Début de production en Afrique du Sud pour la Mercedes Classe C

Début de production en Afrique du Sud pour la Mercedes Classe C

Guillaume Darding - 16 mai 2014

La production de la nouvelle Mercedes Classe C vient de débuter en Afrique du Sud dans l'usine d'East London. Il s'agit du deuxième site de production pour la berline à l'étoile qui sera produite à terme sur 4 continents.

Les modèles produits en Afrique du Sud seront commercialisés dans les pays où la conduite est à gauche et aux Etats-Unis. En 2013, l'usine d'East London a produit 50.000 Classe C et elle compte 2.700 employés.

Pour le marché européen, la Classe C est fabriquée en Allemagne dans l'usine de Brême. Cette dernière est par ailleurs l'usine pilote pour la production de la berline à travers le monde.

A ce titre, ce sont en ses locaux qu'est effectuée la formation des ouvriers en provenance des 3 autres sites. L'usine de Brême a, de plus, la responsabilité de définir l'organisation de la ligne de production pour les autres usines.

Géographiquement, l'Afrique du Sud n'est pas le pays idéal pour exporter des véhicules tant en Europe qu'en Amérique. Néanmoins, le gouvernement sud-africain a depuis longtemps favorisé l'implantation des constructeurs automobiles et de leurs équipementiers.

L'exportation de voitures représente environ 12% de la valeur des marchandises exportées d'Afrique du Sud et contribue pour environ 6% du PIB (contre 0,6% en France et 3% en Allemagne).

Par après, la Classe C sera produite aux Etats-Unis (usine de Tuscaloosa) et en Chine (usine de Pékin).

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Antoine29 à propos de l'article «Technique : éclairage automobile avant»

Il y a 6 heures

Bonjour, dans le schéma montrant les zones d'éclairage des feux de croisement/de route, un ovale représente la limite de visibilité du faisceau des feux de route. Savez-vous s'il existe une réglementation concernant l'angle horizontal et l'angle vertical de ce faisceau? Si oui est-ce une norme qui s'applique à tous types de véhicules? Je recherche pour des besoins techniques les valeurs de ces angles pour un fourgon utilitaire Citroën Jumper. Pas facile à trouver comme info! Merci d'avance pour votre réponse.

Guillaume Darding à propos de l'article «Ford 1.0l Ecoboost: sur deux ou trois cylindres»

Hier

Bonjour Adrien, les évolutions restent mineures dans l'ensemble entre un moteur flexifuel et un moteur non flexifuel, le principal étant le changement de matière des sièges de soupapes. Je n'en ai pas la confirmation, mais il semblerait que les injecteurs aient aussi évolué pour permettre des débits supérieurs (ce qui est utile dans le cas de l'E85 puisqu'il faut injecter plus de carburant). Une reprogrammation peut être source de problème... si elle est mal faite : par exemple, si le reprogrammateur "s'amuse" à vouloir augmenter le débit des injecteurs plutôt que d'allonger le temps d'injection pour injecter du carburant lorsque le réservoir est rempli de superéthanol. Si les injecteurs ne sont pas capables de fonctionner avec le débit demandé, alors le mélange à l'intérieur du cylindre sera trop pauvre et néfaste pour la fiabilité du moteur (et les émissions). Pour un reprogrammateur qui maîtrise son sujet (avec une bonne connaissance des particularités de l'E85 et du moteur qu'on souhaite convertir), il n'y a pas de crainte à avoir.

Adrien67 à propos de l'article «Ford 1.0l Ecoboost: sur deux ou trois cylindres»

Il y a 4 jours

Bonsoir Guillaume, Aurais tu des informations concernant la compatibilité E85 des derniers blocs MHEV 125/155 chevaux non badgés Flexifuel ? Est ce que les blocs sont identiques (sièges de soupapes ? Injecteurs) et une reprogrammation peut elle être source de problème pour le passage à l'éthanol ? Merci d'avance

© Guillaume Darding

Mentions légales