Décès de Jean-Louis Caussin, père du Renault Espace F1

Décès de Jean-Louis Caussin, père du Renault Espace F1

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 16 octobre 2012

Jean-Louis Caussin est décédé mercredi 10 octobre à Paris à l’âge de 67 ans. M. Caussin est notamment connu dans le monde automobile pour avoir participé à l’aventure Matra Automobiles plus de 30 ans.

Diplomé de l’Ecole Centrale de Paris, Jean-Louis Caussin a intégré l’écurie de course de Matra en 1972 en tant que directeur de compétition. Il y dirigea notamment Henri Pescarolo et Jean-Pierre Beltoise alors pilotes.

Jean-Louis Caussin occupera nombres de postes au sein de l’entreprise romorantinaise avant de terminer directeur général de Matra. Sous la tutelle de Philippe Guédon, alors PDG de la marque, les deux complices donneront naissance au projet P23 en 1983, plus connu ultérieurement comme le Renault Espace.

En 1994, sous l’impulsion de Jean-Louis Caussin, Matra présentera un concept exceptionnel. Pour fêter les dix ans de collaboration entre Renault et l’écurie de F1 Williams, le Renault Espace se voit greffer un moteur de 10 cylindres. Implanté en position centrale (entre les 2 passagers arrière), le V10 champion du monde de 820 chevaux propulse le monospace dans une autre dimension.

Doté d’un essieu avant spécifique et d’un chassis en carbone, il est équipé par ailleurs du train arrière de la Williams FW14 et de nombreux appendices aérodynamiques qui en font un prototype roulant et performant. Il fût présenté à l’occasion du Grand Prix de Monaco en 1995 avec Alain Prost et Eric Bernard derrière le volant.

En 2003, la production de l’Espace a été prise en charge directement par Renault et l’Avantime est un fiasco: l’entreprise Matra Automobile est dissoute  en plusieurs entités. Jean-Louis Caussin crée alors sa propre entreprise de consultance, AB Partners. Il prendra part à des projets variés tels que le développement d’une motorisation hybride pour voiliers en collaboration avec la fondation Bénéteau et le groupe ZF (plus connu pour ses boîtes de vitesses dans le secteur automobile).

Un grand nom de l’industrie automobile s’est éteint. Sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Source: La Nouvelle République
Crédit photo: Guillaume Darding

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Pires à propos de l'article «Présentation moteur: Audi 2.0l TFSI»

Il y a 11 heures

Bonjour, Je dois remplacer les pistons/segmentation/bielle sur mon audi Q5 TFSI 211cv de 2009. ( problème de surconsommation d'huile ). Mon véhicule étant de 2009 (66000 kms) , je n'espere pas de prise en charge d'Audi. J'ai peut être une solution en récupérant le bloc contenant les pièces défaillantes sur un moteur 211cv TFSI de 2019. Pensez- vous que le bloc de 2019 est compatible avec celui de 2009? D'avance merci pour votre aide

Fabalx à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour, J'utilise plusieurs véhicules reprogrammés à l'ethanol, une clio et un sportvan. J'ai plus de recul avec la clio (3 ans) et considère que c'est un succes relatif : J'entends que ça fonctionne bien mais il y a un point étrange, je ne surconsomme pas mais je passe un jeu de bougies d'allumage tous les 25000KM. Est ce que le mélange est trop pauvre? Je ne pense pas vu qu'elle démarre même en hiver en e85 tant que je suis dans l'intervalle de 25000km. Si vous avez une opinion sur ce phénomène, je suis preneur de votre science. J'ai maintenant un Sportvan DACA 130CV que j'ai converti il y a de ça presque un an. Je constate toutefois un bruit métallique très discret lorsque la désactivation des cylindres opère depuis la conversion. Il est parfaitement cyclique mais je ne parviens pas à localiser s'il provient des cyclindres ou du turbo car on ne peut pas tester à l'arrêt... Est-ce que vous sauriez si le fait d'avoir modifier l'avance allumage et/ou les temps d'ouverture fermeture d'injecteurs lors de la reprogrammation ethanol peut avoir un impact néfaste sur le fonctionnement de la désactivation des cylindres? Qu'en est-il des reprogrammation incluant une montée en puissance/couple? Un passage au banc indique un passage de 130CH à 175CH identique à celle proposée pour le bloc DADA alors qu'il n'ont pas le même turbo, ni le même ratio de compression, ni les mêmes soupapes, etc... Ne sachant pas toutes ses disparités moteur avant reprogrammation, j'ai peut être fait preuve de candeur en pensant optimiser le réglage en passant au banc. Au final, je ne suis pas capable d'isoler la cause de ce changement de comportement en mode désactivation de cylindres. Est ce que ce bruit serait d'avantage imputable à un excès de gonflette ou bien les lois d'injection pour le E85??? Est-il possible pour un moteur de passer d'un cycle de Miller à un cycle Beau de Rochas par reprogrammation? Pure spéculation de néophite mais je soupsonne l'application d'une cartographie commune pour deux moteurs qui partagent finalement bien peu de chose...

pjmdur à propos de l'article «Technique : batterie Li-ion»

Avant-hier

Merci Guillaume. C'était un peu ma conclusion. Il est difficile de comprendre pourquoi sur mon véhicule, il y a une telle différence d'autonomie réelle sur ces faibles delta de température. Surtout qu'en plus il n'y en a pas trop par construction.

© Guillaume Darding

Mentions légales