75 millions d’ESP Bosch

75 millions d’ESP Bosch

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 27 mars 2012

Bosch annonce avoir commercialisé 75 millions de centrales ESP depuis ses débuts en 1995. Retour sur un équipement (presque) standard.

En 1995, la Mercedes S600 coupé est la première voiture équipée de série de l’ESP. Autrefois réservé au haut-de-gamme, l’ESP est disponible aujourd’hui sur la plupart des modèles. Et le succès de l’ESP ne  s’arrêtera pas là puisque cet équipement est aujourd’hui de plus en plus imposé par les différentes législations. C’est déjà le cas aux Etats-Unis et récemment en Europe pour les véhicules dont l’homologation est postérieure au 1er novembre 2011 (c’est le cas notamment pour la Volkswagen Up!).

L’ESP (Electronic Stability Program) est un équipement qui a pour fonction de neutraliser les amorces de sous-virage (le véhicule a tendance à tirer tout droit) et de sur-virage (le véhicule a tendance à partir en tête-à-queue). Pour ce faire, l’ESP s’appuie sur différents capteurs (vitesse de rotation des roues, angle du volant, vitesse de lacet, accélération transversale) et agit sur les freins et le couple moteur pour endiguer toute amorce de dérive.

Au fil des ans, l’ESP s’est enrichi de nouvelles fonctions (séchage des freins par temps de pluie, gestion des caravanes, pression des pneus, compensation du fading, etc.) et son poids a drastiquement réduit. En 1995, une centrale ESP pesait 4.3kg, la génération 9 d’ESP Bosch, lancée en 2010, ne pèse plus que 1.3kg. Dans le même temps, la quantité d’instructions est passée de 56ko à 2048ko.

D’autre part, beaucoup d’équipements, parce qu’ils sollicitent les freins indépendamment du conducteur, se basent sur la centrale ESP pour leur bon fonctionnement comme les régulateurs de vitesse adaptatifs et les systèmes de freinage d’urgence.

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour Patouf, merci pour votre retour d'expérience !

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Avant-hier

Bonjour Hubert, on peut estimer qu'il n'y a pas de précautions supplémentaires à prendre par rapport au stockage d'essence sans-plomb. Effectivement, limité la quantité d'air est bénéfique et dans de bonnes conditions de stockage (variation de température limitée, exposition faible aux UV), il est largement envisageable de pouvoir conserver l'E85 plus d'un an.

Patouf à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Il y a 3 jours

Bonjour, J'ai pu tester la nouvelle Golf 8 en version 150 ch DSG7 finition Style et on ne sent pas du tout le passage des vitesses ; je pensais ne pas voir de différence avec ma polo 6 DSG !... qui offre déjà des passages de rapport doux même si l'on sent un peu les changements de rapports lorsque l'on conduit un peu plus nerveusement mais cela ne gêne pas suffisamment le plaisir de conduite. Bref c'est comme si vous aviez une voiture électrique, j'ai été étonné. Les seules grosses différence entre Golf et polo, pour moi en premier, c'est le confort de suspension, amortissement (attention test Golf 8 Style 150 ch donc avec suspension multibras) : même avec des jantes de 17 pouces et pneus de 225 de large, le confort est très largement supérieur surtout sur route nationale/départementale lorsque le bitume est granuleux et génère par conséquent bcp plus de bruit dans la polo (le gonflage des pneumatiques à son importance en partie), pas de remontée sèche du train arrière comme avec la Polo malgré 2,1 bars de pression à l'arrière et 2.3 à l'avant (fait à temp. 15°). - En second c'est l'insonorisation bien meilleure en regard des filtrations, (bruit de roulement) qui bien meilleure sur la Golf. - puis le confort du siège et ses réglages : je ne m'attendais pas à obtenir un confort supérieur signification sur la Golf 8, mais il y a une bonne différence même s'il l'on ai bien assis dans la polo, L'agrément de conduite moteur direction est moins perceptible, un peu mieux sur la Golf8 mais moins significatif.

© Guillaume Darding

Mentions légales