Fin de parcours pour Lumeneo

Fin de parcours pour Lumeneo

publié le 19 novembre 2013
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Fabricant de véhicules électriques, Lumeneo a été mise en liquidation judiciaire, faute de ventes suffisantes. Les actifs de la société ont été repris par un fond d’investissement.

Fondée en 2006 par Daniel et Thierry Moulène (le père et le fils), Lumeneo avait pour ambition de développer de A à Z des véhicules électriques, de les produire et de les commercialiser. S’appuyant sur l’expérience du père en matière de gestion d’entreprise dans le secteur de l’environnement et sur la passion de l’automobile du fils, les deux ingénieurs avaient à coeur de revoir en profondeur la mobilité urbaine à travers leur entreprise.

L’entreprise avait par ailleur la volonté de favoriser la production en France : la Neoma était assemblée dans les Vosges sur le site de Nompatelize, un site appartenant à l’équipementier Faurecia. Le moteur est fabriqué lui aussi en France par Leroy-Somer et les batteries sont fournies par Dow-Kokam en provenance de l’usine du Bouchet (Essonne). L’entreprise avait par ailleurs signé un partenariat avec les centres de service Bosch (180 centres en France) pour réaliser l’entretien des véhicules.

Las, une finition approximative et un prix élevé auront mis un terme aux espoirs des deux entrepreneurs. Depuis mi-2012, seuls 10 exemplaires auront été commercialisés lorsque les dirigeants tablaient sur 500 ventes en 2013.

Les actifs de la société ont été repris par 4H Holding, une société d’investissement dont les fonds proviennent des Emirats Arabes Unis et qui souhaite développer ses activités dans des projets ludiques. La production de Lumeneo devrait être transférée à Selestat dans les locaux d’Orel Ritter Automobiles (conception et production de quads électriques), une autre société détenue par le fonds d’investissement.

Pour la suite, le nouveau propriétaire envisage de proposer une version à moteur thermique de la Neoma puis une version hybride en s’appuyant sur le moteur électrique existant. Le deuxième axe consistera à revoir la Smera de manière à la mettre en concurrence directe avec le Renault Twizy.

Source : Autoactu
Crédit photo : Lumeneo

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 17 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 20 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 21 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales