www.guillaumedarding.fr s'adresse à tous les amateurs ou passionnés d'automobile avides de technique automobile ainsi qu'à celles et ceux désireux de mieux comprendre les réglementations en vigueur propres à l'automobile.
Derniers commentaires

Il y a 3 jours, à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85», Guillaume Darding a écrit:

Bonjour meynadier, il y a un "détail" qui devrait vous empêcher de pouvoir opter pour une solution homologuée: la présence du filtre à particules. Vous pourriez donc opter pour une solution non homologuée, à confirmer car certains installateurs sont réticents à l'idée de monter un boîtier en présence du filtre. Dans ce cas-là, il est possible, selon le fabricant du boîtier, de souscrire une assurance qui se substituerait à la garantie légale en cas d'avarie moteur dûe à l'utilisation de l'E85. Techniquement, le filtre à particules ne devrait pas être un point bloquant... néanmoins, comme tout le monde manque de recul à ce sujet avec l'utilisation d'E85 (le filtre à particules essence est très récent), il est difficile d'être 100% confiant!

Il y a 3 jours, à propos de l'article «Technique: suspensions à butées hydrauliques progressives Citroën», Guillaume Darding a écrit:

Bonjour Balthazar, quand je parle de taux d'humidité qui varie, il s'agit du taux d'humidité de l'air ambiant, celui qui serait utilisé dans l'amortisseur. Si c'était de l'air ambiant, cela signifie qu'en fonction de la saison ou de la météo où l'amortisseur est fabriquué, le taux d'humidité pourrait varier d'un amortisseur à l'autre. Je manque de recul sur le sujet et il m'est donc difficile de vous indiquer si le gain est réellement mesurable à vrai dire. En sport auto, c'est aussi de l'azote qui est utilisé.

Il y a 3 jours, à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo», pjmdur a écrit:

Bonjour, J'observe une affaire d'encrassement des chambres sur un moteur de 2015 impliquant une opération lourde. L'ARGUS en a parlé. Dans votre descriptif, il y a un effet EGR important à quasiment tous les régimes, cela semble toucher tous les moteurs actuels d'ailleurs; comment voyez vous les solutions des constructeurs pour éviter ce problème. Ou les opérations de maintenance à faire? Cordialement.

Il y a 3 jours, à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo», Seb1143 a écrit:

Deux casse moteur pour le moteur puretech 130 ch. Attention à tout les consommateurs.

Il y a 4 jours, à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85», meynadier a écrit:

bonjour guillaume comme je vous l'avais mentonné je viens dacheter une 2008 thp 110 cv bva cette nouvelle manière de cvonduire me convient bien.Ce moteur accepte le 95 e10 que je mets en alternance avec le 98.Beaucoup d'amis me conseillent de faire monter un kit simple pour rouler a e85 (sans augmenter la puissance )et bien sur homologué .j'hésite beaucoup sachant que certaines personnes me disent de ne toucher a rien (risque moteur perte de garantie etc....) vos conseils sont les bienvenus amitiés.

Il y a 5 jours, à propos de l'article «Technique: suspensions à butées hydrauliques progressives Citroën», Balthazar a écrit:

Pour revenir sur les amortisseurs dits à gaz, l'intérêt de l'azote réside donc dans la consistance de ses réactions quelles que soient les conditions extérieures, c'est bien cela ? [merci de préciser si HS] Cependant, je ne comprends pas comment le taux d'humidité dans l'amortisseur peut varier...les amortisseurs ne sont ils pas étanches ? A la limite pour des bi tubes, je comprends que l'air du réservoir puisse interagir avec l'extérieur autant sur des mono tubes, j'ai plus de mal à voir... La réponse à l'échauffement de l'air vs celle de l'azote apporte elle aussi gain en faveur de l'utilisation de l'azote ? Aussi l'utilisation de l'azote permet elle l'obtention d'un gain mesurable ou relève elle de l'argument marketing ? (quid de l'utilisation en sport auto?) Merci de la réponse précédente !

© Guillaume Darding

Mentions légales