2011: une mauvaise année pour PSA Peugeot Citroën

2011: une mauvaise année pour PSA Peugeot Citroën

publié le 15 février 2012
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Le groupe PSA Peugeot Citroën a publié ses résultats financiers de l’année 2011. Si le chiffre d’affaires du groupe est en légère progression (+6.9%), le résultat opérationnel courant plonge de 26.8%.

Le résultat opérationnel courant du groupe est plombé par la division automobile du groupe. En 2010, le groupe affichait un résultat opérationnel courant de 610 millions. En 2011, la branche automobile accuse un résultat opérationnel courant de -92 millions, en négatif donc,  malgré une hausse du chiffre d’affaires de 2.9%. D’autre part, le stock de véhicules est en hausse de 48.000 véhicules pour atteindre 493.000 véhicules au 31 décembre 2011.

PSA Peugeot Citroën explique que ces mauvais résultats sont dus à plusieurs défauts d’approvisionnement de la part de ses fournisseurs après la catastrophe de Fukushima en début d’année 2011, puis à un défaut d’approvisionnement de vis fournies par Agrati en septembre dernier. D’autre part, le groupe français indique aussi que sa forte présence (38% des ventes du groupe) sur les segments A et B (107, 207, C1, C3,…), segments très concurrentiels, n’est pas propice à dégager de fortes marges.

Tout n’est pourtant pas noir. Les ventes en Chine affichent une progression de 7.7%. Faurecia, dont PSA est actionnaire principal, affiche une bonne santé financière (résultat opérationnel courant en progression de 42.8% à 651 millions d’euros). Enfin, la part des véhicules « premiums » (comprenant, selon la terminologie du groupe, la ligne DS et la 508) augmente son importance dans les ventes du groupe: de 13% en 2010, les véhicules « premiums » représentent désormais 18% des ventes du groupe.

Pour 2012, les perspectives de PSA restent moroses, malgré le lancement de nombreux modèles dont la 208: ventes en régression de 5% en Europe (-10% en France).  Le groupe avait d’ailleurs montré des signes d’essouflement en se désengageant de son programme d’endurance. PSA pourrait aussi se séparer de sa filiale de transport et de logistique Gefco, afin de générer de l’argent frais. En revanche, les perspectives restent soutenues pour la Chine (prévision à +7% des ventes), l’Amérique latine (+6%) et la Russie (+6%).

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 17 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 20 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 21 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales