eClutch: un embrayage qui simplifie les boîtes de vitesses manuelles

eClutch: un embrayage qui simplifie les boîtes de vitesses manuelles

publié le 12 août 2013
Thème: Technique automobile
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Avec l’eClutch, Bosch entend minimiser les efforts des conducteurs de véhicules équipés d’une boîte de vitesses manuelle. Le système est notamment capable d’affranchir l’automobiliste de débrayer dans les embouteillages.

L’eClutch est un embrayage électronique: la pédale d’embrayage envoie un signal électrique à un actionneur qui agira sur l’embrayage. Lorsque le conducteur circule sur le premier rapport (dans un embouteillage par exemple), l’eClutch est capable de débrayer sans aucune intervention. Le conducteur, à l’instar d’un véhicule à boîte de vitesses automatique, ne doit plus gérer que la pédale de frein et l’accélérateur.

Plus tard, l’embrayage piloté proposera aussi la fonction « roue libre » (une fonction proposée notamment sur les Golf 7 équipées de la boîte à double embrayage DSG): lorsque l’automobiliste relâche l’accélérateur, l’eClutch débrayera automatiquement avant de couper automatiquement le moteur. Dès que le conducteur sollicite l’accélérateur, le moteur entre à nouveau en fonction.

Selon l’équipementier, cette fonction pourrait réduire la consommation de carburant de l’ordre de 10%. Un système qui peut toutefois s’avérer pénalisant pour les freins: les constructeurs pourront être amener à devoir dimensionner plus généreusement les systèmes de freinage pour compenser l’absence de frein moteur.

D’autre part, l’eClutch propose d’autres fonctions annexes tel l’ajustement du régime moteur lors d’un changement de vitesse. A la manière du Nissan 370Z, un véhicule équipé de l’eClutch est capable d’augmenter le régime moteur en cas de rétrogradage afin de réaliser des passages de vitesse en douceur.

Enfin, l’eClutch rend possible l’hybridation tout en conservant une boîte de vitesses manuelle: une possibilité qui pourrait amener à réduire sensiblement le coût d’un véhicule hybride.

Le système vise principalement les citadines et les véhicules compacts: il se veut une alternative économique face aux boîtes de vitesses automatiques classiques. En ce sens, l’eClutch n’est pas sans rappeler l’embrayage piloté de la Renault Twingo Easy, commercialisée il y a près de 20 ans.

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 17 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 20 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 21 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales