Guillaume Darding

A propos

Le site est né de la volonté de proposer aux visiteurs une approche différente de l'automobile, déconnectée de l'actualité journalière pour mieux se concentrer sur les nouveautés techniques (présentation véhicule, présentation moteur,...).

Il s'adresse à tous ceux, amateurs ou passionnés, avides de technique automobile et désireux de mieux connaître les réglementations en vigueur concernant l'automobile.

A propos de l'auteur

Ingénieur de métier, je suis en charge du développement des lignes d'échappement auprès d'un équipementier automobile de rang 1.

J'ai pour responsabilité de concevoir les systèmes de dépollution de moteur essence et diesel (filtres à particules, SCR,...), hybrides ou non, nécessaires pour satisfaire aux normes de dépollution automobiles. De plus, j'ai la charge de développer les silencieux d'échappement d'un point de vue acoustique.

Ma vision de l'automobile

L'automobile est une de mes passions depuis mon plus jeune âge et j'en ai fait mon métier. A mes yeux, une automobile doit être un ensemble cohérent: nul besoin d'avoir un moteur puissant si les freins ne sont pas adaptés ou si la suspension surbaissée ne permet pas de passer dans de bonnes conditions les dispositifs ralentisseurs par exemple.

La polyvalence doit se retrouver tout autant dans l'habitacle. Celui-ci doit nécessairement refléter le gabarit extérieur du véhicule. Il ne s'agit pas d'oublier qu'un véhicule familial, par exemple, est destiné à transporter non seulement des personnes, mais aussi des bagages. Il faut donc trouver le compromis entre capacité du coffre et placement des différents composants (dispositifs de dépollution, batteries d'un véhicule hybride,...) pour satisfaire l'ensemble des prestations attendues de la part d'un tel véhicule.

Références

Mes lectures sur internet

  • La Pause Garage Chaîne youtube dédiée aux essais automobiles
  • Charging Station Chaîne youtube spécialisé dans les essais détaillés des véhicules hybrides et électriques. La chaîne est animé par l'excellent Olivier Arnould, animateur Radio Contact (Belgique)
  • Carcatalog Une véritable bible automobile, en particulier sur Heuliez !
  • Vilebrequin Chaîne youtube "décalée" sur l'automobile
  • Tesla Enthousiaste Chaîne youtube dédiée principalement aux fonctionnalités des Tesla
  • The Choucroute Garage Chaîne youtube avec des explications très bien fournies et détaillées sur la mobilité électrique principalement
  • Petites Observations Automobiles
  • The Automobilist Site d'actualités automobile généraliste
  • Le blog auto Site d'actualités automobile généraliste
  • Endurance-Info Site d'actualité sur les sports d'endurance automobile
  • Rallye Sport Site dédié au rallye
Réseaux sociaux
Commentaires
Pires à propos de l'article «Présentation moteur: Audi 2.0l TFSI»

Il y a 10 heures

Bonjour, Je dois remplacer les pistons/segmentation/bielle sur mon audi Q5 TFSI 211cv de 2009. ( problème de surconsommation d'huile ). Mon véhicule étant de 2009 (66000 kms) , je n'espere pas de prise en charge d'Audi. J'ai peut être une solution en récupérant le bloc contenant les pièces défaillantes sur un moteur 211cv TFSI de 2019. Pensez- vous que le bloc de 2019 est compatible avec celui de 2009? D'avance merci pour votre aide

Fabalx à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour, J'utilise plusieurs véhicules reprogrammés à l'ethanol, une clio et un sportvan. J'ai plus de recul avec la clio (3 ans) et considère que c'est un succes relatif : J'entends que ça fonctionne bien mais il y a un point étrange, je ne surconsomme pas mais je passe un jeu de bougies d'allumage tous les 25000KM. Est ce que le mélange est trop pauvre? Je ne pense pas vu qu'elle démarre même en hiver en e85 tant que je suis dans l'intervalle de 25000km. Si vous avez une opinion sur ce phénomène, je suis preneur de votre science. J'ai maintenant un Sportvan DACA 130CV que j'ai converti il y a de ça presque un an. Je constate toutefois un bruit métallique très discret lorsque la désactivation des cylindres opère depuis la conversion. Il est parfaitement cyclique mais je ne parviens pas à localiser s'il provient des cyclindres ou du turbo car on ne peut pas tester à l'arrêt... Est-ce que vous sauriez si le fait d'avoir modifier l'avance allumage et/ou les temps d'ouverture fermeture d'injecteurs lors de la reprogrammation ethanol peut avoir un impact néfaste sur le fonctionnement de la désactivation des cylindres? Qu'en est-il des reprogrammation incluant une montée en puissance/couple? Un passage au banc indique un passage de 130CH à 175CH identique à celle proposée pour le bloc DADA alors qu'il n'ont pas le même turbo, ni le même ratio de compression, ni les mêmes soupapes, etc... Ne sachant pas toutes ses disparités moteur avant reprogrammation, j'ai peut être fait preuve de candeur en pensant optimiser le réglage en passant au banc. Au final, je ne suis pas capable d'isoler la cause de ce changement de comportement en mode désactivation de cylindres. Est ce que ce bruit serait d'avantage imputable à un excès de gonflette ou bien les lois d'injection pour le E85??? Est-il possible pour un moteur de passer d'un cycle de Miller à un cycle Beau de Rochas par reprogrammation? Pure spéculation de néophite mais je soupsonne l'application d'une cartographie commune pour deux moteurs qui partagent finalement bien peu de chose...

pjmdur à propos de l'article «Technique : batterie Li-ion»

Avant-hier

Merci Guillaume. C'était un peu ma conclusion. Il est difficile de comprendre pourquoi sur mon véhicule, il y a une telle différence d'autonomie réelle sur ces faibles delta de température. Surtout qu'en plus il n'y en a pas trop par construction.

© Guillaume Darding

Mentions légales