Design Audi: vers de nouveaux horizons

Design Audi: vers de nouveaux horizons

publié le 06 novembre 2012
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

A travers une réorganisation des équipes en charge du style Audi, le constructeur d’Ingolstadt annonce que le style de la marque va évoluer vers une différentiation plus marquée entre les familles de modèles et mettra en avant les aspects techniques.

Audi n’a pas l’intention de révolutionner le style actuel de ses véhicules. La marque est néanmoins convaincue qu’une évolution du style est nécessaire. Wolfgang Egger, à la tête du département design pour Audi le confirme dans ses propos: « nous avons besoin de quelquechose de nouveau sans toutefois briser les traditions. »

La volonté d’Audi sera en premier lieu de différencier ses modèles par famille. Selon que le véhicule appartienne à la famille A (berlines, breaks, cabriolets), R (R8, TT) ou Q (SUV), il exacerbera une personnalité différente.

Appliqué au crosslane coupé concept présenté au Mondial de l’Automobile de Paris 2012 (famille Q), cela se traduit, entre autres, par une calandre single-frame plus en relief et des flancs de carosserie marqués. Ainsi dessiné, le concept doit refléter une impression de robustesse.

Le département du style Audi, basé à Ingolstadt, sera organisé tel un unique studio de design. Un concept déjà éprouvé par la marque bavaroise avec le bureau du style basé à Munich, dédié aux concept-cars.

L’idée est de réunir sous un même toit les équipes en charge du style extérieur, celle en charge du style intérieur et enfin celles qui ont la responsabilité du choix des matériaux et des couleurs. En stimulant une approche globale, Audi souhaite améliorer la créativité des différentes équipes.

D’autre part, Audi souhaite mettre encore plus en valeur le contenu technologique et l’aspect innovant de ses véhicules: un domaine que le constructeur maîtrise déjà bien en production (baie de pare-brise en aluminium sur l’A5 cabriolet, sideblades de la R8,…) et sur ses concepts (toit en carbone du crosslane coupé).

Dernière piste que le constructeur d’Ingolstadt souhaite explorer grâce au principe de l’approche globale: une meilleure cohérence entre le style intérieur et le style extérieur. Style intérieur et style extérieur doivent former une seule et unique entité, de manière à ce que le véhicule soit aussi identifiable de l’intérieur.

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 14 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 18 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 18 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales