Audi a produit 25 millions de moteurs en Hongrie

Audi a produit 25 millions de moteurs en Hongrie

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 08 novembre 2013

Audi Hongrie produit des moteurs pour le groupe Volkswagen depuis 1994. En 20 ans, le site de Győr a produit pas moins de 25 millions de moteurs. Un chiffre symbolique qui vient coïncide avec une autre étape accomplie récemment dans l’usine hongroise : la production de 500.000 TT.

Le site produit une large gamme de moteur allant de 4 à 12 cylindres pour des puissances comprises entre 86 chevaux et 570 chevaux. L’usine produit quasiment la totalité des motorisations équipant les Audi.

Actuellement, ce ne sont pas moins de 235 versions différentes de motorisations qui sont produites sur ce site. Chaque jour, plus de 8.000 moteurs sortent des chaînes d’assemblages. 5.400 personnes sont employées à la production des moteurs.

L’histoire de la production de moteurs sur le site de Győr a commencé en 1993 avec la fabrication en pré-série de moteurs avant de débuter la production en grande série de moteurs 4 cylindres (1,8l essence à 5 soupapes par cylindres). En 1997, Audi Hongrie débute la production de V6 et de V8. En 2000, l’usine hongroise a débuté la production des 4 cylindres diesel à injecteur pompes.

AU130533 medium Audi a produit 25 millions de moteurs en Hongrie

En 2002, l’usine ajoute la fabrication des moteurs à injection directe d’essence (FSI). En 2006, les lignes de production se voit adjoindre l’assemblage d’un moteur de prestige avec le V10 FSI de 5,2l de cylindrée (Audi S8, S6, Lamborghini Gallardo).

En 2007, une nouvelle génération de moteur diesel commence sa carrière : la rampe commune d’injection remplace les injecteurs pompes. Cette même année débute la production d’un V10 biturbo (Audi RS6). L’année 2008 marque le démarrage de la production de V12.

Depuis 2001, un centre de développement dédié aux moteurs est accolé au site de production. Ce dernier comprend notamment des bancs moteurs et un atelier de prototypage.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

Il y a 10 heures

Bonjour Clem, désolé si mes précédents messages n'étaient pas assez clairs, mais je n'ai pas dit que le M2DC avait plus de capteurs : j'ai affirmé que le M2DC avait "peut-être" plus de capteurs ou des capteurs plus précis. Avec un peu de chance, les moteurs ont les mêmes capteurs. Je ne peux malheureusement pas être plus précis ou plus affirmatif car je ne connais pas la liste des modifications entre les 2 évolutions de moteur. Je pense que vous devriez recevoir une réponse positive de la part de votre ami car il n'y a pas de changement des caractéristiques du véhicule au final (même couple/puissance, même performances,...).

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Il y a 10 heures

Bonjour Claude, concernant la position de l'assurance et comme je l'indique dans l'article au sujet de l'E85, on pourra toujours vous reprocher d'avoir reprogrammé la voiture (par exemple, à l'occasion d'une expertise suite à un sinistre corporel). Néanmoins, sans augmentation de puissance (qu'il vous - ou un expert - faudra démontrer), votre responsabilité, de ce point de vue-là, ne devrait pas être engagée.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.6l dCi 160 Twin Turbo»

Il y a 11 heures

Bonjour Vincent, un tout petit trou peut suffire à générer un bruit important et les craquelures sont généralement un signe de , ce n'est donc pas forcément évident de le repérer... J'espère en tout cas que le changement de durite solutionnera votre problème.

© Guillaume Darding

Mentions légales