Future Toyota GT86: toujours avec Subaru?

Future Toyota GT86: toujours avec Subaru?

publié le 29 juin 2014
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

La GT86 (et sa soeur jumelle, la Subaru BRZ) a acquis une forte cote auprès des amateurs de sportives. En se concentrant sur les sensations et le plaisir de conduire, les deux constructeurs ont su trouver la bonne alchimie. Le restylage de mi-carrière et son lot de modifications mineures sont attendues en 2015. Plus tard, pour le renouvellement du modèle, Toyota pourrait opérer de profonds changements.

Aussi performante soit la GT86, beaucoup regrettent l’absence d’une version plus musclée, une variante qui ferait appel à un moteur turbocompressé. C’est ce type d’architecture que Subaru aurait apprécié de proposer à ses clients. Néanmoins, le constructeur a, jusqu’à présent, essuyé un refus catégorique de la part de Toyota.

L’attente d’une telle motorisation a jeté un froid entre les deux constructeurs qui ont pourtant des intérêts communs (Toyota détient plus de 15% des parts de Subaru). Cette tension serait de nature à remettre en cause la collaboration entre les deux constructeurs pour la future génération du coupé.

Toyota et BMW ont signé un accord de collaboration fin 2013, cet accord aboutira au développement d’une plateforme commune pour ce qui devrait être la future Toyota Supra (positionné, dans la gamme, au-dessus de la GT86) et la future Z4. Toyota pourrait alors étendre cet accord pour le développement de la future GT86.

Dernière option : la marque japonaise pourrait aussi décider de développer son coupé de manière autonome, sans l’aide d’un autre constructeur.

L’architecture du 4 cylindres boxer pourrait laisser à un plus classique 4 cylindres en ligne. La future GT-86 pourrait par ailleurs faire appel à des supercondensateurs en vue d’une hybridation, un dispositif qui s’appuierait alors sur l’expérience des prototypes TS040 pour Le Mans.

Toutes ces interrogations paraissent surtout être un moyen pour Toyota d’imposer ses solutions techniques à Subaru. Pratiquement, en tant que n°1 mondial, Toyota dispose de suffisamment de ressources pour développer en interne la remplaçante de la GT86. Continuer l’aventure avec Subaru permettrait en revanche d’accroître la rentabilité du modèle.

Source: Drive.com.au

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 14 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 18 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 18 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales