Walter de Silva adresse une critique forte à l'encontre de ses concurrents

Walter de Silva adresse une critique forte à l'encontre de ses concurrents

publié le 26 septembre 2012
Thème: Général
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

A l’occasion du lancement au Japon de la Volkswagen Up!, Walter de Silva a fait une sortie fracassante à propos du style de certains véhicules qui, selon lui, donne dans la surenchère. Le présent et surtout le futur seraient acquis aux dessins simples et épurés, toujours selon ce dernier.

D’aucuns verront dans cette allusion une défense à peine masquée du style de Volkswagen, si souvent critiqué car jugé trop fade et conservateur. D’autres y verront un signe que le consommateur est à la recherche de valeurs rassurantes.

Dans un contexte économique difficile et incertain, les clients souhaitent un style simple, aisément assimilable, loin des lignes torturées et des effets de style. C’est ce qu’affirme Walter de Silva, responsable du style au sein du groupe Volkswagen. Et de vanter les mérites de la dernière Golf qui, par son dessin « intemporel », se veut rassurante pour son conducteur qui pourra ainsi bénéficier d’une valeur de revente supérieure à la moyenne.

Walter de Silva pointe notamment du doigt la tendance initiée depuis les années 2000 par son confrère Chris Bangle au sein de BMW. Il mentionne notamment les lignes torturées adoptées plus tard chez Ford ou Hyundai. On pourrait aussi ajouter à cette liste les lignes adoptées par la nouvelle Renault Clio ou encore par la ligne DS chez Citroën.

On peut certes déplorer une attaque frontale envers certains de ses concurrents de la part du designer, sans doute destinée à calmer les ardeurs des critiques depuis la présentation de la nouvelle A3 et de la nouvelle Golf. Il faut toutefois reconnaître que certains concurrents ont usé et abusé des effets de style comme les fausses canules d’échappement (adoptées par la précédente génération d’Honda Civic par exemple) ou encore les fausses grilles d’aération en plastique (Opel Corsa OPC).

Avant d’officier chez Volkswagen, Walter de Silva est notamment réputé pour avoir participer, grâce à son coup de crayon, au renouveau d’Alfa Romeo (156, 147). Depuis, le designer italien a supervisé le style de nombreux modèles pour le groupe allemand dont l’Audi A5 et TT, la Volkswagen Scirocco et la Passat CC.

Source: Carscoop

Partagez cet article sur:

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 14 jours

Bonjour Philoup69, d'après ce que vous décrivez, il me semble que le problème de durite (j'imagine le tuyau de dégazage du liquide de refroidissement qui a fait l'objet d'un rappel de la part de Ford) pourrait être la cause de vos soucis actuels. Il me semble probable que votre moteur ait surchauffé à cause de ce problème de durite. Pour sûr, j'ai pu répertorier plusieurs cas similaires sur les forums français et étrangers, sans que cela ne remette foncièrement en cause la bonne réputation de ce moteur.

vieri28 à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate»

il y a 18 jours

Bonjour, et merci pour cet essai longue durée, forcément plus intéressant et pertinent en terme de retour qu'une prise en main réalisée lors de la présentation par le fabricant, comme ce que j'ai pu lire jusqu'ici. J'utilise actuellement 2 jeux de roues (été et hiver), et cela représente un budget relativement important. J'ai la chance d'avoir encore une dimension de roue économique (195/65/R15), mais ce ne sera certainement plus le cas le jour du changement de voiture. N'habitant pas en montagne mais en plaine, la lecture de votre article me conforte sur le fait de passer sur ce pneu dans le futur.

Philoup69 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

il y a 18 jours

Bonjour, Et la fiabilité ? Mon Grand C-Max Titanium est immobilisé, dans un garage Ford depuis le 11 Janvier 2017. Au départ, j'ai constaté une absence de chauffage. Premier devis: remplacement de la pompe à eau = 1 800 €. Après cette réparation, le mécanicien a remarqué un dégagement de fumée par le pot d'échappement (mauvais signe ...). Démontage et analyse de la culasse: le troisième cylindre est endommagé. Suite à une surchauffe, il faut remplacer le moteur ! Second devis: remplacement du moteur = 7 078,94 €. Mon véhicule date de fin Janvier 2013 (moins de 4 ans au moment du problème) et a 122 000 Kms (moteur EcoBoost 1.0 125 cv). En Janvier 2016, j'avais déjà eu un problème de durite à 90 439 Kms (une première alerte ?). Est-ce un problème connu du moteur Ecoboost ?

© Guillaume Darding - Technique automobile

Mentions légales