Volvo présente un système de détection des cyclistes

Volvo présente un système de détection des cyclistes

publié le 08 mars 2013
Thème: Technique automobile
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

A l’occasion du salon de Genève, Volvo a présenté la dernière évolution de son système anti-collision capable désormais de détecter non seulement les piétons, mais aussi les cyclistes.

Jusqu’à présent, le système de freinage d’urgence proposé par Volvo était capable de détecter les piétons à distance et d’effectuer un freinage à pleine puissance jusqu’à l’arrêt complet du véhicule, ceci dans le but d’éviter une collision avec un piéton (enfants inclus, le système détectant les individus de plus de 80cm) ou d’en limiter les conséquences.

Grâce à un nouvel algorithme permettant une interprétation plus rapide des images envoyées par la caméra, le système peut désormais prendre en compte les déplacements des cyclistes. Selon Volvo, 50% des cyclistes tués sur les routes européennes l’ont été après avoir subi une collision avec une voiture.

Le système de détection se compose d’un radar logé dans la grille de la calandre, d’une caméra montée près du rétroviseur central et d’une centrale électronique chargée d’interpréter les données envoyées par le radar et la caméra.

Le radar détecte les objets qui se trouvent devant la voiture jusqu’à une distance d’environ 150m. Il évalue aussi leur distance par rapport au véhicule. Grâce à son fonctionnement bi-mode (longue portée / faible angle de détection ou courte portée / large angle de détection), il permet de détecter aussi bien les objets loin devant lui sur la même voie (vélos) que les piétons circulant sur un trottoir. La caméra permet d’interpréter quel type d’objet se trouve dans son champ de vision.

Lorsque le radar détecte un danger potentiel et que la caméra identifie ce danger comme étant un piéton ou un cycliste, la centrale électronique peut alors commander un freinage automatique pour écarter le danger.

Plus généralement, le système est capable d’intervenir sur les freins lorsqu’il détecte un véhicule circulant sur la même voie.

Ce système, aussi bénéfique et efficace soit-il, a les mêmes limites que l’oeil humain: la détection des piétons et des cyclistes est réduite en cas de mauvais temps ou dans l’obscurité. En ce sens, il reste donc une aide à la conduite et ne se subsitue pas complètement à la vigilance du conducteur.

Source: Volvo
Crédit photo: Volvo sauf illustration radar bi-mode (Delphi)

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 17 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 20 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 21 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales