Audi a produit 25 millions de moteurs en Hongrie

Audi a produit 25 millions de moteurs en Hongrie

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 08 novembre 2013

Audi Hongrie produit des moteurs pour le groupe Volkswagen depuis 1994. En 20 ans, le site de Győr a produit pas moins de 25 millions de moteurs. Un chiffre symbolique qui vient coïncide avec une autre étape accomplie récemment dans l’usine hongroise : la production de 500.000 TT.

Le site produit une large gamme de moteur allant de 4 à 12 cylindres pour des puissances comprises entre 86 chevaux et 570 chevaux. L’usine produit quasiment la totalité des motorisations équipant les Audi.

Actuellement, ce ne sont pas moins de 235 versions différentes de motorisations qui sont produites sur ce site. Chaque jour, plus de 8.000 moteurs sortent des chaînes d’assemblages. 5.400 personnes sont employées à la production des moteurs.

L’histoire de la production de moteurs sur le site de Győr a commencé en 1993 avec la fabrication en pré-série de moteurs avant de débuter la production en grande série de moteurs 4 cylindres (1,8l essence à 5 soupapes par cylindres). En 1997, Audi Hongrie débute la production de V6 et de V8. En 2000, l’usine hongroise a débuté la production des 4 cylindres diesel à injecteur pompes.

AU130533 medium Audi a produit 25 millions de moteurs en Hongrie

En 2002, l’usine ajoute la fabrication des moteurs à injection directe d’essence (FSI). En 2006, les lignes de production se voit adjoindre l’assemblage d’un moteur de prestige avec le V10 FSI de 5,2l de cylindrée (Audi S8, S6, Lamborghini Gallardo).

En 2007, une nouvelle génération de moteur diesel commence sa carrière : la rampe commune d’injection remplace les injecteurs pompes. Cette même année débute la production d’un V10 biturbo (Audi RS6). L’année 2008 marque le démarrage de la production de V12.

Depuis 2001, un centre de développement dédié aux moteurs est accolé au site de production. Ce dernier comprend notamment des bancs moteurs et un atelier de prototypage.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Riad Shanima à propos de l'article «Dossier: les différents types de boîtes de vitesses»

Il y a 4 heures

Merci pour vos explications

pjmdur à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Hier

Bonjouyrs Guillaume, Utilisant ce moteur équipé dun S&S avec récupération d'énergie, j'en profite pour vous demander, dans mon cas plus qu'une étude, mais une réflexion sur le type de batterie utilisée. En l’occurrence une certaines polémique autour de l'utilisation de batteries de type EFB impropres à une longévité correcte par rapport aux AGM. Techno EFB généralisée chez Renault/Dacia/Nissan et maintenant aussi sur mon nouveau 5008 II. Je n'utilise pas par principe Facebook ou tout autre réseau social. C'est mon seul moyen de faire cette demande; je vous prie de m'en excuser. Pour résumer, la techno EFB est adaptée aux S&S simples, mais les AGM le sont si système de récupération d'énergie via alternateur intelligent. Les EFB sont moins sensibles aux hautes températures. Cela conduit à des batteries qui tiennent même pas la durée de la garantie(14 mois sur mon ancien Kadjar). De nombreux articles de presse en parlent sans qu'il soit jamais indiqué le pourquoi des choix des constructeurs si autres qu'économique. Les fabricants de batteries sont tous catégoriques: AGM pour les systèmes avec récupération d'énergie. BMW dans un excellent descriptif place la batterie AGM dans le coffre.. Merci si vous pouvez démêler ces contradictions dans un article. Cordialement.

ViZviZ14 à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.6l dCi 160 Twin Turbo»

Hier

Bonjour, J'ai une autre question j'ai un symptôme sur le trafic 3 1.6L 120ch qui a une vibration/Bruit a l'accélération et une course de pédale savais vous ce que ça peut être

© Guillaume Darding

Mentions légales