Les constructeurs asiatiques préparent le futur du VE

Les constructeurs asiatiques préparent le futur du VE

Publié le 11 octobre 2012
Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com

Toyota, Nissan, Honda et Hyundai ont signé un protocole d’accord (MoU – Memorandum of Understanding) en partenariat avec les instances gouvernantes des pays nordiques (Norvège, Suède, Islande et Danemark) concernant l’introduction des véhicules à piles à combustibles (FCEV – Fuel Cell Electric Vehicle) dès 2015 ainsi que le développement des infrastructures pour la fourniture d’hydrogène.

Sur la base de fonds publics et de fonds privés, le protocole d’accord se veut le catalyseur de l’introduction des véhicules à pile à combustible. Il fait suite à l’accord de 2009 entre les constructeurs présents en Europe fixant 2015 comme objectif de commercialisation de véhicules à pile à combustible là où l’hydrogène serait disponible.

Soichiro Okudaira, chef de projet pour Toyota déclare, à propos de ce nouveau protocole: « Les pays nordiques sont déjà reconnus comme étant les leaders mondiaux dans le domaines des énergies renouvelables comme l’hydroélectricité ou l’éolien. Toyota a l’opportunité de faire des avancées notables dans le domaine de véhicules fonctionnant grâce à l’hydrogène. C’est un projet qui est perçu comme étant un point vital pour le futur de l’automobile. »

Et de poursuivre: « en tant que fabricant d’automobiles, Toyota a pour ambition de construire des véhicules toujours plus soignés afin de répondre aux attentes de ses clients. Un autre des principes fondamentaux, pour un constructeur tel que Toyota, est aussi de proposer des solutions d’éco-mobilité, afin de contribuer positivement à l’évolution de notre société. »

Les pays nordiques n’ont pas été choisis au hasard: ils sont une source riche et variée en énergie renouvelable, propice à la production d’hydrogène. Il reste encore beaucoup à faire d’ici 2015 notamment dans le développement des infrastructures. L’engagement compagnies productrices d’énergie et des investisseurs sera un point décisif dans la réussite de cet objectif. Les gouvernements en place devront garantir des conditions de marché stables et proposer des mécanismes aptes à favoriser une bonne coordination entre les différents acteurs.

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: les différents types de boîtes de vitesses»

Hier

Bonjour Manu, pour ce qui est des capacités de franchissement, j'ai une expérience limitée en conduite tout-terrain et il serait difficile de vous dire ce qui est le mieux entre la boîte automatique et la boîte manuelle. Mon sentiment toutefois, au regard des caractéristiques techniques, c'est que la boîte automatique me semble gloutonne (ce qui occasionne par ailleurs un malus conséquent à l'achat) et qu'elle me semble indiquée uniquement si vous ne supportez plus de jouer avec l'embrayage.

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Hier

Bonjour Julio, merci pour votre complément d'information!

Manu Rigault à propos de l'article «Dossier: les différents types de boîtes de vitesses»

Hier

Bonjour Guillaume, après avoir tout lu j'avoue ne rien comprendre, je suis complètement hermétique. J'aurais aimé pourtant être bon bricoleur mécanique. Trop tard j'ai 67 ans. Je voudrais acquérir le nouveaux 4x4 Suzuki Jimny soit en boite manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports. Je suis incapable de me décider sur ce qui est préférable pour moi. Malgré mon age j'aime toujours autant le franchissement avec de l'énergie et du couple. Lorsque j'avais 30 ans je possédais un 4x4 Toyota BJ42 chassis court, boite manuelle 4 rapports, j'en garde des souvenirs impérissables ( dans le week end 1000 kms de route aller, zones de trial tout le samedi dimanche et retour 1000 kms de route avec le même véhicule). merci si tu peux m'aider dans ma décision.

© Guillaume Darding

Mentions légales