MINI arrête le WRC

MINI arrête le WRC

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 12 octobre 2012

Dans un contexte économique de plus en plus difficile, MINI va cesser dès la fin de la saison 2012 tout engagement en rallye WRC. La voiture ne devrait toutefois pas complètement disparaître des routes de rallye.

Si MINI ne sera plus impliquée dans le développement de la voiture, Prodrive garde la possibilité d’engager des voitures en rallye en qualité de structure privée. Ceci est notamment rendu possible par un engagement sur la saison complète de 2012 du team MINI Portugal, ce qui vaut pour homologation de la MINI John Cooper Works WRC selon les règles édictées par la FIA.

D’autre part, BMW Motorsport continuera de développer le petit 4 cylindres turbo 1.6l et Prodrive pourra aussi bénéficier de pièces détachées en provenance de la maison mère.

L’aventure MINI se finit donc prématurément après seulement 2 saisons. L’engagement de BMW en DTM aura certainement eu raison du Team MINI. De nombreuses interrogations avaient d’ailleurs soulevées à la fin de la saison 2011. Kris Meeke avait fait les frais d’une réduction de budget en ne prenant pas part à la saison 2012. Le podium décroché par Dani Sordo au Monte-Carlo n’aura que peu fait illusion au vu du reste de la saison.

Il faudra probablement patienter encore quelques saisons avant de retrouver un championnat WRC s’articulant autour multiples structures officielles. Volkswagen fera son entrée en lice en 2013 avec un Sébastien Ogier prometteur et Hyundai ne devrait pas se contenter de faire de la figuration en 2014.

Crédit photo: Wikimedia Commons

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Greg à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Hier

Merci beaucoup Guillaume pour cette réponse rassurante !

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Hier

Bonjour Greg, comme je l'ai indiqué dans une autre réponse, la principale précaution à prendre lors du premier redémarrage, c'est de conduire le véhicule tranquillement (comme à la sortie de concession : pas d'accélération brusque, pas de haut régime) et de bien laisser le moteur monter en température, ceci afin de s'assurer d'une bonne lubrification moteur (après 2 mois d'arrêt, l'huile aura certainement désertée, par gravité, nombre de zones où elle reste habituellement entre 2 temps de conduite).

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Hier

Bonjour meynadier, je te souhaite tout d'abord un prompt rétablissement. la principale recommandation sera de déconnecter la batterie (à moins de disposer d'un chargeur) et éventuellement de mettre le véhicule en prise (en passant une vitesse sur une boîte manuelle ou position P avec une boîte automatique) et de déserrer le frein à main (ce n'est pas toujours évident à faire avec un frein à main électrique) : dans certains cas, avec l'humidité, le frein reste bloqué et il peut être compliqué de redémarrer. Ensuite, lors du premier démarrage, conduire le véhicule tranquillement (comme à la sortie de concession : pas d'accélération brusque, pas de haut régime) et laisser le moteur monter en température, ceci afin de s'assurer d'une bonne lubrification (après 2 mois d'arrêt, l'huile aura certainement désertée, par gravité, nombre de zones où elle reste habituellement entre 2 temps de conduite). Penser à vérifier la pression de ses pneus aussi. Je ne prendrai pas forcément de précautions supplémentaires pour une immobilisation de 2 à 3 mois telle que celle qui nous occupe actuellement...

© Guillaume Darding

Mentions légales