Guillaume Darding

La page demandée n'existe pas!

Désolé, la page que vous avez demandée est introuvable. Vous pouvez faire une recherche ci-dessous:

Vous pouvez aussi contacter l'administrateur pour signaler une erreur.
Au plaisir de vous revoir sur le site!

Réseaux sociaux
Commentaires
Seb1143 à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Hier

Deux casse moteur pour le moteur puretech 130 ch. Attention à tout les consommateurs.

meynadier à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Avant-hier

bonjour guillaume comme je vous l'avais mentonné je viens dacheter une 2008 thp 110 cv bva cette nouvelle manière de cvonduire me convient bien.Ce moteur accepte le 95 e10 que je mets en alternance avec le 98.Beaucoup d'amis me conseillent de faire monter un kit simple pour rouler a e85 (sans augmenter la puissance )et bien sur homologué .j'hésite beaucoup sachant que certaines personnes me disent de ne toucher a rien (risque moteur perte de garantie etc....) vos conseils sont les bienvenus amitiés.

Balthazar à propos de l'article «Technique: suspensions à butées hydrauliques progressives Citroën»

Il y a 3 jours

Pour revenir sur les amortisseurs dits à gaz, l'intérêt de l'azote réside donc dans la consistance de ses réactions quelles que soient les conditions extérieures, c'est bien cela ? [merci de préciser si HS] Cependant, je ne comprends pas comment le taux d'humidité dans l'amortisseur peut varier...les amortisseurs ne sont ils pas étanches ? A la limite pour des bi tubes, je comprends que l'air du réservoir puisse interagir avec l'extérieur autant sur des mono tubes, j'ai plus de mal à voir... La réponse à l'échauffement de l'air vs celle de l'azote apporte elle aussi gain en faveur de l'utilisation de l'azote ? Aussi l'utilisation de l'azote permet elle l'obtention d'un gain mesurable ou relève elle de l'argument marketing ? (quid de l'utilisation en sport auto?) Merci de la réponse précédente !

© Guillaume Darding

Mentions légales