Ferrari: 20% de consommation en moins d’ici 2020

Ferrari: 20% de consommation en moins d’ici 2020

publié le 01 juillet 2014
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Bien que le constructeur de Modène soit intégré au sein du groupe Fiat, ce dernier a choisi de se placer en tant que petit constructeur (moins de 10.000 véhicules fabriqués par an) et négocier ses propres objectifs avec l’Union Européenne et les Etats-Unis.

Ferrari a donc négocié, comme une vingtaine d’autres constructeurs (dont Aston Martin, Caterham, Lotus, McLaren,…), un objectif spécifique en matière de CO2. Cet objectif tient compte notamment des émissions de la gamme actuelle du constructeur et du son volume de vente. Pour 2013, Ferrari devait être sous la barre des 303 g de CO2/km (le constructeur a finalement atteint une moyenne de 270 g) tandis que Caterham, par exemple, devait respecter un objectif plus strict de 210 g.

Même en étant indépendant, Ferrari sera astreint à baisser ses émissions de CO2 à raison d’une moyenne de 3% par an, ce qui correspond globalement à l’effort demandé à tous les autres constructeurs en 2020 avec un objectif de 95 g de CO2 par km.

Pour diminuer ces émissions de 20% d’ici 2021, Ferrari empruntera majoritairement trois voies:

  • la réduction de la cylindrée
  • la suralimentation
  • l’hybridation

La suralimentation sera présente sur l’entrée de gamme de Ferrari, les V8, à l’instar de la California. A l’occasion du restylage du modèle, la décapotable a troqué son V8 atmosphérique de 4,3l de cylindrée pour un V8 3,9l turbo gagnant au passage 70 chevaux, avec, à la clé, une réduction des émissions de CO2 de l’ordre de 15%.

L’hybridation aura cours sur les V12 (FF et F12) comme cela a été initié avec LaFerrari. Le nombre de turbocompresseurs nécessaires sur ce type de moteur (quatre turbos) est jugé rédhibitoire en matière d’encombrement sous le capot et de chaleur émise dans le compartiment moteur.

Aussi, en tant qu’indépendant, les ventes de Ferrari n’impacteront pas le calcul des émissions de CO2 du groupe Fiat. De cette manière, FCA pourrait revendiquer le titre de groupe aux émissions de CO2 les plus faibles en Europe.

Source : Automotive News Europe, Agence Européenne pour l’Environnement
Crédit photo : Ferrari

Partagez cet article sur:

Il y a 1 commentaire

Rébecca

01 juillet 2014 à 12h08

C'est une très bonne chose que Ferrari réduise ses émissions de CO2, pas forcément parce que le nombre de Ferrari dans le monde change vraiment le taux de CO2 dans l'air mais surtout parce que cela montre que même les plus grands constructeurs automobiles s'y mettent et que la protection de la planète se fait à tous les niveaux sociaux... même si les limites imposées à Ferrari sont plus large que celles des constructeurs "lambda".
En tout cas, LaFerrari montre avec son moteur hybride qu'il ne gâche en rien ses performances: jusqu'à 350 km/h

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 15 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 18 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 19 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales