Conduite en montagne: quelques conseils pour les sports d'hiver

Conduite en montagne: quelques conseils pour les sports d'hiver

Guillaume Darding - 31 décembre 2014

Conduire sur une route enneigée ne s'improvise pas. Tout comme il est indispensable de se préparer avant d'affronter les pistes de ski (se munir de vêtements de ski, trouver chaussure à son pied, ajuster les fixations des skis, prendre connaissance du plan des pistes, ...), il est nécessaire, pour les automobilistes, de se préparer à affronter des conditions de roulage parfois difficiles.

Etre à l'écoute de la météo

Prudence est mère de sûreté. La montagne est un milieu naturel et donc hostile. Les conditions météorologiques peuvent changer très rapidement et il est important, si ce n'est indispensable, d'être à l'écoute des prévisions avant de commencer son voyage.

Mercedes Classe C sur la neige

Ainsi, lorsque les instituts de météorologie lancent une alerte aux chutes de neige, il peut être raisonnable d'avancer ou de reporter son voyage, arriver le vendredi (et prendre une chambre d'hôtel au départ des routes de col par exemple) ou le dimanche plutôt que le samedi.

Monter des pneus hiver

Plusieurs pays (Allemagne, Luxembourg,...) ont rendu obligatoire la monte de pneus neige lorsque les conditions le nécessitent (routes enneigées ou sol verglacé). Un véhicule peut dès lors rester chaussé en pneus été toute l'année. Dès qu'il neige, le véhicule devra rester stationné sous peine d'une amende et d'une responsabilité engagée lors d'un accident. En France, la monte de pneus hiver n'est pas obligatoire, même par temps de neige. Seules les chaînes peuvent l'être sur certains axes.

Note: les pneus hiver sont couramment appelés comme tel par opposition aux pneus été. Toutefois, selon le réglement européen n°30 paragraphe 2.2, de tels pneumatiques sont officiellement désignés comme étant des pneus neige ("un pneumatique dont les sculptures, la composition de la bande de roulement ou la structure sont essentiellement conçues pour obtenir sur la neige un comportement meilleur que celui d’un pneumatique ordinaire, en ce qui concerne la capacité de démarrage ou de déplacement du véhicule").

Pneus été hiver mixte - Michelin Energy Saver, Michelin Alpin 5, Michelin Latitude Tour HP

Les pneus hiver ont une structure spécifique et une gomme spécialement conçue pour les basses températures. Il est tout à fait envisageable de gravir un col sans aucun autre équipement spécifique. Seule limitation: la présence de verglas. Si les pneus neige seront toujours plus efficaces qu'un pneu été traditionnel, ils ne pourront toutefois pas faire de miracles.

Enfin, certains véhicules peuvent être équipés de contrôle de traction amélioré tel que les Peugeot 2008 et 3008 (Grip Control) ainsi que les Renault Captur et Scenic Xmod (Extended Grip). Outre une gestion spécifique de l'antipatinage, ce dispositif est associé à des pneus "mixtes" M+S. Ces pneus ne seront pas adaptés pour gravir une route de montagne: leur gomme s'apparente à celle des pneus été et leur structure ne comporte pas suffisamment de lamelles pour avoir un niveau d'adhérence comparable à de véritables pneus hiver.

Peugeot 3008 Grip Control

Utiliser des chaînes à neige

Si les pneus hiver sont très efficaces sur la neige, les chaînes sont un atout non négligeable sur une route verglacée car les maillons de la chaîne vont mordre dans le sol pour trouver un maximum d'adhérence. Surtout, le budget pour une paire de chaînes est bien moins important que l'achat de pneus hiver, pour les automobilistes étant rarement confrontés à des épisodes neigeux ou de verglas.

Les chaînes doivent être montées sur les roues de l'essieu propulseur: à l'avant pour une traction, à l'arrière pour une propulsion. Pour les véhicules à 4 roues motrices, le montage des chaînes se fera dans la plupart des cas sur l'essieu avant car le pouvoir directeur des roues avant est alors conservé. Dans certains cas, ce sera sur l'essieu arrière, faute de place à l'avant (Audi Q5 par exemple).

Toutefois, à l'heure où les constructeurs proposent de plus en plus de grandes jantes (18 pouces et plus), le conducteur veillera à ce qu'il soit toujours possible de monter une paire de chaînes sur ces grandes roues. Le cas contraire, le propriétaire n'aura d'autre choix que de monter des pneus hiver de dimensions plus petites pour libérer de la place au niveau des passage de roues.

Chaines à neige Thule

Il est aussi impératif de tester le montage des chaînes avant de partir aux sports d'hiver afin de se familiariser avec le maniement de ces dernières (gain de temps par après), vérifier qu'elles sont exemptes de défauts et qu'elles conviennent bien au véhicule (correspondance avec la taille des pneus, pas de contact avec le passage de roues).

Le véhicule doit être chaîné dès que les conditions ou la réglementation l'imposent. Pour ce faire, le véhicule doit être normalement stationné sur les aires de chaînage prévues à cet effet, ou, à défaut, sur le bord de la route tant que le véhicule n'empiette pas sur la chaussée. Cette dernière solution n'est pas la plus recommandée sachant que le conducteur se retrouvera à un moment ou à un autre sur la route pour chaîner la roue gauche, s'exposant alors au passage des autres véhicules. D'autre part, cela peut gêner le passage des engins de déneigement.

Il est à noter que les chaînes modifient sensiblement le comportement du véhicule. Ainsi équipé, il est fortement recommandé de ne pas dépasser la vitesse de 50 km/h. Au-delà de cette vitesse, les chaînes pourraient endommager les suspensions du véhicule. Cette dernière remarque est aussi valable lorsque les chaînes sont utilisées sur une longue distance alors que la route n'est pas enneigée ou verglacée.

Déconnecter l'antipatinage

Si l'antipatinage montre toute son efficacité sur le sec et sur sol mouillé, son utilité est sujette à discussion sur sol enneigé ou sur une route verglacée. Lorsque la béquille électronique détecte une mise en rotation rapide des roues, l'antipatinage agit tant sur les freins que sur le couple du moteur, réduisant parfois à néant la puissance moteur. Or, dans beaucoup de cas, cette rotation rapide est indispensable pour gagner un peu de vitesse sur un sol à faible adhérence.

Sauf exception (la Renault Clio par exemple), il est possible de déconnecter l'antipatinage en appuyant sur le bouton ad hoc (généralement appelé ESP ou représenté par le symbole route glissante).

Bouton ESP off - Audi A1

Démarrage en côte

Afin d'éviter une mise en rotation trop rapide des roues, notamment sur route verglacée, il est conseillé de démarrer en enclenchant le deuxième rapport. L'accélération est alors plus facile à doser et le conducteur aura plus de chance de prendre de la vitesse.

Pour les moteurs diesel, jouissant d'un couple abondant dès les plus faibles régimes, il est envisageable de démarrer avec la première vitesse. Il faudra alors embrayer progressivement sans toucher à l'accélérateur.

Si la route est toutefois bloquée...

Malheureusement, il est illusoire de penser que tous les conducteurs puissent être prévoyants. Il suffit d'un véhicule bloqué pour engendrer de gros tracas de circulation. De fait, il est important de faire le plein d'essence avant de commencer la montée vers les stations.

D'une part, il y a de fortes chances que le carburant y soit moins cher, mais surtout, il sera possible d'envisager un détour de manière sereine. Et si jamais la route est complètement bloquée, il sera toujours possible de laisser le moteur tourner pour bénéficier du chauffage à l'intérieur de l'habitacle.

Station essence Aral

Enfin, prévoir à portée de main (et non tout au fond du coffre) des vêtements chauds pour tous les passagers (chaussures imperméables, manteaux, gants, bonnets,...), ils seront utiles notamment s'il faut sortir pour chaîner le véhicule.

