5 millions d’Audi quattro produites

5 millions d’Audi quattro produites

publié le 25 février 2013
Thème: Général
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

En 33 ans de carrière, 5 millions d’Audi sont sorties des chaînes de production avec une transmission quattro. Le 5 millionième exemplaire a été attribué à une Audi A6 Allroad 3.0 TDI fabriquée à l’usine de Neckarsulm.

L’histoire commerciale du quattro a commencé en 1980 avec l’Audi quattro pour devenir au fil des années un argument de vente fort pour la marque bavaroise. En 2012, 43% des Audi produites l’ont été en quattro. Le Q5 représente le modèle quattro le plus produit (plus de 200.000 unités). Hors SUV, près d’un client sur 4 choisit d’équiper son Audi de la transmission quattro.

Sous le vocable quattro se cachent différentes technologies. Pour les moteur montés transversalement (A3, Q3, TT),  un coupleur multidisque assure la répartition du couple entre les 2 essieux. Contrôlé électroniquement, le coupleur est monté au niveau de l’essieu arrière pour une meilleure répartition du poids. En temps normal, la quasi-totalité du couple est distribuée vers les roues avant. Lorsque les roues avant patinent, le système peut transmettre tout le couple aux roues arrière.

Pour les voitures à moteur longitudinal avant, la transmission quattro consiste en un différentiel central auto-bloquant qui distribue 40% du couple à l’avant et 60% du couple à l’arrière en conditions normales. Il s’agit d’un dispositif purement mécanique (contrairement au système pour moteur transversal) qui est capable de répartir le couple instantanément (bien que le temps de réponse des autres dispositifs soit désormais quasi imperceptible sur les systèmes de dernière génération). La distribution du couple peut alors varier afin de procurer de meilleures capacités de traction au véhicule.

Dans le cas de la R8, dont le moteur est en position centrale arrière, le quattro se matérialise par un visco-coupleur. Le couple est transmis aux roues avant et arrière avec une répartition de respectivement 15% et 85%. Lorsque la différence de vitesse de rotation entre les roues avant et arrière devient trop importante, le système peut distribuer jusqu’à 30% du couple à l’avant.

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 17 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 20 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 21 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales