La somnolence est le premier facteur d’accident mortel sur autoroute

La somnolence est le premier facteur d’accident mortel sur autoroute

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 24 juillet 2013

Selon une étude réalisée par l’AFSA (association professionnelle regroupant notamment les sociétés d’autoroutes), le nombre de morts sur les autoroutes a atteint un niveau historiquement bas en 2012 avec 143 morts. Selon cette étude, les principaux facteurs d’accidents mortels sur autoroute sont la somnolence et la fatigue.

D’après les données collectées entre 2008 et 2012, somnolence et fatigue sont facteurs d’accident mortel dans 31% des cas contre 21% pour la prise d’alcool, drogue ou médicaments, 13% pour vitesse excessive, 13% pour la présence de piétons sur la voie, 5% pour des conducteurs fantômes (contresens ou recul) et enfin 5% pour des pneumatiques défaillants.

Somnolence et fatigue

56% des accidents mortels dont la somnolence et la fatigue ont été identifiées comme la  cause ou une des causes de l’accident surviennent le jour. Les heures critiques sont identifiées comme étant les heures suivant le repas du midi (entre 14h et 16h) et la période du petit matin (de 5h à 8h).

Alcool, drogue et médicaments

Un accident mortel sur deux ayant notamment pour origine la consommation d’alcool, de drogues ou de médicaments a lieu durant le week-end (25% le samedi, 25% le dimanche). 75% des conducteurs alcoolisés impliqués dans un accident mortel ont un taux d’alcool supérieur à 0,8 g/l (taux à partir duquel la consommation d’alcool est considérée comme un délit). Dans 30% des cas, le taux relevé est supérieur à 2,0 g/l.

Vitesse excessive

Le nombre d’accidents mortels impliquant une vitesse excessive est passé de 64 en 2002 à 17 en 2012 avec une chute spectaculaire en 2003 à 27 (annonce des premiers radars automatiques). La vitesse excessive était identifiée comme étant le principal facteur d’accident mortel sur autoroute en 2002, c’est désormais le troisième en 2012.

Présence de piétons

38% des piétons tués sur autoroute le sont suite à un accident, 36% le sont suite à une panne ou un arrêt sur la bande d’arrêt d’urgence.

Contresens et recul

63% des personnes impliquées dans un contresens mortel ont plus de 70 ans. Dans 100% des cas, une quantité d’alcool supérieure à la limite légale (0,5g/l) a été mesurée. Dans la moitié des cas, le taux d’alcool détecté est même supérieur à 2 g/l.

Ceinture de sécurité

Si l’étude estime à 2% le nombre de personnes non ceinturées sur autoroute, 23% des morts en voiture sur autoroutes n’avaient pas bouclé leur ceinture de sécurité en 2012.

Répartition par type de véhicule

Les voitures sont impliquées dans plus de 2 accidents mortels sur 3 (69%) contre 26% pour les camions et bus et 5% pour les motos.

Conclusion

3645 personnes ont trouvé la mort sur les routes en 2012, seules 4% d’entre elles ont été tuées sur les autoroutes. Ces dernières restent plus que jamais la partie du réseau routier la plus sûre. Le principal facteur identifié comme étant responsable d’accident mortel est désormais la somnolence et la fatigue, contre une vitesse excessive dix ans auparavant.

Source: AFSA
Crédit image: wikimedia commons

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Stanislas à propos de l'article «Dossier: systèmes d’hybridation légère»

Il y a 2 heures

Bonjour Guillaume, Merci pour ce site que je viens de découvrir et qui est de très bonne qualité ! Petite question : avez vous des informations sur les sytèmes Stop & Start et la fiabilité de ceux-ci ? On lit tout et son contraire sur les forums, et je n'arrive pas à trouver d'informations vraiment fiables. Je m'intéresse particulièrement aux problèmes que peuvent causer les nombreux arrêts et redémarrages, que ce soit au niveau de la lubrification du moteur, du turbo (gros point de débat !), ou de l'usure des pièces liées à ce système que ce soit le démarreur ou l'alterno-démarreur, les courroies et poulies, etc., ainsi que les fortes variations de températures moteur que cela peut impliquer. Peut-être avez-vous déjà écrit un article sur le sujet ?

norman à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Il y a 4 jours

une Alliance Renault-Mercedes serait super si ça devait se gater avec Nissan et pourquoi pas en Véhicules routiers en nous fournissant en gros moteurs DSL , les moteurs Mercedes équipant déjà les Claas Lexion +Xerion tandis que Fendt a choisi Deutz et Man !

norman à propos de l'article «Renault Twingo: 20 ans de carrière»

Il y a 4 jours

la Twingo 3 montre encore le culot des gens de Renault en matière de recherche ,technologie et surtout pub/marketing : la pub avec la chanteuse Adèle va faire flamber les ventes ! et l'ergonomie du poste de conduite est remarquable !

© Guillaume Darding

Mentions légales