d’unifier et de faire fonctionner conjointement tous ces systèmes.

Le développement du véhicule autonome effectué par l’équipementier se fait d’une part à Palo Alto (Californie) et à Abstatt (à 40km au nord de Stuttgart). Les équipes américaines ont la charge de développer et d’optimiser les différents systèmes tandis que les équipes basées en Allemagne ont la responsabilité de l’intégration de ces systèmes au sein du véhicule.

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 17 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 20 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 21 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales