Pneus hiver en Belgique: recommandés mais pas obligatoires

Pneus hiver en Belgique: recommandés mais pas obligatoires

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 01 octobre 2013

Au contraire de ses voisins luxembourgeois et allemands, la Belgique laissera, pour les prochaines années, la responsabilité aux conducteurs d’équiper leur véhicule ou non de pneus hiver pendant la saison hivernale.

La question de l’obligation de monter des pneus hiver est un débat récurrent en Belgique, tout comme en France, lors d’intenses épisodes neigeux. La Belgique est une plateforme majeure de l’Europe pour le transport routier. Les chutes de neige engendrent régulièrement de nombreux bouchons, le profil vallonné des routes étant un facteur aggravant.

Le Secrétaire d’Etat à la Mobilité en Belgique, Melchior Wathelet, a indiqué qu’une obligation de monter des pneus hiver pendant la saison hivernale n’était pas d’actualité pour le Royaume. Pourtant persuadé de l’apport indiscutable en matière de performance, il estime que la monte de pneus hiver n’a qu’un impact limité sur le nombre d’accidents corporel.

Il se base, pour appuyer ses dires, sur une étude de IBSR (Institut Belge pour la Sécurité Routière) qui montre qu’en 2012, seuls 2% des accidents corporels ont eu lieu sur route enneigée. La cause de ces accidents n’est, par ailleurs, pas forcément à mettre en relation avec une monte pneumatique inadaptée.

D’autre part, selon l’IBSR, 90% des camions sont déjà chaussés de pneus hiver, une obligation ne solutionnerait donc pas le problème des poids lourds bloqués voire en ciseau. Les problèmes de circulation des camions interviendraient lorsqu’ils roulent à vide ou lorsque leur chargement est mal réparti. Une étude est en cours à ce sujet en Allemagne (résultats attendus pour novembre 2014).

Pneus hiver - marquage M+S et flocon, empreinte

En province de Liège (frontalière avec l’Allemagne) et en province du Luxembourg (frontalière avec le Luxembourg), plus de 50% des automobilistes sont équipés de pneus hiver, contre 18% en moyenne à l’échelle nationale.

En conclusion, les autorités belges, s’appuyant sur l’étude de l’IBSR, préconisent, plutôt qu’une obligation, des initiatives visant à sensibiliser les conducteurs sur la monte de pneumatiques hiver en matière de performance et de sécurité ainsi que sur une adaptation nécessaire de leur conduite lorsque les conditions météorologiques sont difficiles.

Source: RTBF, IBSR
Crédit photo: Wikimedia, Michelin, Goodyear

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour Patouf, merci pour votre retour d'expérience !

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Avant-hier

Bonjour Hubert, on peut estimer qu'il n'y a pas de précautions supplémentaires à prendre par rapport au stockage d'essence sans-plomb. Effectivement, limité la quantité d'air est bénéfique et dans de bonnes conditions de stockage (variation de température limitée, exposition faible aux UV), il est largement envisageable de pouvoir conserver l'E85 plus d'un an.

Patouf à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Il y a 3 jours

Bonjour, J'ai pu tester la nouvelle Golf 8 en version 150 ch DSG7 finition Style et on ne sent pas du tout le passage des vitesses ; je pensais ne pas voir de différence avec ma polo 6 DSG !... qui offre déjà des passages de rapport doux même si l'on sent un peu les changements de rapports lorsque l'on conduit un peu plus nerveusement mais cela ne gêne pas suffisamment le plaisir de conduite. Bref c'est comme si vous aviez une voiture électrique, j'ai été étonné. Les seules grosses différence entre Golf et polo, pour moi en premier, c'est le confort de suspension, amortissement (attention test Golf 8 Style 150 ch donc avec suspension multibras) : même avec des jantes de 17 pouces et pneus de 225 de large, le confort est très largement supérieur surtout sur route nationale/départementale lorsque le bitume est granuleux et génère par conséquent bcp plus de bruit dans la polo (le gonflage des pneumatiques à son importance en partie), pas de remontée sèche du train arrière comme avec la Polo malgré 2,1 bars de pression à l'arrière et 2.3 à l'avant (fait à temp. 15°). - En second c'est l'insonorisation bien meilleure en regard des filtrations, (bruit de roulement) qui bien meilleure sur la Golf. - puis le confort du siège et ses réglages : je ne m'attendais pas à obtenir un confort supérieur signification sur la Golf 8, mais il y a une bonne différence même s'il l'on ai bien assis dans la polo, L'agrément de conduite moteur direction est moins perceptible, un peu mieux sur la Golf8 mais moins significatif.

© Guillaume Darding

Mentions légales