Better Place sauvé de la faillite

Better Place sauvé de la faillite

Publié le 15 juillet 2013
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Suite à la recommandation des liquidateurs judiciaires à la tête de Better Place, le tribunal a autorisé le rachat de l’entreprise par un consortium constitué par Sunrise et l’association pour la promotion des voitures électriques en Israël.

Sunrise  est présidé par Yosef Abramowitz. Surnommé « Capitaine Soleil » , son nom s’est révélé au grand public le mois dernier, alors qu’il s’était ouvertement inquiété des difficultés de Better Place et se disait motivé pour le rachat de la start-up.

Les liquidateurs de Better Place ont choisi ce consortium pour trois raisons: la promesse inconditionnelle de verser l’argent nécessaire au rachat ce trimestre, le soutien des utilisateurs de Better Place pour ce repreneur et enfin l’engagement de maintenir au minimum 15 stations d’échange rapide de batteries. D’autre part, les nouveaux acquéreurs prévoient de sauvegarder 50 emplois sur les 85 actuels (285 employés avant la mise en faillite).

Yosef Abramowitz va racheter Better Place pour la somme de 9,1 millions d’euros comprenant 3,8 millions pour le rachat des actifs en Israël (stations, bureaux,…) et 5,3 millions au titre de la propriété intellectuelle alors détenue par une filiale de Better Place en Suisse, une somme bien loin de la valorisation de Better Place à l’été 2012 alors estimée à 1,5 milliard d’euros.

Les liquidateurs judiciaires vont dès lors stopper leur activités de direction au sein de Better Place. Ils vont devoir s’attaquer à un sujet plus épineux: le réglement des dettes accumulées par Better Place.

Source: Globes
Crédit image: Better Place

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux

© Guillaume Darding

Mentions légales