454.jpg

Présentation moteur : Tesla Model 3

Bienvenue sur www.guillaumedarding.fr! Ce site s'adresse à tout amateur ou passionné d'automobile qui s'intéresse à la technique automobile. D'autre part, le site aborde les différents aspects réglementaires valables en France et dans l'Union Européenne, de ceux qui façonnent l'automobile d'aujourd'hui et de demain.
Derniers commentaires

Hier, à propos de l'article «Présentation moteur : Tesla Model 3», Guillaume Darding a écrit:

Bonjour pjmdur, à ma connaissance, la démagnétisation reste marginale dans le temps. En revanche, si les aimants sont soumis à des températures trop élevées (ou très élevées pendant un long laps de temps) et que l'électronique de puissance du moteur ne l'empêche pas, alors l'aimant peut perdre assez significativement en performance de manière durable. Parlant d'un moteur électrique d'une voiture, les aimants permanents contenus dans le rotor sont normalement assez peu exposés : la limite d'utilisation se situe plus au niveau de la batterie des composants électroniques.

Hier, à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200», Guillaume Darding a écrit:

Bonjour pjmdur, ce n'est pas un frein pour le moteur dans le sens où l'air comprimé va fournir de l'énergie pour faire redescendre le piston (comme un ressort - certes, il y a bien un peu de pertes car l'air comprimé va avoir tendance à s'échauffer). D'autre part, les soupapes restant fermées, elles ne sont pas actionnées par l'arbre à cames et c'est donc un gain substantiel pour le rendement (il faut un effort certain pour ouvrir la soupape et contrer la force de son ressort). Enfin, garder les soupapes fermées permet d'éviter tout phénomène de recirculation, notamment des gaz d'échappement chauds en provenance des autres cylindres qui pourraient venir encrasser le cylindre sans injection.

Hier, à propos de l'article «Présentation moteur : Tesla Model 3», pjmdur a écrit:

Bonjour Guillaume, J'ai juste une question: Qui dit aimants permanents dit aussi perte d'inductance avec le temps et l'utilisation, non? Mes cours sur ce type de moteur sont lointains... Qu'en est-il? Cldt

Hier, à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200», pjmdur a écrit:

Bonjour Guillaume, Juste une remarque concernant la version Mercedes: Je comprends pas les soupapes fermées pour le fonctionnement sur deux cylindres.. N'est-ce pas un frein pour le moteur?

Hier, à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo», pjmdur a écrit:

@meynadier: le principal conseil est effectivement de procéder à une recharge de la batterie régulière; ceci d'autant plus que la situation actuelle va pas dans le sens d'une utilisation normale du véhicule. Ce conseil est d'ailleurs général suite au confinement. Les véhicules en attente de vente sont montés avec un dispositif qui empêche tous les systèmes de sécurité, etc.. de tirer sur la batterie.

Hier, à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo», pjmdur a écrit:

@regaloman: Des 3 cylindres sont aussi fabriqués en Chine, mais peu de ces moteurs ont été importés. Le problème de la courroie n'est pas un problème chinois mais de qualité du fournisseur... Cela n'a rien à voir. Il est malheureusement classique qu'un composant clef prévu au départ pour une durée de vie de 140000Km si ma mémoire est bonne apparaisse défectueux dans la "vrai vie" en utilisation. Surtout qu'il s'agit d'un problème d'usure long terme indétectable avant plusieurs années. Il ne s'agit pas de casse de courroie mais d’effilochages qui viennent boucher les filtres et le circuit d'huile. Et tout le monde n'est pas touché; mais il semblerait ceux qui font beaucoup de petits trajets.

© Guillaume Darding

Mentions légales