Honda réduit la voilure en Angleterre

Honda réduit la voilure en Angleterre

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 26 mars 2014

En difficulté sur le continent européen, le constructeur japonais pourrait licencier plus de 300 personnes dans les semaines à venir et fermer une de ses deux lignes de production. Une décision qui s’ajouterait aux 600 emplois déjà perdus l’an passé.

Si Honda a signé un bon bilan 2013 au niveau mondial avec des ventes en progression de 12% par rapport à 2012 et des chiffres stables en Europe (-0,3%), le constructeur japonais n’affiche pas une très grande forme sur le continent européen avec une régression de plus de 7% sur les deux premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2013.

Malgré les lancements relativement récents de la neuvième génération de Civic (2012) et de sa déclinaison break, la Civic Tourer (fin 2013) et malgré la proposition d’une motorisation diesel plus adaptée au marché européen (avec le 1,6l i-DTEC en remplaçant du 2,2l sur la Civic par exemple), Honda peine à séduire sur le sol européen. En France par exemple, aucun des modèles de la gamme du constructeur ne figure dans le top 100 des ventes.

Face à ce constat et à des perspectives peu optimistes pour les 2 années à venir selon Ian Howells, directeur général adjoint d’Honda Europe, le constructeur devrait se séparer de 340 de ses employés sur un total d’environ 3.000 personnes (dont 500 sont occupées à la production de moteurs). De plus, 160 contrats d’intérimaires ne devraient pas être renouvelés.

Outre les conséquences en matière d’emploi, l’usine devra se réorganiser en interne en fermant une des deux lignes de production et en réduisant le nombre d’équipes de 3 à 2 par jour.

Source : Swindon Business News
Crédit photo : Honda Europe

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Pascal29 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

Avant-hier

6 mois mini en ce moment sur les Puma non optionné, et 8 si on prend des options ...

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Il y a 3 jours

Bonjour Aaghalar, il n'y a pas vraiment de recette miracle concernant la fiabilité. Le mieux reste encore de faire appel à un expert pour vous accompagner dans l'achat d'un véhicule d'occasion. Il sera le mieux placé pour retracer l'historique du véhicule et les réparations éventuelles qu'il a subies. Bien sûr, on peut toujours le faire par soi-même, mais c'est fastidieux et cela prend du temps et il y a plus de risques de passer à côté de quelquechose. Après, comme vous le mentionnez, les défauts du 1.6 sont connus. Si vous arrivez à accéder au carnet d'entretien complet (pas le carnet ne mentionnant que les révisions, mais celui, centralisé auprès du constructeur, comportant l'ensemble des opérations telles que les rappels, par exemple), c'est déjà un grand pas.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

Il y a 3 jours

Bonjour Ledoux, les différences sont minimes entre les versions flexifuel et les versions standard. Il s'agit essentiellement du matériau du siège des soupapes qui a été changé et d'une reprogrammation du calculateur. Techniquement, il n'y a pas vraiment de contre-indication à partir sur une occasion pour la convertir en flexfuel. Toutefois, le marché de l'occasion est assez nerveux actuellement et le Puma est, me semble-t-il, recherché, ce qui pourrait conduire à des prix assez peu intéressants par rapport à un véhicule neuf bien remisé. Par ailleurs, le délai de livraison doit entrer en ligne de compte concernant les véhicules neufs.

© Guillaume Darding

Mentions légales