www.guillaumedarding.fr s'adresse à tous les amateurs ou passionnés d'automobile avides de technique automobile ainsi qu'à celles et ceux désireux de mieux comprendre les réglementations en vigueur propres à l'automobile.
FACEBOOK TWITTER GOOGLE+ RSS MAIL
Les derniers commentaires

Hier à propos de l'article «Normes Euro 6c: filtre à particules et casse-tête hybride», JazzMan a écrit:

Bonjour et félicitations pour votre site. Concernant les consommations réelles, la solution la plus simple et la plus réaliste en termes de valeurs, est d'aller sur le site ( spritmonitor.de/fr/ ) sur lequel tout le monde peut créer son profil pour saisir et comparer sa consommation, ou tout simplement consulter les consommations d'un modèle. Par exemple, les 216 utilisateurs de Prius IV ont une consommation moyenne de 4,43L/100. Pour le RAV4 hybride 2019, il faudra attendre un peu que des utilisateurs saisissent leur consommations...

Avant-hier à propos de l'article «Normes Euro 6c: filtre à particules et casse-tête hybride», Guillaume Darding a écrit:

Bonjour Baboumax, dans le cas des hybrides Toyota, il est assez compliqué de relever les consommations de chaque moteur et de pouvoir en tirer de bonnes conclusions car, de toute façon, ça ne reflèterait pas vraiment un usage normal du système hybride. Concernant l'hybride rechargeable, ce sont déjà des données plus parlantes et qui sont normalement relevés dans les essais (notamment en connaissant la capacité de la batterie électrique et l'autonomie mesuré du véhicule en mode tout électrique). Concernant la tenue de route, c'est une donnée subjective qu'il est par ailleurs souvent difficile à retranscrire, au même titre que la consommation d'ailleurs, puisque tout le monde ne conduit pas de la même manière et il est facile d'obtenir un litre / 100 km d'écart pour un même véhicule (et c'est aussi toute la difficulté des cycles d'homologation qui voudraient évaluer la consommation réelle - voir mon article sur le sujet: https://www.guillaumedarding.fr/consommation-en-conditions-de-conduite-reelles-un-art-difficile-1601433.html ). Pour en revenir aux suspensions, chacun à sa propre sensibilité: certains vont préférer un certain moelleux sans trop de roulis, d'autres des suspensions dures. Et il faut aussi prendre en compte la spécificité de chaque véhicule: est-il vraiment utile de critiquer une suspension qui mise tout sur le confort et le manque de sportivité lorsqu'on parle d'un monospace par exemple?

Avant-hier à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate», Guillaume Darding a écrit:

Bonjour Paul, personnellement, je n'ai pas entendu parler de vulcanisation à chaud pour des pneus de voiture. Cette méthode est surtout utilisée pour les pneus de véhicules industriels. J'imagine qu'elle est peut-être utile dans certains cas exceptionnels pour les véhicules légers (dommage important sur le flanc), sans grande certitude. La méthode privilégiée actuellement pour réparer un pneu, notamment pour réparer une crevaison provoquée par un clou ou une vis sur la bande de roulement (votre cas donc), c'est la pose d'un champignon. Cette méthode est la plus rigoureuse et certainement la plus fiable, mais elle nécessite de démonter le pneu (et de rééquilibrer la roue après remontage) pour poser le champignon par l'intérieur. Néanmoins, elle reste très abordable. La mèche est une solution très utilisée par le passé, beaucoup moins recommandée mais plus simple car elle ne nécessite pas de démonter le pneu. Elle n'est plus spécialement recommandée car, étant donné que le pneu n'est pas démonté, l'intérieur du pneu ne peut pas être inspecté et on ne peut donc pas savoir si le pneu a subi des dommages irréversibles (ce qui peut être le cas si on a roulé longuement avec le pneu dégonflé). D'autre, la tenue de la mèche serait moins bonne qu'un champignon, ce qui pourrait provoquer, à terme, une crevaison lente. Pour ma part, j'ai malheureusement subi un certain nombre de crevaisons et ai une certaine expérience en la matière... Mes pneumatiques ont été réparés à l'aide de mèches et je n'ai jamais eu à m'en plaindre. Il y a quelques mois, j'ai subi une crevaison qui a, cette fois-ci, été réparée avec un champignon et je ne rencontre pas de souci avec.

Avant-hier à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo», Guillaume Darding a écrit:

Bonjour et merci pour vos encouragements! @alain Merci pour votre précision et je confirme votre méthode @Philou A ma connaissance, l'EAT6 qui épaule le Puretech 110 ch supporte un couple maximum de 300 N.m

Il y a 3 jours à propos de l'article «Essai: pneus Michelin CrossClimate», Paul Chauveau a écrit:

Bonjour, 2 sont montés sur le train arrière de ma yaris hybride. J'ai pris une vis dans la bande de roulement. Feu vert n'a pas voulu faire la réparation sous prétexte d'une réparation à chaud nécesaire pour poser la mèche. Un petit garage m'a posé une mèche sans plus se poser de question, au bout d'une semaine ça tient. Avez vous une information sur cetdifficulté de réparation à chaud?

Il y a 3 jours à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo», Philou a écrit:

Bonjour Quel couple maxi peut supporter la boite EAT6 sur le 110 ch ? Merci et bravo pour le site

© Guillaume Darding

Mentions légales