ArcelorMittal dévoile ses aciers pour réduire le poids des portières

ArcelorMittal dévoile ses aciers pour réduire le poids des portières

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 27 juin 2013

Le groupe, leader dans l’industrie de l’acier, a présenté ses solutions pour participer à la réduction du poids des voitures particulières. ArcelorMittal promet que la masse des portières peut être réduite de plus de 6 kg à moyen terme pour un véhicule du segment C (véhicule compact).

Dans l’immédiat, l’aciériste peut déjà accomplir une réduction de 5kg par portière sur une berline compacte (type Renault Mégane) grâce aux aciers existants. Les solutions proposées aujourd’hui en grande série sont le fruit d’un programme de R&D initié il y a près de 4 ans par ArcelorMittal.

Les pièces structurelles (renforts de portières) sont fabriquées à partir d’aciers UHLE (à Ultra Haute Limite Elastique) emboutis à chaud. Pour les panneaux de portes, l’aciériste propose un acier dit à double phase, comprenant une phase dure (type martensitique) dispersée dans une matrice ferritique.

Pas plus épaisse que 0,6mm (contre 0,75mm habituellement), cette tôle conserve une excellente résistance au choc et au marquage. Les différentes parties sont soudées au laser. L’acieriste affirme que cette solution reste 30% moins chère qu’une portière équivalente construite à partir d’aluminium.

A moyen terme (disponibilité prévue pour 2017), ArcelorMittal serait en mesure de proposer un acier dont la limite élastique atteindrait 2.000 MPa pour les pièces structurelles. Le groupe pourrait limiter l’épaisseur de tôle à 0,5mm pour les panneaux de portes. Ces améliorations permettrait alors de réduire encore le poids de l’ordre de 1,3 kg par portière par rapport à la solution évoquée ci-avant.

A titre de référence, il est couramment estimé qu’à chaque fois que la masse d’un véhicule est réduite de 15 kg, cela équivaut à réduire de 1 g/km les émissions de CO2.

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour Patouf, merci pour votre retour d'expérience !

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Avant-hier

Bonjour Hubert, on peut estimer qu'il n'y a pas de précautions supplémentaires à prendre par rapport au stockage d'essence sans-plomb. Effectivement, limité la quantité d'air est bénéfique et dans de bonnes conditions de stockage (variation de température limitée, exposition faible aux UV), il est largement envisageable de pouvoir conserver l'E85 plus d'un an.

Patouf à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Il y a 3 jours

Bonjour, J'ai pu tester la nouvelle Golf 8 en version 150 ch DSG7 finition Style et on ne sent pas du tout le passage des vitesses ; je pensais ne pas voir de différence avec ma polo 6 DSG !... qui offre déjà des passages de rapport doux même si l'on sent un peu les changements de rapports lorsque l'on conduit un peu plus nerveusement mais cela ne gêne pas suffisamment le plaisir de conduite. Bref c'est comme si vous aviez une voiture électrique, j'ai été étonné. Les seules grosses différence entre Golf et polo, pour moi en premier, c'est le confort de suspension, amortissement (attention test Golf 8 Style 150 ch donc avec suspension multibras) : même avec des jantes de 17 pouces et pneus de 225 de large, le confort est très largement supérieur surtout sur route nationale/départementale lorsque le bitume est granuleux et génère par conséquent bcp plus de bruit dans la polo (le gonflage des pneumatiques à son importance en partie), pas de remontée sèche du train arrière comme avec la Polo malgré 2,1 bars de pression à l'arrière et 2.3 à l'avant (fait à temp. 15°). - En second c'est l'insonorisation bien meilleure en regard des filtrations, (bruit de roulement) qui bien meilleure sur la Golf. - puis le confort du siège et ses réglages : je ne m'attendais pas à obtenir un confort supérieur signification sur la Golf 8, mais il y a une bonne différence même s'il l'on ai bien assis dans la polo, L'agrément de conduite moteur direction est moins perceptible, un peu mieux sur la Golf8 mais moins significatif.

© Guillaume Darding

Mentions légales