La Mercedes CLA est la plus aérodynamique des voitures de série

La Mercedes CLA est la plus aérodynamique des voitures de série

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 12 février 2013

Revendiquant un coefficient de traînée (Cx) de 0,23, voire 0,22 dans sa version 180 BlueEfficiency disponible ultérieurement, la Mercedes CLA atteint une valeur de Cx jusqu’ici jamais atteinte par un véhicule de production.

Exceptée la General Motors EV1, dont la production a à peine dépassé les 1.000 exemplaires (il est donc difficile de considérer ce véhicule comme un véhicule de grande série) et dont le Cx avait été évalué à 0,19, aucune autre voiture ne peut prétendre atteindre un coefficient de traînée aussi bas que celui de la CLA.

Le précédent record était déjà détenu par Mercedes avec la Classe E coupé (2009) avec un Cx de 0,24. Auparavant, Honda revendiquait un Cx de 0,25 avec l’Insight (1999) produite à seulement 14.000 exemplaires. L’Opel Calibra, voiture emblématique de la chasse au Cx, affichait quant à elle un coefficient de traînée de 0,26 en 1989.

Si la Mercedes CLA ne compte pas de concurrente directe, l’Audi A5 Sportback, de dimensions plus généreuses et partageant le concept de coupé « 4 portes », possède un coefficient de traînée de 0,29.

Optimiser le coefficient de traînée est une source potentielle de réduction de la consommation. Toutefois, la surface frontale entre aussi en compte dans le calcul de la traînée (force résistante au mouvement du fait du déplacement du véhicule) et il est dès lors préférable de s’intéresser au  SCx (qui est le produit de la surface frontale par le coefficient de traînée). Plus cette valeur est faible, plus l’influence sera positive en terme de traînée et donc de diminution de la consommation de carburant.

Considérant le SCx, la Mercedes CLA affiche une valeur de 0,51 m2, une valeur très proche de la Calibra (0,50 m2) favorisée par sa hauteur bien plus faible (1,43m pour la CLA contre 1,32m pour la Calibra). L’A5 Sportback culmine à 0,65 m2, une valeur relativement standard dans l’industrie automobile s’agissant d’une berline.

Pour leurs véhicules hybrides et électriques, les constructeurs ont redoublé d’effort pour minimiser la traînée. A cet effet, la Toyota Prius revendique un SCx de 0,54 m2 et la Chevrolet Volt (Opel Ampera), 0,6m2. La Prius est notamment pénalisée par sa hauteur (1,49m). La Nissan Leaf ferme la marche avec un SCx de 0,64 m2.

Concernant les véhicules produits en petite série, la Honda Insight de 1999 atteint un SCx de seulement 0,46 m2 et la General Motors EV1 0,37 m2.

A l’inverse, les SUV revendiquent des valeurs de Cx et de SCx bien plus élevées: un Volkswagen Tiguan a un Cx de 0,37 et un SCx de 0,94 m2. Le Nissan Juke ne fait pas beaucoup mieux (Cx de 0,35, SCx de 0,81 m2).

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Danie à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

Il y a 2 minutes

Bonjour Guillaume, je suis à la recherche d'information concernant un problème sur ford fiesta ecoboost 1.0. J'ai acheté un modèle de 02/2014 fin 2017. Il a à ce jour 82275 km. j'ai demandé un diagnostic au concessionnaire car le start and stop ne fonctionne plus, une légère fuite sur le liquide de refroidissement et un bruit de courroie à l'accélération (pas souvent). Le concessionnaire m'a fait un devis pour changer le joint carter de distribution. Cette voiture roulant très peu, essentiellement en ville, on me conseille de contacter le constructeur pour demander une prise en charge partielle de la réparation. Qu'en pensez-vous? Ce problème est-il récurrent sur ce modèle? Merci pour vos conseils.

Guillaume Darding à propos de l'article «Technique: moteurs électriques»

Hier

Bonjour Mutantape, merci pour votre complément d'information. Je me permets de vous indiquer que l'expression moteur à induction est effectivement d'origine anglaise. Elle n'est peut-être pas la plus appropriée, mais elle ne me semble, en aucun cas, inappropriée. Cette expression est, en effet, reprise dans des documents scientifiques et des thèses, par exemple. De plus, cette expression est utilisée par Tesla dans sa documentation. Tesla étant le principal utilisateur de ce type de moteur, il est naturel d'utiliser ce terme plutôt que celui de moteur asynchrone (tout en sachant que cette expression est aussi usitée dans l'article).

Mutantape à propos de l'article «Technique: moteurs électriques»

Hier

Le terme "moteur à induction" me parait une traduction directe de l'anglais, inappropriée en français, où l'on parle plutôt de moteur asynchrone. Concernant le moteur synchrone à rotor bobiné cette fois, autres avantages non cités : possibilité de piloter le cosinus phi à volonté en agisssant sur le courant rotor et de maintenir un bon rendement sur une plus large plage. Possibilté de couper l'aimantation rotor pour se servir des bobinages du stator comme filtres à la recharge. Probablement une des raisons pour laquelle la Zoe est quasiment la seule à pouvoir tirer 22 kW sur les bornes accélérées. Moins dangereux en maintenance que des aimants permanents puissants. Pas besoin de de défluxage pour la récupération à haut régime, pas de risque de désaimantation. A noter que les balais travaillent sur des bagues lisses, n'ont pas à rompre de circuit inductif (l'alimentation du rotor est constante en fonctionnement), et la puissance du moteur ne passe pas par eux, elle est au stator. Leur usure est donc très faible par rapport à ceux d'un moteur à courant continu.

© Guillaume Darding

Mentions légales