3 millions d'Audi A3

3 millions d'Audi A3

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 18 juillet 2013

Audi vient de fêter le 3 millionième exemplaire d’A3 depuis le début de sa production, intervenu 17 ans plus tôt. La troisième génération d’A3, qui a commencé sa carrière en fin d’année 2012, aura à coeur de pérenniser ce succès.

L’histoire de l’A3 a démarré en 1996 avec une version 3 portes, accompagnée d’une version 5 portes à partir de 1999. Audi était alors le premier constructeur premium à proposer une berline compacte. Basée sur la plateforme de la Golf 4, l’A3 de première génération (8L) a conquis 913.000 clients avant de tirer sa révérence en 2003.

2003 voit l’avènement de la deuxième génération d’A3 (8P). Elle étrenne avec le Touran la plateforme de la future Golf 5 (commercialisée quelques mois plus tard). Elle n’existe alors, comme aux débuts de son aïeule, qu’en 3 portes. La version 5 portes, dénommée Sportback, sera commercialisée en septembre 2004 et inaugurera, peu après l’A8 6.0L W12, une nouveauté majeure dans le style Audi: la calandre « Single Frame ».

En 2008, une nouvelle variante d’A3 fera son apparition: la version cabriolet. La deuxième génération d’A3, dont la carrière aura duré presque dix ans, a été fabriquée à près de 2 millions d’exemplaires.

Fin 2012, l’A3 de troisième génération (8V) a été présentée au Mondial de Paris. Elle a été commercialisée dans la foulée en version 3 portes, rejointe quelques mois plus tard par la Sportback. La version Cabriolet devrait être commercialisée en 2014. Audi a par ailleurs inauguré une nouvelle variante de carrosserie à 4 portes: l’Audi A3 Sedan.

L’Audi A3 a tout d’abord été produite exclusivement dans l’usine d’Ingolstadt (Bavière) avant que le site hongrois de Gyor ne viennent progressivement l’épauler à partir de 2001. L’A3 Sedan sera le premier modèle de la marque a être construit entièrement en Hongrie. La compacte premium est disponible dans 117 pays.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Technique: suspensions à butées hydrauliques progressives Citroën»

Hier

Bonjour Jean-Michel, même si c'était possible, je ne le recommande pas du tout car il faut voir la suspension dans sa globalité (ressort, barre anti-roulis, etc) et changer un organe de la suspension va nécessairement impacter le comportement global de votre véhicule... peut-être en mieux sur certains aspects, mais peut-être en moins bien sur d'autres!

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Hier

Bonjour Vincent, la désactivation des cylindres peut être un frein pour certains fabricants et cela peut se comprendre pour plusieurs raisons. En premier lieu, les démarrages moteurs. C'est une inquiétude si on ne connait pas bien le système car le moteur démarre toujours sur 4 cylindres. En deuxième lieu, le boitier pourrait interférer avec la stratégie du calculateur, ce qui pourrait empêcher de rencontrer les conditions pour passer en mode 2 cylindres, en particulier lors de l'utilisation avec l'E85: à voir... Enfin, car les propriétés de combustion sont un peu différentes entre l'E85 et l'essence, la transition entre le fonctionnement sur 4 cylindres vers un fonctionnement sur 2 cylindres (et vice-versa) pourrait être ressentie par le conducteur. A ma connaissance, certaines personnes ont fait des adaptations à l'E85 avec un moteur similaire au votre en passant par une reprogrammation, mais je ne sais pas si d'autres personnes ont converti le 1.4 tfsi COD (désactivation des cylindres) avec un dispositif de conversion externe.

Jean-Michel GRISON à propos de l'article «Technique: suspensions à butées hydrauliques progressives Citroën»

Avant-hier

Bonjour peut-on équiper une DS5 avec les amortisseurs à double butée du C5 aircross ?

© Guillaume Darding

Mentions légales