Crédit photos: BMW / Daimler / Michelin / Peugeot / Thule / Audi /  Aral

Commentaires sur l'article:

Niala 69

27 mars 2019 à 16h54

Bonjour. Vivant au Québec depuis plus de 43 ans, (sois plus de 23 hivers de 5/6 mois chacun) je voudrais ajouter qu'en ce qui concerne l'antipatinage, je le déconnecte lorsque je dois montrer des pentes glissantes. En effet, lorsque les deux roues se mettent à patiner, le système freine les deux roues et l'auto s'immobilise. Le seul moyen d'avancer quelque peu et/ou de se sortir d'une mauvaise passe... est de le neutraliser.
Guillaume Darding [administrateur]

27 mars 2019 à 23h24

Bonjour Niala,

merci pour votre complément d'information. Effectivement, lorsque je parle de déconnecter l'ESP dans l'article, il faut comprendre que c'est en règle générale, donc aussi bien sur le plat qu'en montée!

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
QuentinHG à propos de l'article «Présentation moteur: Audi 2.0l TFSI»

Il y a 7 heures

Bonjour, merci pour cette article technique et intéressant. Faisant l"acquisition d'un TFSI 2L 190 de 2017, je voulais savoir aussi quelle carburant il faut utiliser ? Beaucoup de sons de cloche différents retrouvés : - forum : bataille qui semble plus émotionnelle que fondée sur les pro-98 vs tout va dans ce moteur. - vendeur du garage : 95-E10 sans soucis - Ami qui préconise également uniquement du 98 Rouler au 95-E10 présente-t-il un quelconque risque pour ce moteur ? encrassage particulier ? Le sp 98 est juste plebiscité pour ses "meilleures performances à l'explosion ?" Merci de votre réponse Quentin

Issam à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

Il y a 8 heures

Bonjour J'ai une focus 3 1.0 ecoboost 125ch de 2015... Tout se passe bien pour l'instant... A part quelques soucis de ralenti... Mais ma question est la suivante: est ce qu'il y a un filtre à carburant qui doit être changer sur ce moteur ? Merci

bordojo à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Avant-hier

Article très intéressant et bien fait et bien documenté. Je vous apporte une info personnelle, j'ai fait reprogrammer une c5 2.0 l de 2007 avec 130.000 Kms par un spécialiste. A ce jour, j'ai parcouru 5357 Kms sans aucun souci (en conduite normale) ma consommation est de 12.0 l aux 100 Kms sachant que je fait 70% de ville soit un prix de revient de 7.80 € pour 100 Kms Ethanol à 0.65 C . En parcours uniquement route, ma conso tombe à moins de 8 litres en conduite normale. Conclusion c'est beaucoup mieux que le diesel et moins polluant pour l’environnement. Seule précaution prise lors de la reprogrammation, Changement des bougies, et du filtre à Air. J'ai demandé à changer le filtre à carburant mais il se trouve que sur ce modèle il n'y en a pas. Quand au démarrage à froid, pour le moment je n'ai pas eu de problème il est vrai que mon véhicule couche au garage et que par conséquent, la température n'est pas inférieur à 8-10 degrés en saison froide. Il arrive quelques fois ou un second coup de démarreur est nécessaire ( rarement), ensuite je laisse tourner au ralenti 1 à 2 minutes et tout va bien. Si je venais à rencontrer des problèmes de démarrage par temps froid, je ferais monter un potentiomètre de 10 Kilo homs en série sur la sonde de température; Ce qui normalement règle le problème. J'espère que mon post sera utile. Pour info, j'ai entrepris les démarches pour faire homologuer mon véhicule à l'Ethanol, la préfecture m'a dit de passer par la Dreal j'ai donc pris contact avec ce service qui m'a dit qu'il homologuerais le véhicule sans difficultés à condition de leur fournir une autorisation du constructeur. Les services Citroen m'ont opposé un refus catégorique donc mon véhicule n'est pas homologué. Je ne comprend pas le refus de Citroen pour un véhicule qui n'engage plus la garantie du constructeur. En tout cas, je ne reviendrais pas au diesel

© Guillaume Darding

Mentions légales