Honda réduit la voilure en Angleterre

Honda réduit la voilure en Angleterre

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 26 mars 2014

En difficulté sur le continent européen, le constructeur japonais pourrait licencier plus de 300 personnes dans les semaines à venir et fermer une de ses deux lignes de production. Une décision qui s’ajouterait aux 600 emplois déjà perdus l’an passé.

Si Honda a signé un bon bilan 2013 au niveau mondial avec des ventes en progression de 12% par rapport à 2012 et des chiffres stables en Europe (-0,3%), le constructeur japonais n’affiche pas une très grande forme sur le continent européen avec une régression de plus de 7% sur les deux premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2013.

Malgré les lancements relativement récents de la neuvième génération de Civic (2012) et de sa déclinaison break, la Civic Tourer (fin 2013) et malgré la proposition d’une motorisation diesel plus adaptée au marché européen (avec le 1,6l i-DTEC en remplaçant du 2,2l sur la Civic par exemple), Honda peine à séduire sur le sol européen. En France par exemple, aucun des modèles de la gamme du constructeur ne figure dans le top 100 des ventes.

Face à ce constat et à des perspectives peu optimistes pour les 2 années à venir selon Ian Howells, directeur général adjoint d’Honda Europe, le constructeur devrait se séparer de 340 de ses employés sur un total d’environ 3.000 personnes (dont 500 sont occupées à la production de moteurs). De plus, 160 contrats d’intérimaires ne devraient pas être renouvelés.

Outre les conséquences en matière d’emploi, l’usine devra se réorganiser en interne en fermant une des deux lignes de production et en réduisant le nombre d’équipes de 3 à 2 par jour.

Source : Swindon Business News
Crédit photo : Honda Europe

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Technique: suspensions à butées hydrauliques progressives Citroën»

Hier

Bonjour Jean-Michel, même si c'était possible, je ne le recommande pas du tout car il faut voir la suspension dans sa globalité (ressort, barre anti-roulis, etc) et changer un organe de la suspension va nécessairement impacter le comportement global de votre véhicule... peut-être en mieux sur certains aspects, mais peut-être en moins bien sur d'autres!

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Hier

Bonjour Vincent, la désactivation des cylindres peut être un frein pour certains fabricants et cela peut se comprendre pour plusieurs raisons. En premier lieu, les démarrages moteurs. C'est une inquiétude si on ne connait pas bien le système car le moteur démarre toujours sur 4 cylindres. En deuxième lieu, le boitier pourrait interférer avec la stratégie du calculateur, ce qui pourrait empêcher de rencontrer les conditions pour passer en mode 2 cylindres, en particulier lors de l'utilisation avec l'E85: à voir... Enfin, car les propriétés de combustion sont un peu différentes entre l'E85 et l'essence, la transition entre le fonctionnement sur 4 cylindres vers un fonctionnement sur 2 cylindres (et vice-versa) pourrait être ressentie par le conducteur. A ma connaissance, certaines personnes ont fait des adaptations à l'E85 avec un moteur similaire au votre en passant par une reprogrammation, mais je ne sais pas si d'autres personnes ont converti le 1.4 tfsi COD (désactivation des cylindres) avec un dispositif de conversion externe.

Jean-Michel GRISON à propos de l'article «Technique: suspensions à butées hydrauliques progressives Citroën»

Avant-hier

Bonjour peut-on équiper une DS5 avec les amortisseurs à double butée du C5 aircross ?

© Guillaume Darding

Mentions légales