Renault: des véhicules hybrides en perspective

Renault: des véhicules hybrides en perspective

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 06 octobre 2013

Jusqu’ici focalisé sur la développement et la commercialisation des véhicules électriques, le groupe français développe, dans le cadre de la « Nouvelle France Industrielle », des solutions hybrides à bas coût destinées à équiper progressivement  sa gamme.

Si Renault n’avait pas spécialement prévu de passer par l’étape des véhicules hybrides lorsqu’il s’est lancé dans le développement des véhicules électriques, les actions menées par le gouvernement lui permettront de le faire en contenant les coûts de Recherche & Développement.

A l’image du programme Hybrid Air présenté par PSA en début d’année, le développement du véhicule hybride rechargeable par Renault se fera à travers le projet du véhicule 2l/100km à l’horizon 2020.

Ce programme est géré par la PFA (Plateforme de la Filière Automobile). Elle rassemble l’ensemble des acteurs de l’industrie automobile française (constructeurs, équipementiers et fournisseurs). La mission a été attribuée à la PFA l’an passé par le ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg, dans le cadre d’un plan de soutien à la filière automobile.

Le développement des technologies hybrides se fera selon deux axes pour Renault: la batterie modulaire à convertisseur intelligent 400V-12V (BAMOCO) et la machine électrique compacte et modulaire (MELCOMO). Ces projets se feront en collaboration avec un ou plusieurs équipementiers, des universités et des PME.

moteur électrique Renault Zoé

Le programme MELCOMO consiste à développer un moteur électrique compact (250mm de diamètre pour 100mm de profondeur) atteignant une puissance de 50 kW pour un couple maximal de 220 Nm. La réduction des coûts, ainsi que la modularité (adapter le moteur facilement à différents châssis) seront les axes majeur de développement. Enfin, le moteur sera conçu pour s’adapter à des plateformes prévues initialement pour des véhicules à moteur thermique.

Le projet BAMOCO a pour but de supprimer la batterie 12V traditionnelle, de concevoir une connectique sécuritaire à faible coût et de développer un module de batterie pour moteur électrique standard avec son électronique de commande et sa connectique.

batterie lithium-ion Renault

Ce projet devrait faire l’objet de subventions  de l’Etat à terme, ce qui permettra à Renault de développer en limitant ses coûts une technologie alternative aux véhicules 100% électrique. Ce projet vient en complément du programme HYDIVU (HYbride DIesel Véhicule Utilitaire pour les Renault Master et Trafic). Ce dernier vient de se voir confirmer par l’UE l’attribution de subventions sous formes diverses pour un montant de 20,5 millions d’euros.

Crédit images: Renault

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Pascal29 à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

Hier

6 mois mini en ce moment sur les Puma non optionné, et 8 si on prend des options ...

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Avant-hier

Bonjour Aaghalar, il n'y a pas vraiment de recette miracle concernant la fiabilité. Le mieux reste encore de faire appel à un expert pour vous accompagner dans l'achat d'un véhicule d'occasion. Il sera le mieux placé pour retracer l'historique du véhicule et les réparations éventuelles qu'il a subies. Bien sûr, on peut toujours le faire par soi-même, mais c'est fastidieux et cela prend du temps et il y a plus de risques de passer à côté de quelquechose. Après, comme vous le mentionnez, les défauts du 1.6 sont connus. Si vous arrivez à accéder au carnet d'entretien complet (pas le carnet ne mentionnant que les révisions, mais celui, centralisé auprès du constructeur, comportant l'ensemble des opérations telles que les rappels, par exemple), c'est déjà un grand pas.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.0l Ecoboost»

Avant-hier

Bonjour Ledoux, les différences sont minimes entre les versions flexifuel et les versions standard. Il s'agit essentiellement du matériau du siège des soupapes qui a été changé et d'une reprogrammation du calculateur. Techniquement, il n'y a pas vraiment de contre-indication à partir sur une occasion pour la convertir en flexfuel. Toutefois, le marché de l'occasion est assez nerveux actuellement et le Puma est, me semble-t-il, recherché, ce qui pourrait conduire à des prix assez peu intéressants par rapport à un véhicule neuf bien remisé. Par ailleurs, le délai de livraison doit entrer en ligne de compte concernant les véhicules neufs.

© Guillaume Darding

Mentions légales