Audi fête ses 20 ans en Hongrie

Audi fête ses 20 ans en Hongrie

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 26 février 2013

Depuis 1993, le site de Győr (nord-ouest de la Hongrie), site de production (moteurs et véhicules) et centre technique, joue  un rôle important dans la stratégie de développement de la marque aux  quatre anneaux.

Dès la fin de l’année 1993, les premiers moteurs 4 cylindres 1.8l 20 soupapes sont sortis de l’usine hongroise (en phase de pré-production). Le site comptait alors 800 employés et occupait une surface de 240.000 mètres carrés. L’usine ne produisait que des moteurs.

La production de moteurs s’est progressivement développée pour couvrir désormais la quasi-totalité de la gamme de moteurs Audi: de 4 à 12 cylindres, essence ou diesel. Le site de Győr produit aussi des blocs moteur pour Lamborghini et fournit plus largement des moteurs à l’ensemble du groupe Volkswagen.

En 1998, l’usine commence la fabrication de véhicules complets avec la production du TT coupé et cabriolet. Entre 2001 et 2003, le site de Győr a produit 36.000 Audi A3 et S3. Depuis 2007, l’usine hongroise assure la fabrication de l’A3 cabriolet avant de fabriquer depuis 2011 la RS3 Sportback. En 2013, l’usine aura la capacité de produire la nouvelle A3.

En 2001, Audi a étendu les capacités du site hongrois avec l’implementation d’un centre technique de développement comprenant des bancs moteurs. Aujourd’hui, près de 200 ingénieurs y sont employés autour d’une quinzaine de bancs de test. Les équipes présentes s’attachent plus particulièrement à la réduction des frictions, à l’optimisation des liaisons entre les composants moteur ainsi qu’à l’acoustique moteur.

En 20 ans, Audi a produit plus de 23 millions de moteurs et près de 600.000 véhicules.  Le site de Győr accueille pour l’heure 9.000 employés et représente un total de 15.000 emplois directs et indirects. Le site s’étend sur une surface de 4 millions de mètres carrés.

Profitant de cette occasion, Audi et le gouvernement hongrois ont signé un nouveau partenariat visant à promouvoir l’innovation, la recherche et le développement, la collaboration avec des universités hongroises. Il comprend aussi un engagement de la part du constructeur à préserver et développer les emplois.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: BMW i8»

Il y a 3 jours

Bonjour Charles, merci beaucoup pour vos encouragements !

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Il y a 3 jours

Bonjour Seb, j'ai très peu d'expérience avec les additifs essence, donc il me sera difficile de vous donner mon avis à ce sujet ! En règle générale, il n'y a pas de risque à essayer ce type d'additif (si ce n'est le prix)... au pire, ça ne change rien ; au mieux, ça marche (et si ça marche, attention aussi à ne pas se réjouir trop vite car, parfois, le problème revient un peu plus tard...). L'E85 n'est pas de nature à encrasser le système d'injection. Personnellement, je pense plutôt à un filtre à essence encrassé ou à des difficultés d'adaptation du calculateur au changement de carburant (difficulté qui pourrait être causée, par exemple, par une sonde lambda défaillante qui n'enverrait pas les bonnes informations au calculateur).

regaloman à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Il y a 3 jours

voila le résultat de la décentralisation , des moteurs fait en chine a une fiabilité de courroie douteuse et comme toute nouvelle motorisation c est les utilisateurs qui font office de testeurs en fiabilité selon les mésaventures vécues se tournent vers le SAV si en core le véhicule est en garantie et après ? je garde ma SAAB qui a 20 ans qui roulait déja a E85 et a une fiabilité largement au dessus avec sa chaîne . Décidément nous régressons tant de modernité et électronique et des solution techniques hasardeuses me font douter que ces voitures durent 20 ans et fassent plus de 200 000 km sans soucis majeurs vive la modernité , je reste dans l' ancienne

© Guillaume Darding

Mentions légales