Les routes nationales bientôt limitées à 80 km/h?

Les routes nationales bientôt limitées à 80 km/h?

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 05 octobre 2013

Selon un rapport du Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR), limiter la vitesse sur les routes à 2 voies à chaussée non séparée, où la limitation habituelle est de 90 km/h, permettrait de sauver 450 vies par an.

Le comité d’experts du CNSR a pour mission de proposer des axes de réflexion au gouvernement pour réduire le nombre de victimes sur la routes à moins de 2.000 morts par an à l’horizon 2020 (contre 3.653 en 2012). Trois axes principaux ont émergé de ce collectif d’experts.

En premier lieu, la réduction de la vitesse sur les routes secondaires de 10 km/h. Si l’application de cette mesure se limitait aux zones dangereuses, elle pourrait sauver potentiellement 200 vies par an. Généralisée, ce serait alors 450 vies qui pourraient être sauvées.

Le deuxième projet concerne la réduction des dangers dus aux objets présents le long de la route (arbres, murs, poteaux, fossés,…). La mise en place de ce chantier permettrait, selon les estimations, d’épargner entre 120 et 270 vies.

Troisième projet: inciter les jeunes conducteurs à s’équiper d’un éthylotest anti-démarrage contre une réduction de leur prime d’assurance. Un tel dispositif pourrait être recommandé comme mesure alternative aux sanctions pénales traditionnelles pour les personnes récidivistes.

A travers ce rapport, le CNSR n’apporte malheureusement pas de réelle nouveauté. Pire, il propose même d’appliquer des mesures qui sont déjà en vigueur (les EAD sont déjà utilisés en tant que sanction pénale selon une parution au Journal Officiel en juillet 2011)!

La réduction de la vitesse a été testée et reconduite en Lorraine, notamment, sur les autoroutes (limitées à 110 km/h). La question est régulièrement posée concernant le périphérique parisien. Quant à la réduction des dangers de la route dus aux objets, le CNSR devra se montrer plus précis et pointu dans son rapport (instauration d’une distance minimum de ces objets par rapport au bitume? Abattage massif des arbres?) pour apporter de la crédibilité à cette mesure.

Source: Le Point
crédit photo: Wikimedia

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Nicolas G à propos de l'article «Normes Euro 6 : vue d'ensemble»

Il y a 1 heure

Bonjour Guillaume, Merci pour cet article sur Euro 6. J'aimerais revenir sur la partie "mesure de puissance" et en particulier celle relative aux moteurs électriques. Pour avoir eu l'occasion de visualiser plusieurs COC de véhicules électriques (sur ce COC est indiqué la max net power, la max 30min power et la hourly output), j'ai pu constater des disparités très fortes entre la puissance net maxi et la maxi à 30min. Des facteurs de X2 à presque X5 selon le modèle (ex: max 30min power= 79kw et max net power= 386kw). Pourriez-vous m'expliquer de tels écarts comme elle ne tient pas compte comme vous l'indiquez d"’une éventuelle limitation de puissance due à l’échauffement des batteries" ? Pourquoi retenir l'homologation retient la valeur à 30min et non la maxi? Une évolution est-elle prévue sur ce dernier point à l'avenir (dans les prochaines normes)? D'avance, merci pour votre retour.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Avant-hier

Bonjour Damien, merci pour votre retour d'expérience et vos encouragements. En matière de consommation, elle devrait baisser progressivement jusqu'à atteindre 8 à 10.000 km. Effectivement, il serait surprenant d'arriver en dessous de 6l/100km (quoique, avec une bonne dose d'éco-conduite, il faut voir), mais 6-6,5 l/100km pour une compacte essence, c'est plutôt pas mal. Concernant le Start/Stop, la fonction est utile sur le cycle d'homologation (elle permet de gagner environ 5 grammes de CO2 / km). Dans la vie réelle, cela permet d'économiser aussi un peu d'essence (lorsque le moteur fonctionne au ralenti, il consomme entre 0,8 et 1,5 litres par heure, parfois plus dans des conditions extrêmes) et apporte un certain confort pendant l'arrêt (absence de vibrations) tout en étant parfois désagréable au redémarrage (... vibrations). Néanmoins, dans le cas d'un moteur essence, les vibrations sont parfois à peine perceptibles à bas régime.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Avant-hier

Bonjour Laguna22, merci pour votre retour d'expérience. Dans le cas de votre précédente Laguna, la cylindrée joue en sa faveur pour proposer plus de couple et potentiellement plus de souplesse... mais je doute, en revanche, que le moteur soit aussi agréable en matière de sonorité et de vibrations.

© Guillaume Darding

Mentions légales