Audi donne de la voix à la R8 e-tron

Audi donne de la voix à la R8 e-tron

Publié le 06 avril 2012
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Les véhicules électriques ont un avantage considérable en ville sur leurs homologues à moteur thermique: ils sont silencieux et c’est un gain immense pour réduire la pollution sonore. Cet atout est néanmoins un défaut majeur en terme de sécurité car pour les passants, la perception du véhicule est rendue difficile par l’absence de bruit.

Les constructeurs de véhicules électriques équipent déjà leur véhicule d’un avertisseur sonore pour prévenir les piétons, c’est notamment le cas de la Nissan Leaf ou de la Renault Twizy pour ne citer qu’elles. Cet avertisseur est actif jusqu’à 30 km/h. Au-delà, le bruit des pneumatiques est assez conséquent et rend le véhicule audible.

Dans le cas de la R8 e-tron, le dispositif retenu, appelé e-sound, consiste en un haut-parleur d’une puissance de 40W rattaché au châssis. En conditions normales, seuls 5 à 8 watts sont nécessaires pour rendre l’e-tron audible des piétons et des cyclistes. D’autre part, les occupants du véhicule peuvent profiter du son du haut-parleur, que ce soit par voie aérienne (comme pour les passants) ou par voie structurelle (propagation des vibrations à travers le châssis).

A l’image d’un véhicule à moteur thermique, l’acoustique de la R8 e-tron a tout d’abord été développée sur un banc à rouleaux au sein d’une chambre semi-anéchoïque. Cette chambre, dont les murs et le plafond sont recouverts d’un dispositif absorbant (dièdres ou sorte de pyramides), permet une analyse précise des sons émis par le véhicule tout en s’affranchissant des sons émis ou réfléchis dans un milieu naturel. Une fois les solutions validées en chambre, le prototype est ensuite validé à l’extérieur en conditions réelles.

Le son est modulé en fonction de divers paramètres tels que la vitesse de rotation du moteur électrique, la vitesse du véhicule, l’enfoncement de la pédale d’accélérateur, etc. Tous ces paramètres sont directement analysés par l’unité centrale du véhicule (ECU) et le son est actualisé en une milliseconde.

Avec l’e-sound, Audi ne s’est donc pas contenté de développer un avertisseur sonore pour piétons, mais a étendu l’utilisation du haut-parleur à toute vitesse pour reproduire avec un véhicule électrique l’expérience d’un véhicule à moteur thermique. Grâce à une acoustique poussée, les occupants de la R8 e-tron ainsi que les passants de retrouver le plaisir de conduire et d’entendre un véhicule sportif.

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Hier

Bonjour Pulsar-76, merci beaucoup pour vos encouragements! Pour rebondir sur votre commentaire (et la fin de l'article n'est peut-être pas assez claire sur le sujet...), je précise que cet article n'est pas sponsorisé (il y a quelques articles sur le site qui ont été effectivement sponsorisés et ils sont dûment signalés le cas échéant). Au cours de la rédaction de cet article, j'ai contacté plusieurs entreprises commercialisant des dispositifs de conversion. L'une d'entre elles m'a consacré un peu de temps et m'a fourni plusieurs visuels, comme peuvent le faire les services presse des constructeurs: c'est à ce titre que je l'ai remerciée à la fin de mon article.

Pulsar-76 à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Hier

Excellent travail, en bon français, bien tourné, neutre; de plus le suivit des commentaire est remarquable! Pour une fois que cela ne sent pas le sponsoring à plein nez, "il faut bien gagner sa vie"! Ni le vite fait sans trop de documentation, "histoire de devenir célèbre". Vraiment chapeau bas, bonne continuation, je me ferais un plaisir de vous suivre régulièrement!

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Hier

Bonjour Didier et pjmdur, merci pour vos encouragements! Concernant le fait de ne pas pouvoir passer en homologation un véhicule équipé d'un GPF, il s'agit essentiellement du fait que le filtre à particules essence est une technologie récente et qu'il n'y a pas beaucoup de recul sur cette technologie, notamment en ce qui concerne la gestion des régénérations (l'E85 a des températures de fonctionnement assez différentes). Pour information, le GPF n'est pas obligatoire depuis septembre 2018, mais nécessaire dans une grande majorité des cas pour respecter les normes, ce qui veut dire que certains véhicules neufs (mais il y en a assez peu, c'est vrai) ne sont pas forcément équipés d'un filtre. Ce sont essentiellement des véhicules légers (citadines).

© Guillaume Darding

Mentions légales