Renault: cap vers la Malaisie

Renault: cap vers la Malaisie

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 23 mai 2014

Renault débutera prochainement l’assemblage de la Renault Fluence en Malaisie à l’aide d’un partenaire local, Tan Chong Motors. En complément, la marque française développera son réseau de concessionnaires jusqu’à atteindre un objectif de 25 points de vente à l’horizon 2016.

Tan Chong Motors est le distributeur exclusif de Renault et de Nissan en Malaisie. Actuellement, Renault propose la Clio RS, la Megane RS ainsi que le Koleos sur le marché malais.

En terme de ventes automobiles, la Malaisie est un marché modeste avec 645.000 véhicules vendus en 2013. Toutefois, la Malaisie jouit d’une croissance des ventes soutenue (+5% de ventes par rapport à 2012) et c’est un pays qui bénéficie d’un niveau de vie relativement élevé en Asie du Sud-Est, une aubaine pour Renault qui a identifié cette région comme étant un réservoir de croissance pour la marque.

Le lancement de la Fluence représente l’introduction sur le marché d’un modèle à grand volume. Si la berline tricorps ne se vend pas particulièrement bien en Europe, elle est un véhicule de conquête dans les autres régions du globe, plus adeptes de ce type de carrosserie.

Ultérieurement, Tan Chong Motors devrait assembler des modèles supplémentaires pour Renault, afin que ce dernier puisse proposer une gamme plus large en Malaisie.

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour Patouf, merci pour votre retour d'expérience !

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: utilisation du superéthanol E85»

Avant-hier

Bonjour Hubert, on peut estimer qu'il n'y a pas de précautions supplémentaires à prendre par rapport au stockage d'essence sans-plomb. Effectivement, limité la quantité d'air est bénéfique et dans de bonnes conditions de stockage (variation de température limitée, exposition faible aux UV), il est largement envisageable de pouvoir conserver l'E85 plus d'un an.

Patouf à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Il y a 3 jours

Bonjour, J'ai pu tester la nouvelle Golf 8 en version 150 ch DSG7 finition Style et on ne sent pas du tout le passage des vitesses ; je pensais ne pas voir de différence avec ma polo 6 DSG !... qui offre déjà des passages de rapport doux même si l'on sent un peu les changements de rapports lorsque l'on conduit un peu plus nerveusement mais cela ne gêne pas suffisamment le plaisir de conduite. Bref c'est comme si vous aviez une voiture électrique, j'ai été étonné. Les seules grosses différence entre Golf et polo, pour moi en premier, c'est le confort de suspension, amortissement (attention test Golf 8 Style 150 ch donc avec suspension multibras) : même avec des jantes de 17 pouces et pneus de 225 de large, le confort est très largement supérieur surtout sur route nationale/départementale lorsque le bitume est granuleux et génère par conséquent bcp plus de bruit dans la polo (le gonflage des pneumatiques à son importance en partie), pas de remontée sèche du train arrière comme avec la Polo malgré 2,1 bars de pression à l'arrière et 2.3 à l'avant (fait à temp. 15°). - En second c'est l'insonorisation bien meilleure en regard des filtrations, (bruit de roulement) qui bien meilleure sur la Golf. - puis le confort du siège et ses réglages : je ne m'attendais pas à obtenir un confort supérieur signification sur la Golf 8, mais il y a une bonne différence même s'il l'on ai bien assis dans la polo, L'agrément de conduite moteur direction est moins perceptible, un peu mieux sur la Golf8 mais moins significatif.

© Guillaume Darding

Mentions légales