Le Nürburgring a trouvé un (autre) repreneur

Le Nürburgring a trouvé un (autre) repreneur

publié le 12 mars 2014
Thème: Sport automobile
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Si HIG, fonds d’investissement américain, avait été pressenti la semaine dernière pour le rachat du complexe du Nürburgring, c’est finalement le groupe Capricorn, équipementier automobile, qui a remporté les enchères.

Ce ne sont finalement pas entre 60 et 70 millions d’euros qu’il fallait mettre sur la table, mais plus de 100 millions d’euros pour acquérir les 2 circuits du Nürburgring, le centre commercial et le parc d’attraction attenants. C’est ce que déboursera Capricorn, spécialisé dans la fourniture de pièces de haute précision pour les moteurs utilisés en sport automobile.

Le groupe Capricorn, basé en Allemagne, fourni en effet moultes pièces (vilebrequin, pistons, etc.) pour la Formule 1 (moteurs Renault, Mercedes,…), le DTM (Audi et Mercedes) et la Nascar entre autres. Depuis 2002, le groupe a par ailleurs installé à proximité immédiate du Nürburgring une usine de production. L’équipementier allemand emploie près de 400 personnes, dont 100 dans l’usine du Nürburgring.

C’est d’ailleurs grâce à cet axe, outre l’offre financière supérieure à celle d’HIG, que l’équipementier a séduit les liquidateurs du circuit. L’enveloppe de plus de 100 millions d’euros comprend une somme de 25 millions qui sera consacrée notamment à la création d’un pôle de compétence automobile.

Une approche qui pourrait s’avérer pertinente dans le sens où la plupart des constructeurs ont déjà un centre de test aux alentours du circuit et où les temps réalisés sur le Nürburgring sont de plus en plus utilisés comme référence pour juger des performances d’un véhicule sportif.

Le groupe Capricorn prendra réellement la direction des opérations au 01 janvier 2015. D’ici là, tous les évènements prévus pour la saison 2014 auront naturellement lieu.  L’équipementier entend développer les emplois dans la région avec la création du pôle de compétences et la continuité des activités sur les deux circuits.

Néanmoins, une profonde restruscturation sera nécessaire pour stabiliser les finances, restructuration qui devrait aboutir à la fermeture pure et simple des montagnes russes Ring°Racer et du complexe de bar/restaurants/discothèque Eifeldorf. Le pôle de compétences prendra place sur les cendres de cette installation.

Source : groupe Capricorn
Crédit photo : wikimedia commons

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 17 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 20 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 21 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales