General Motors réintègre ses retraités

General Motors réintègre ses retraités

publié le 07 mai 2013
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Afin de respecter un rythme soutenu de commercialisation de nouveaux modèles aux Etats-Unis, GM a décidé de rappeler une centaine d’ingénieurs partis à la retraite. Le constructeur entend assurer de cette manière le lancement des nouveaux produits sans anicroche.

Les ingénieurs ex-retraités auront la charge d’effectuer les contrôles qualité des fournisseurs de rang 1 (ceux délivrant leurs pièces directement au constructeur), ils pourront faire de même avec ceux de rang 2 s’ils jugent la démarche nécessaire. Ils s’assureront que les équipementiers sont en mesure de respecter les délais pour ne pas occasionner de retard sur la ligne d’assemblage final. Ils veilleront par ailleurs à ce que les pièces produites par les fournisseurs soient conformes au cahier des charges du constructeur.

GM estime qu’il y a un risque important de retard ou de pièces de mauvaise qualité du fait de nombreuses coupes dans le budget de ses fournisseurs en regard d’une forte demande. Ces coupes drastiques sont intervenues à la suite de la crise économique de 2009. De fait, le constructeur américain estime indispensable de renforcer ses contrôles qualité pour garantir le lancement des nouveaux véhicules dans de bonnes conditions.

Pour l’année 2013, General Motors a prévu de lancer un total 13 nouveautés, s’agissant aussi bien de modèles restylés que de nouveaux modèles. Notamment, le constructeur considère comme un événement clé le renouvellement des Chevrolet Silverado et GMC Sierra: ce sont les véhicules les plus vendus et les plus profitables du constructeur (GM pourrait faire jusqu’à 10.000$ de marge sur certains de ces modèles).

General Motors souhaite bénéficier de l’expérience technique acquise au cours de la carrière de ses anciens ingénieurs. Le constructeur estime avoir expérimenté cette solution avec succès à l’occasion du lancement de la nouvelle Chevrolet Impala.

Source: Automotive News

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 17 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 20 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 21 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales