Peugeot met au défi le RCZ et un VTT de descente

Peugeot met au défi le RCZ et un VTT de descente

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 08 avril 2013

A l’occasion du restylage du RCZ, Peugeot Italie met en scène ce dernier sur une route de montagne dans une vidéo promotionnelle, une vidéo où le coupé sochalien est confronté à un VTT de descente.

Derrière le volant se trouve Paolo Andreucci. Le pilote italien, âgé de bientôt 48 ans, a plusieurs titres de champion de rallye d’Italie derrière lui. Il conduit pour Peugeot depuis 2009 sur 207 S2000. Cette année, il a la charge de promouvoir la  nouvelle 208 R2.

De l’autre côté, Lorenzo Suding, multiple champion d’Italie en VTT de descente, assure le spectacle au guidon d’un GT Fury World Cup.

Aux séances de glisse sur la route au gré des lacets de la route avec le RCZ se succèdent des trajectoires plus rectilignes à VTT sur des chemins où les pierriers font suite aux sauts d’une amplitude généreuse.

Le film promotionnel mêle habilement les plans larges et resserrés, les séquences à vitesse réelle et les ralentis. Il n’oublie pas de mettre en valeur ni le coupé, ni le VTT, ni le cadre naturel dans lequel le clip a été tourné.

Le clou du spectacle intervient au moment où Lorenzo Suding se retrouve au-dessus de la route et du RCZ. Au final, le RCZ gagne du courte tête… mais est-ce vraiment le plus important?

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Il y a 1 heure

Bonjour à tous, @Purmok oui, c'est possible en théorie de monter un boîtier éthanol sur un véhicule bicarburation essence/GPL. D'ailleurs, un fabricant de boîtier le fait des véhicules (quasi-)neufs : Borel. A titre personnel, je ne suis pas favorable à ce type de configuration car cela à un coût qu'il va être difficile d'amortir (le véhicule fonctionnant déjà au GPL, cela ne sera pas beaucoup plus économique de rouler avec l'E85, d'où un amortissement bien plus long que si on compare par rapport à un véhicule essence). D'autre part, si on roule régulièrement au GPL, on utilisera moins le carburant contenu dans le réservoir d'essence et, dans un cas extrême, on pourrait se retrouver en plein hiver avec de l'E85 en spécification été, ce qui peut compliquer le démarrage du véhicule dans ces conditions. @Medhi Il n'y a pas vraiment de risque de fiabilité. Le plus gros risque, c'est que, si vous avez affaire à un boîtier de mauvaise qualité, le fonctionnement avec de l'E85 pourrait ne pas être optimal (démarrages difficiles, broutages lors des accélérations). Concernant le contrôle technique, il est recommandé, lorsque la carte grise n'est pas modifiée, de passer le contrôle avec un plein d'essence. Parfois, les valeurs de sonde lambda peuvent être faussées, ce qui peut amener à un refus.

Mehdi à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Il y a 2 heures

Bonsoir. Je m'apprête à faire l'acquisition d'un véhicule d'occasion avec un boîtier éthanol non homologué. C'est une très bonne affaire, mais quel est le risque? Je m'explique : si j'enlève l'étiquette du boîtier (qui vaut 440 euros vérifié sur internet), aucune raison d'être embêté au contrôle technique? Ou faudra-t-il que je fasse un plein de sp98 avant le passage pour le contrôle pollution. C'est un Freelander V6 2.5L. Je ne sais pas quel est le risque et si je serais embêté plus tard. Je me dis qu'au pire je pourrais payer l'installation d'un kit dans 2 ans ou l'enlever pour le prochain CT. Merci d'avance pour vos conseils.

Djabou à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Hier

Bonjour, Merci pour cet article très complet. Après presque 2 ans, qu'en est-il de la fiabilité de ce tsi 150 evo ? Merci

© Guillaume Darding

Mentions légales