La voiture électrique n’est pas la priorité des constructeurs

La voiture électrique n’est pas la priorité des constructeurs

publié le 11 janvier 2013
Thème: Etude automobile
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Selon une étude réalisée par KPMG (cabinet d’audit et de conseil), les constructeurs automobiles continueront d’investir massivement dans le développement des véhicules à moteur thermique d’ici à 2018.

Si les véhicules électriques occupent le devant de la scène côté médias, il semble qu’au sein des bureaux d’études, l’intérêt reste focalisé sur les voitures à moteur thermique et les véhicules hybrides. C’est ce qui ressort de l’étude KPMG réalisée auprès de 200 dirigeants du secteur automobile (constructeurs, fournisseurs, concessionnaires, …).

La réduction de la cylindrée (downsizing) et l’amélioration des techniques de combustion (calage et levée variable des soupapes, HCCI, suralimentation,…) offriraient  le meilleur potentiel de réduction des émissions polluantes pour les 10 prochaines années à venir sans générer de coûts de développement exorbitants qui grèveraient alors le prix de vente.

Les technologies hybrides font preuve d’un intérêt grandissant de la part des exécutifs. En revanche, seuls 8% des cadres supérieurs sondés précisent que leur société investit dans une technologie 100% électrique.

L’incertitude concernant l’émergence d’une technologie plutôt qu’une autre (pile à combustible, électrique à batterie, électrique avec prolongateur d’autonomie, hybride plug-in) et le manque de visibilité sur le développement des infrastructures pour recharger son véhicule sont autant de freins dans l’immédiat et pour les années à venir dans l’émergence des véhicules électriques.

Il ressort du marché actuel que les véhicules hybrides ont la préférence des acheteurs particuliers tandis que les véhicules 100% électriques sont l’apanage des véhicules de flotte (entreprises, sociétés de location, administrations,…). De fait, les ventes de véhicules électriques ne devrait pas décoller au moins avant 10 ans.

L’étude réalisée par KPMG tend à montrer que, si les véhicules électriques ont certainement leur place pour les produits de niche (Tesla), la stratégie paraît plus hasardeuse dans l’immédiat pour les véhicules à grande diffusion (Renault Zoé).

Si le pari devrait s’avérer payant dans 10 ans, il faudra travailler d’arrache-pied pour continuer à proposer une gamme de véhicules à moteur thermique attrayante d’ici là et accepter de commercialiser durant ce laps de temps des véhicules non rentables par leur faible volume de ventes.

Source: KPMG
Crédit photo: Renault

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 17 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 20 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 21 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales