Peugeot met au défi le RCZ et un VTT de descente

Peugeot met au défi le RCZ et un VTT de descente

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 08 avril 2013

A l’occasion du restylage du RCZ, Peugeot Italie met en scène ce dernier sur une route de montagne dans une vidéo promotionnelle, une vidéo où le coupé sochalien est confronté à un VTT de descente.

Derrière le volant se trouve Paolo Andreucci. Le pilote italien, âgé de bientôt 48 ans, a plusieurs titres de champion de rallye d’Italie derrière lui. Il conduit pour Peugeot depuis 2009 sur 207 S2000. Cette année, il a la charge de promouvoir la  nouvelle 208 R2.

De l’autre côté, Lorenzo Suding, multiple champion d’Italie en VTT de descente, assure le spectacle au guidon d’un GT Fury World Cup.

Aux séances de glisse sur la route au gré des lacets de la route avec le RCZ se succèdent des trajectoires plus rectilignes à VTT sur des chemins où les pierriers font suite aux sauts d’une amplitude généreuse.

Le film promotionnel mêle habilement les plans larges et resserrés, les séquences à vitesse réelle et les ralentis. Il n’oublie pas de mettre en valeur ni le coupé, ni le VTT, ni le cadre naturel dans lequel le clip a été tourné.

Le clou du spectacle intervient au moment où Lorenzo Suding se retrouve au-dessus de la route et du RCZ. Au final, le RCZ gagne du courte tête… mais est-ce vraiment le plus important?

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Hier

Bonjour Damien, merci pour votre retour d'expérience et vos encouragements. En matière de consommation, elle devrait baisser progressivement jusqu'à atteindre 8 à 10.000 km. Effectivement, il serait surprenant d'arriver en dessous de 6l/100km (quoique, avec une bonne dose d'éco-conduite, il faut voir), mais 6-6,5 l/100km pour une compacte essence, c'est plutôt pas mal. Concernant le Start/Stop, la fonction est utile sur le cycle d'homologation (elle permet de gagner environ 5 grammes de CO2 / km). Dans la vie réelle, cela permet d'économiser aussi un peu d'essence (lorsque le moteur fonctionne au ralenti, il consomme entre 0,8 et 1,5 litres par heure, parfois plus dans des conditions extrêmes) et apporte un certain confort pendant l'arrêt (absence de vibrations) tout en étant parfois désagréable au redémarrage (... vibrations). Néanmoins, dans le cas d'un moteur essence, les vibrations sont parfois à peine perceptibles à bas régime.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Hier

Bonjour Laguna22, merci pour votre retour d'expérience. Dans le cas de votre précédente Laguna, la cylindrée joue en sa faveur pour proposer plus de couple et potentiellement plus de souplesse... mais je doute, en revanche, que le moteur soit aussi agréable en matière de sonorité et de vibrations.

Guillaume Darding à propos de l'article «Emissions de CO2 en 2030: quels objectifs pour les constructeurs?»

Hier

Bonjour pjmdur, vous avez certainement raison si on parle de véhicules d'entreprise où les premiers retours semblent montrer que les conducteurs de ces véhicules ne se donnent pas la peine de recharger les batteries de leur véhicule hybride rechargeable. Enfin, je pense que c'est plus compliqué que cela : il n'ont pas nécessairement les moyens de recharger sur leur lieu de travail et si c'est un véhicule qui est stationné à domicile, il faudrait un compteur séparé pour que ce ne soit pas le conducteur qui soit facturé du coût de la recharge (ou l'entreprise devrait prévoir une prime pour compenser cela). Si on parle d'un achat particulier, je pense que le moteur électrique sera bien plus utilisé, en revanche.

© Guillaume Darding

Mentions légales