Réorganisation de l’usine PSA Mulhouse

Réorganisation de l’usine PSA Mulhouse

publié le 13 juin 2014
Thème: Stratégie d'entreprise
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Dans l’optique d’améliorer le taux d’utilisation moyen de ses usines, la direction de PSA a confirmé qu’elle procèderait d’ici à 2020 à une importante restructuration de l’usine de Mulhouse, remaniement qui génèrera un investissement à la hauteur de 300 millions d’euros.

Ces modifications se font dans le cadre du nouveau contrat social signé en octobre dernier et du plan « Back in the race » récemment présenté par Carlos Tavares.

L’usine alsacienne de PSA Peugeot Citroën produit actuellement sur deux lignes de production la C4 et la DS4 (sur la première ligne) et le 2008 sur la deuxième ligne pour atteindre un volume d’environ 230.000 véhicules annuels. A terme, une des deux lignes de production sera fermée et l’assemblage des modèles se fera en monoflux.

PSA devrait profiter du restylage de mi-carrière des C4 et DS4 fin 2014/début 2015 pour entamer la modification de l’usine. Dès cet été, la production sur la première ligne sera réduite avec la suppression d’une demi-équipe. Cette même ligne sera alors fermée quelques mois plus tard pour être modernisée.

Ces modifications permettront d’accueillir la plateforme EMP2 (sur laquelle sont basés actuellement le Citroën C4 Picasso et la Peugeot 308 notamment). Deux nouveaux modèles basés sur cette dernière plateforme seront ensuite produits à Mulhouse.

La seconde ligne produira pendant ce temps simultanément les 3 modèles C4, DS4 et 2008. Des équipes de nuit seront alors ajoutées pour pallier à l’augmentation du volume de production sur cette ligne.

Une fois la modernisation de la ligne terminée, la production du 2008 devrait être alors rapatriée sur la première ligne en compagnie des 2 autres modèles. L’espace libéré par l’arrêt de la deuxième ligne sera utilisé pour la logistique et l’accueil des fournisseurs.

A terme, PSA prévoit de maintenir un volume de production d’environ 200.000 véhicules par an. Selon toute vraisemblance, la production du Peugeot 2008 devrait être transférée vers un autre site lors du renouvellement complet du modèle à l’horizon 2020. L’usine de Mulhouse recentrera alors son activité sur des modèles des segments C et D (compactes et familiales) basés sur la plateforme EMP2.

Source : PSA Peugeot Citroën, CGT PSA Mulhouse
Crédit photo : Citroën

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 15 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 18 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 19 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales