Découverte: Carcatalog, une bible automobile

Découverte: Carcatalog, une bible automobile

Guillaume Darding - 01 octobre 2014

S'appuyant sur une vaste collection de catalogues automobiles, Carcatalog retrace l'histoire de l'automobile depuis les années 60. Animé par un féru d'automobile, le site regorge d'histoires et d'anecdotes toutes aussi croustillantes que méconnues. 

Il parait difficile, voire impossible, d'être exhaustif sur le contenu du site. Plusieurs rubriques retiennent naturellement l'attention. A commencer par la rubrique "Quesako" qui retrace l'histoire de plus de 200 véhicules. On y retrouve des données remarquables telles la McLaren F1, véritable icone dans le monde des supercars, qui n'aura été fabriquée qu'à un peu plus de 100 exemplaires (pour un objectif initial de plus de 300 voitures) toutes versions confondues. 

Carcatalog - Audi quattro

La rubrique des bévues promet des moments cocasses: il s'agit d'une compilation de formules hasardeuses ou maladroites utilisées par les constructeurs à propos de leur nouveau modèle. Il y a notamment cette formule malheureuse de Ford: "Dans la Vedette tout ce qui fait l'agrément du voyage est à portée de la main, comme dans le home le plus moderne."

La reprise des chroniques passées de Patrice Vergès (avec l'accord de ce dernier), journaliste automobile - une référence dans ce milieu - et romancier, qui collabore par ailleurs sur un autre site que je parcours très régulièrement: Petites Observations Automobiles (P.O.A.) est un autre véritable atout. Ses chroniques retracent l'histoire de l'automobile à travers différents axes comme le développement des artifices aérodynamiques (aileron,...).

Enfin, le tour d'horizon de Carcatalog ne serait pas complet sans les pages consacrées à Heuliez. Dans cette rubrique, on retrouve une multitude de modèles (de série ou prototypes) fabriqués par la marque, de la 607 Paladine (utilisée par la Présidence de la République) aux nombreux concepts intégrant un toit en dur rétractable, sans oublier les modèles plus anciens conçus à partir des années 60.

Carcatalog - Heuliez, Peugeot 20coeur et 402 Eclipse

Pour le travail de fourmi qui a été réalisé (et de nouveaux articles s'ajoutent constamment - rien que dernier dossier en date, consacré aux berlines de luxe, aura nécessité près d'un an de gestation), Carcatalog fait parti de ces sites incontournables pour tout passionné d'automobile. Un site, qui, à l'image d'un catalogue papier, se feuillette régulièrement et éveille immédiatement la passion pour l'automobile. 

Adresse du site Carcatalog: http://leroux.andre.free.fr/ 
Crédit photos: avec l'aimable autorisation de Carcatalog (Peugeot 20coeur / Audi quattro), Renault (Twingo)

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Pires à propos de l'article «Présentation moteur: Audi 2.0l TFSI»

Il y a 10 heures

Bonjour, Je dois remplacer les pistons/segmentation/bielle sur mon audi Q5 TFSI 211cv de 2009. ( problème de surconsommation d'huile ). Mon véhicule étant de 2009 (66000 kms) , je n'espere pas de prise en charge d'Audi. J'ai peut être une solution en récupérant le bloc contenant les pièces défaillantes sur un moteur 211cv TFSI de 2019. Pensez- vous que le bloc de 2019 est compatible avec celui de 2009? D'avance merci pour votre aide

Fabalx à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour, J'utilise plusieurs véhicules reprogrammés à l'ethanol, une clio et un sportvan. J'ai plus de recul avec la clio (3 ans) et considère que c'est un succes relatif : J'entends que ça fonctionne bien mais il y a un point étrange, je ne surconsomme pas mais je passe un jeu de bougies d'allumage tous les 25000KM. Est ce que le mélange est trop pauvre? Je ne pense pas vu qu'elle démarre même en hiver en e85 tant que je suis dans l'intervalle de 25000km. Si vous avez une opinion sur ce phénomène, je suis preneur de votre science. J'ai maintenant un Sportvan DACA 130CV que j'ai converti il y a de ça presque un an. Je constate toutefois un bruit métallique très discret lorsque la désactivation des cylindres opère depuis la conversion. Il est parfaitement cyclique mais je ne parviens pas à localiser s'il provient des cyclindres ou du turbo car on ne peut pas tester à l'arrêt... Est-ce que vous sauriez si le fait d'avoir modifier l'avance allumage et/ou les temps d'ouverture fermeture d'injecteurs lors de la reprogrammation ethanol peut avoir un impact néfaste sur le fonctionnement de la désactivation des cylindres? Qu'en est-il des reprogrammation incluant une montée en puissance/couple? Un passage au banc indique un passage de 130CH à 175CH identique à celle proposée pour le bloc DADA alors qu'il n'ont pas le même turbo, ni le même ratio de compression, ni les mêmes soupapes, etc... Ne sachant pas toutes ses disparités moteur avant reprogrammation, j'ai peut être fait preuve de candeur en pensant optimiser le réglage en passant au banc. Au final, je ne suis pas capable d'isoler la cause de ce changement de comportement en mode désactivation de cylindres. Est ce que ce bruit serait d'avantage imputable à un excès de gonflette ou bien les lois d'injection pour le E85??? Est-il possible pour un moteur de passer d'un cycle de Miller à un cycle Beau de Rochas par reprogrammation? Pure spéculation de néophite mais je soupsonne l'application d'une cartographie commune pour deux moteurs qui partagent finalement bien peu de chose...

pjmdur à propos de l'article «Technique : batterie Li-ion»

Avant-hier

Merci Guillaume. C'était un peu ma conclusion. Il est difficile de comprendre pourquoi sur mon véhicule, il y a une telle différence d'autonomie réelle sur ces faibles delta de température. Surtout qu'en plus il n'y en a pas trop par construction.

© Guillaume Darding

Mentions légales