Ford adopte un nouveau slogan

Ford adopte un nouveau slogan

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 26 janvier 2012

Après 5 ans de bons et loyaux services, le slogan de Ford Europe «Feel the difference» est remisé au profit d’un slogan à envergure mondiale: «Go Further».

En Europe, «Feel the difference» (traduit en France «vivre la différence») se donnait pour mission de mettre en avant la marque à travers 5 axes. Le Kinetic design, tout d’abord, sera le premier axe. Fraîchement présenté en qualité de concept-car au salon de Francfort 2005 (Ford Iosis), le style sera ensuite repris sur les nouveaux modèles de la marque dès 2007.

Le deuxième axe porte sur la qualité perceptible, mise en avant dans les campagnes de publicité de la nouvelle Mondeo. Le troisième axe concerne les équipements disponibles (voir la campagne actuelle à propos de l’accès «sans clé» de la Ford Fiesta). Le quatrième axe concerne les valeurs sécuritaires (nouveaux équipements sur la Focus tels que la détection des angles morts). Enfin, l’ultime axe, porté par l’image de la Focus RS, est orienté autour de l’agrément de conduite.

Les États-Unis abandonneront aussi le slogan «Drive one» vieux de bientôt 6 ans. Ce slogan avait été mis en place alors que Ford se trouvait en mauvaise posture aux USA suite aux prévisions exécrables des agences de notation en 2005. «Drive one» (littéralement «conduisez-en une») venait à point pour tenter de convaincre les acheteurs potentiels de donner une chance au constructeur à l’ovale.

Tout cela est donc du passé, Ford estime qu’il est temps de passer à l’étape suivante. Celle où les véhicules sont conçus pour être commercialisés à l’échelle mondiale (Fiesta, Focus et bientôt Mondeo/Fusion) et celle des véhicules à propulsion hybride ou électrique. Dans ce cadre-là, Ford met désormais en avant dans ses publicités le slogan «Go further» (qu’on peut traduire par «Aller plus loin»).

Source: Automotive News

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Nicolas G à propos de l'article «Normes Euro 6 : vue d'ensemble»

Il y a 1 heure

Bonjour Guillaume, Merci pour cet article sur Euro 6. J'aimerais revenir sur la partie "mesure de puissance" et en particulier celle relative aux moteurs électriques. Pour avoir eu l'occasion de visualiser plusieurs COC de véhicules électriques (sur ce COC est indiqué la max net power, la max 30min power et la hourly output), j'ai pu constater des disparités très fortes entre la puissance net maxi et la maxi à 30min. Des facteurs de X2 à presque X5 selon le modèle (ex: max 30min power= 79kw et max net power= 386kw). Pourriez-vous m'expliquer de tels écarts comme elle ne tient pas compte comme vous l'indiquez d"’une éventuelle limitation de puissance due à l’échauffement des batteries" ? Pourquoi retenir l'homologation retient la valeur à 30min et non la maxi? Une évolution est-elle prévue sur ce dernier point à l'avenir (dans les prochaines normes)? D'avance, merci pour votre retour.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Avant-hier

Bonjour Damien, merci pour votre retour d'expérience et vos encouragements. En matière de consommation, elle devrait baisser progressivement jusqu'à atteindre 8 à 10.000 km. Effectivement, il serait surprenant d'arriver en dessous de 6l/100km (quoique, avec une bonne dose d'éco-conduite, il faut voir), mais 6-6,5 l/100km pour une compacte essence, c'est plutôt pas mal. Concernant le Start/Stop, la fonction est utile sur le cycle d'homologation (elle permet de gagner environ 5 grammes de CO2 / km). Dans la vie réelle, cela permet d'économiser aussi un peu d'essence (lorsque le moteur fonctionne au ralenti, il consomme entre 0,8 et 1,5 litres par heure, parfois plus dans des conditions extrêmes) et apporte un certain confort pendant l'arrêt (absence de vibrations) tout en étant parfois désagréable au redémarrage (... vibrations). Néanmoins, dans le cas d'un moteur essence, les vibrations sont parfois à peine perceptibles à bas régime.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Avant-hier

Bonjour Laguna22, merci pour votre retour d'expérience. Dans le cas de votre précédente Laguna, la cylindrée joue en sa faveur pour proposer plus de couple et potentiellement plus de souplesse... mais je doute, en revanche, que le moteur soit aussi agréable en matière de sonorité et de vibrations.

© Guillaume Darding

Mentions légales