Audi a produit 25 millions de moteurs en Hongrie

Audi a produit 25 millions de moteurs en Hongrie

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 08 novembre 2013

Audi Hongrie produit des moteurs pour le groupe Volkswagen depuis 1994. En 20 ans, le site de Győr a produit pas moins de 25 millions de moteurs. Un chiffre symbolique qui vient coïncide avec une autre étape accomplie récemment dans l’usine hongroise : la production de 500.000 TT.

Le site produit une large gamme de moteur allant de 4 à 12 cylindres pour des puissances comprises entre 86 chevaux et 570 chevaux. L’usine produit quasiment la totalité des motorisations équipant les Audi.

Actuellement, ce ne sont pas moins de 235 versions différentes de motorisations qui sont produites sur ce site. Chaque jour, plus de 8.000 moteurs sortent des chaînes d’assemblages. 5.400 personnes sont employées à la production des moteurs.

L’histoire de la production de moteurs sur le site de Győr a commencé en 1993 avec la fabrication en pré-série de moteurs avant de débuter la production en grande série de moteurs 4 cylindres (1,8l essence à 5 soupapes par cylindres). En 1997, Audi Hongrie débute la production de V6 et de V8. En 2000, l’usine hongroise a débuté la production des 4 cylindres diesel à injecteur pompes.

AU130533 medium Audi a produit 25 millions de moteurs en Hongrie

En 2002, l’usine ajoute la fabrication des moteurs à injection directe d’essence (FSI). En 2006, les lignes de production se voit adjoindre l’assemblage d’un moteur de prestige avec le V10 FSI de 5,2l de cylindrée (Audi S8, S6, Lamborghini Gallardo).

En 2007, une nouvelle génération de moteur diesel commence sa carrière : la rampe commune d’injection remplace les injecteurs pompes. Cette même année débute la production d’un V10 biturbo (Audi RS6). L’année 2008 marque le démarrage de la production de V12.

Depuis 2001, un centre de développement dédié aux moteurs est accolé au site de production. Ce dernier comprend notamment des bancs moteurs et un atelier de prototypage.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
pjmdur à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Il y a 1 heure

Merci encore une fois pour ces infos. Une observation complémentaire: le "vrai" flexfuel signifie qu'il y a une sonde qui soit capable d'évaluer les pourcentage de mélanges essence/éthanol, non? Si on fait une reprogrammation, il est supposé qu'on utilise quasi exclusivement du E85? Idem pour les boîtiers? Le terme flexfuel est-il usurpé dans ces cas précis? Cldt

pjmdur à propos de l'article «Technique: suspensions à butées hydrauliques progressives Citroën»

Il y a 1 heure

Bonjour, Comme l'indique guillaumedarding, le système doit être adapté au véhicule. A ce sujet, les essayeurs trouvent que sur le C5 Aircross, le système n'est pas aussi efficace. La raison est simple: pour obtenir une tenue de route correcte sur ce modèle plus important, le constructeur a du durcir la suspension, lui faisant perdre en grande partie le bénéfice de cette solution. Confirmé en cela par une certaine déception des premiers utilisateurs.

Jacques63000 à propos de l'article «Technique: suspensions à butées hydrauliques progressives Citroën»

Hier

Bonsoir et merci pour ce retour rapide, vous êtes me semble t-il dans le métier et donc en relation plus ou moins étroite avec des garages si je ne me trompe pas ? avez-vous la possibilité de voir avec eux si l’opération est possible ? Dans la négative, quel type d’amortisseur (gaz par exemple) pourrais-je mettre pour avoir équivalence appréciable ?

© Guillaume Darding

Mentions légales