Future Toyota GT86: toujours avec Subaru?

Future Toyota GT86: toujours avec Subaru?

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 29 juin 2014

La GT86 (et sa soeur jumelle, la Subaru BRZ) a acquis une forte cote auprès des amateurs de sportives. En se concentrant sur les sensations et le plaisir de conduire, les deux constructeurs ont su trouver la bonne alchimie. Le restylage de mi-carrière et son lot de modifications mineures sont attendues en 2015. Plus tard, pour le renouvellement du modèle, Toyota pourrait opérer de profonds changements.

Aussi performante soit la GT86, beaucoup regrettent l’absence d’une version plus musclée, une variante qui ferait appel à un moteur turbocompressé. C’est ce type d’architecture que Subaru aurait apprécié de proposer à ses clients. Néanmoins, le constructeur a, jusqu’à présent, essuyé un refus catégorique de la part de Toyota.

L’attente d’une telle motorisation a jeté un froid entre les deux constructeurs qui ont pourtant des intérêts communs (Toyota détient plus de 15% des parts de Subaru). Cette tension serait de nature à remettre en cause la collaboration entre les deux constructeurs pour la future génération du coupé.

Toyota et BMW ont signé un accord de collaboration fin 2013, cet accord aboutira au développement d’une plateforme commune pour ce qui devrait être la future Toyota Supra (positionné, dans la gamme, au-dessus de la GT86) et la future Z4. Toyota pourrait alors étendre cet accord pour le développement de la future GT86.

Dernière option : la marque japonaise pourrait aussi décider de développer son coupé de manière autonome, sans l’aide d’un autre constructeur.

L’architecture du 4 cylindres boxer pourrait laisser à un plus classique 4 cylindres en ligne. La future GT-86 pourrait par ailleurs faire appel à des supercondensateurs en vue d’une hybridation, un dispositif qui s’appuierait alors sur l’expérience des prototypes TS040 pour Le Mans.

Toutes ces interrogations paraissent surtout être un moyen pour Toyota d’imposer ses solutions techniques à Subaru. Pratiquement, en tant que n°1 mondial, Toyota dispose de suffisamment de ressources pour développer en interne la remplaçante de la GT86. Continuer l’aventure avec Subaru permettrait en revanche d’accroître la rentabilité du modèle.

Source: Drive.com.au

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Antoine29 à propos de l'article «Technique : éclairage automobile avant»

Il y a 7 heures

Bonjour, dans le schéma montrant les zones d'éclairage des feux de croisement/de route, un ovale représente la limite de visibilité du faisceau des feux de route. Savez-vous s'il existe une réglementation concernant l'angle horizontal et l'angle vertical de ce faisceau? Si oui est-ce une norme qui s'applique à tous types de véhicules? Je recherche pour des besoins techniques les valeurs de ces angles pour un fourgon utilitaire Citroën Jumper. Pas facile à trouver comme info! Merci d'avance pour votre réponse.

Guillaume Darding à propos de l'article «Ford 1.0l Ecoboost: sur deux ou trois cylindres»

Hier

Bonjour Adrien, les évolutions restent mineures dans l'ensemble entre un moteur flexifuel et un moteur non flexifuel, le principal étant le changement de matière des sièges de soupapes. Je n'en ai pas la confirmation, mais il semblerait que les injecteurs aient aussi évolué pour permettre des débits supérieurs (ce qui est utile dans le cas de l'E85 puisqu'il faut injecter plus de carburant). Une reprogrammation peut être source de problème... si elle est mal faite : par exemple, si le reprogrammateur "s'amuse" à vouloir augmenter le débit des injecteurs plutôt que d'allonger le temps d'injection pour injecter du carburant lorsque le réservoir est rempli de superéthanol. Si les injecteurs ne sont pas capables de fonctionner avec le débit demandé, alors le mélange à l'intérieur du cylindre sera trop pauvre et néfaste pour la fiabilité du moteur (et les émissions). Pour un reprogrammateur qui maîtrise son sujet (avec une bonne connaissance des particularités de l'E85 et du moteur qu'on souhaite convertir), il n'y a pas de crainte à avoir.

Adrien67 à propos de l'article «Ford 1.0l Ecoboost: sur deux ou trois cylindres»

Il y a 4 jours

Bonsoir Guillaume, Aurais tu des informations concernant la compatibilité E85 des derniers blocs MHEV 125/155 chevaux non badgés Flexifuel ? Est ce que les blocs sont identiques (sièges de soupapes ? Injecteurs) et une reprogrammation peut elle être source de problème pour le passage à l'éthanol ? Merci d'avance

© Guillaume Darding

Mentions légales