Pile à combustible: accord entre Renault/Nissan, Daimler et Ford

Pile à combustible: accord entre Renault/Nissan, Daimler et Ford

Publié le 28 janvier 2013
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Réunis à Yokohama, les 3 constructeurs ont signé un accord de co-développement en vue d’accélérer la commercialisation d’un système de pile à combustible.

Par cet accord, Daimler, Ford et Renault/Nissan veulent envoyer un signal fort à leurs fournisseurs, aux décideurs politiques et à l’industrie en vue d’assurer le déploiement des infrastructures nécessaires pour ce type de véhicules à l’échelle mondiale. Une confirmation de plus (après l’accord entre les constructeurs asiatiques et les pays du Nord de l’Europe et l’accord conclu entre Toyota et BMW) que les constructeurs automobiles croient fermement en cette technologie.

La collaboration entre Daimler, Ford et Nissan a pour objectif de réaliser des économies d’échelle en unissant les compétences de chacun pour mettre au point la pile à combustible et en proposant un système commun (les volumes de production augmentant, le coût unitaire de production baisse). Chacun des 3 constructeurs investira à part égale dans le projet.

Les véhicules électriques à pile à combustible fonctionnent grâce à de l’électricité produite à partir d’hydrogène et d’oxygène. Ces véhicules ne rejettent que de l’eau dans l’atmosphère. C’est à ce titre qu’ils sont aussi qualifiés, comme un véhicule électrique à batterie, de véhicule zéro émission (ils ne rejettent pas de gaz polluant ou de gaz à effet de serre).

Selon Mitsuhiko Yamashita, vice-président de Nissan, les véhicules électriques à pile à combustible viendront en complément (et non en concurrence ou en remplacement) des véhicules électriques à batterie.

Les premières applications commerciales résultant de cet accord ne sont pas attendues avant 2017.

Source: Renault, Ford, Daimler

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Hier

Bonjour Bernardo et merci pour vos encouragements! Le juge de paix est l'allumage du voyant moteur qui, s'il s'allume, indique que le moteur fonctionne en mélange trop pauvre, ce qui est alors risqué pour le moteur. Si ce n'est pas votre cas, cela signifie que le calculateur a réussi à s'adapter à votre mélange et qu'il n'y a pas de danger particulier pour votre moteur. Néanmoins, je tiens quand même à préciser qu'en cas d'avarie moteur, même vraisemblablement indépendante de l'utilisation d'E85 (casse de la courroie de distribution par exemple), il pourrait vous être reprocher d'avoir rouler avec une proportion trop grande d'éthanol et le constructeur pourrait, dans le pire des scénarios, refuser la prise en charge des réparations. Il y a deux manières d'évaluer la proportion d'éthanol: en comparant les valeurs du calculateur moteur (temps d'injection, calage des arbres à cames, etc.) avec les valeurs standard et limites définies par le constructeur et/ou en effectuant une analyse du carburant présent dans votre réservoir. Autre point, maintenant que nous entrons dans une période froide, il se peut que les démarrages soient un peu plus difficiles le matin.

Guillaume Darding à propos de l'article «Normes Euro 6c: filtre à particules et casse-tête hybride»

Hier

Bonjour Husq46, merci pour vos encouragements et votre bilan avec lequel je suis effectivement en phase!

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Audi 2.0l TFSI»

Hier

Bonjour yan7791 et merci pour vos encouragements, le code moteur complet de l'Octavia RS245 est DLBA (il s'agit de la même variante que la Golf GTI restylée). Il s'agit effectivement d'un EA888 gen 3.

© Guillaume Darding

Mentions légales