Audi et BMW s'engagent pour un aluminium durable

Audi et BMW s'engagent pour un aluminium durable

Guillaume Darding - 01 mars 2013

Nouvellement créée fin 2012, l'ASI (Aluminium Stewardship Initiative) est une initiative ayant pour objectif de définir et promouvoir une utilisation responsable de l'aluminium. Audi et BMW viennent de rejoindre cette organisation.

L'ASI vise à regrouper les principaux acteurs de la filière aluminium (extraction du minerai, transformation, recyclage) pour éditer dès 2014 un standard. En concertations avec ces acteurs, l'ASI formulera une norme d'utilisation de l'aluminium prenant en compte des critères éthiques, environnementaux et sociaux.

L'aluminium est un métal utilisé intensivement dans de nombreuses industries. Son succès vient de ses nombreuses qualités, l'aluminium étant réputé pour être un matériau léger, résistant, durable, imperméable, non corrosif ainsi qu'un bon conducteur thermique et électrique. Dans l'industrie automobile, l'aluminium est principalement utilisé pour fabriquer des blocs moteurs, des châssis, des élements de suspension ou encore des panneaux de carrosserie.

D'autre part, l'aluminium est infiniment recyclable: l'exemple des canettes de boisson en est l'exemple le plus frappant: seules 6 semaines sont nécessaires à une canette après sa première fabrication pour être consommée, recyclée et prête à être consommée de nouveau. Dans l'industrie automobile, 95% de l'aluminium peut être recyclé sur une voiture en fin de vie.

De nombreuses entreprises telles Nespresso (fabricant de capsules de café), Tetra Pak (emballage de produits alimentaires), Rexam (fabricant de canettes pour boissons), pour les plus connus ont rejoint l'ASI.

En rejoignant l'ASI, Audi et BMW veulent se positionner en entreprises responsables: il ne s'agit pas seulement de réduire la masse de leur véhicule par l'utilisation de l'aluminium, il s'agit aussi de s'assurer que l'impact écologique reste limité tout au long du processus de fabrication et de la durée de vie du véhicule, de l'extraction des matières premières à leur recyclage.

Crédit photo: Audi AG

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Claude à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Il y a 9 heures

Bonjour Guillaume, Je viens vous donner des nouvelles du S-Max 1.5 que je devais acheter. "Acheter" car lorsque que je suis aller acheter la voiture, elle tournait sur 3 cylindres et le voyant moteur était allumé. Passage par l'atelier qui m'indique qu'il s'agirait d'une bougie..? Mon motoventilateur s'est mis en route et j'ai été refroidi. J'ai annulé la vente. Du coup, je m'oriente vers un Nissan X-trail X-DiG-T 163 ch Il s'emble qu'il s'agisse d'un bon moteur. Si j'ai bien suivi, il s'agit le 1.8 en est l'évolution. J'aimerai avoir votre avis sur le Nissan et ce moteur, mais ce n'est peut-être pas le bon endroit? Souhaitez-vous que le sujet soit abordé ailleurs? Merci et bon dimanche. Claude

SorinP à propos de l'article «Présentation moteur : Mazda Skyactiv-X»

Il y a 10 heures

Bonjour Guillaume, Comme promis, je reviens avec plus de résultats. Apres avoir réussi à lire les valeurs de lambda fiables, je confirme qu'il y a des situations quand le moteur tourne en régime lean, avec lambda entre 1.4 et 1.91. La vitesse dois rester inferieure à 90km/h et j'ai réussi ça seulement sut le régulateur de vitesse. Dans ces situation l'ECU ouvre effectivement plus le papillon et laisse passer plus d'air, mais par contre "largement ouvert la plupart du temps" est un peu optimiste, comme Guillaume dit.

alexlef à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Hier

Après recherche, j'ai trouvé qu'en fait ils ont modifié le turbo pour y ajouter une waste gate pour limiter la consommation et améliorer la souplesse du moteur. Puis quelques autres petits détails apparemment

© Guillaume Darding

Mentions légales