Renault-Nissan et Daimler étendent leur collaboration

Renault-Nissan et Daimler étendent leur collaboration

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 17 septembre 2013

Jusqu’ici focalisée sur le continent européen, la coopération entre l’alliance Renault-Nissan et le groupe Daimler se développe désormais au niveau mondial.

Signés en 2010, les accords conclus entre l’alliance franco-japonaise et le groupe allemand s’articulaient autour de trois projets. Le premier consistait en un échange de motorisation: Mercedes propose certaines Classe A avec un moteur diesel Renault tandis qu’Infiniti propulsera la nouvelle Q50 avec des blocs Mercedes.

Le deuxième projet prévoyait la fourniture d’un utilitaire, ce qui s’est traduit par le nouveau Mercedes Citan, frère jumeau du Renault Kangoo. Enfin, le troisième programme concerne le développement commun d’une citadine (future Smart forfour / future Renault Twingo).

La collaboration s’étend désormais autour d’une dizaine de projets communs comprenant la production conjointe de moteurs essence aux Etats-Unis (Tennessee, début de fabrication prévu en 2014). Ces moteurs seront utilisés dans les Mercedes Classe C et les nouvelles Infiniti.

Toujours en matière de motorisations, les deux groupes développeront en commun une nouvelle génération de moteurs à trois et quatre cylindres essence dotés de l’injection directe et de la suralimentation.

Les projets communs ne concernent pas seulement les véhicules particuliers, mais aussi les véhicules utilitaires légers comme le Mercedes Citan évoqué précedemment. Dans certaines régions d’Asie, le Nissan NV350 sera rebadgé sous la marque Mitsubishi Fuso. D’autre part, il y aura un rebadgeage entre les trucks Fuso Canter Guts et le Nissan F24 pour un volume d’environ 1.300 unités sur le marché japonais.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
gilbert morin à propos de l'article «Présentation moteur: Audi 2.0l TFSI»

Hier

Bonjour Guillaume Je suis propriétaire d'une TTS de 2015 (310cv) Votre article est super intéressant et très complet, j'aurais aimer connaitre les différences entre le EA888 de 230cv et celui de 310cv. Merci pour votre réponse

Guillaume Darding à propos de l'article «Dossier: les différents types de boîtes de vitesses»

Hier

Bonjour pjmdur, je reste perplexe quand à l'absence de cet embrayage de verrouillage! Sauf erreur de ma part, la référence Aisin est de type AWF8F35 (voire AWF8F45). Elle est utilisée par d'autres constructeurs dont certains mettent bien en avant la fonction de verrouillage optimisée dès les plus bas régimes. A mon sens, l'embrayage de verrouillage est aujourd'hui indispensable et une gestion optimisée de ce dernier l'est encore plus pour permettre aux boîtes automatiques d'être concurrentielles en matière de consommation d'essence. Je ne vois pas comment un constructeur pourrait s'en passer, surtout lorsqu'on est à l'aube d'un challenge important en matière d'émissions de CO2 et où chaque gramme a son importance...

pjmdur à propos de l'article «Dossier: les différents types de boîtes de vitesses»

Il y a 3 jours

Hello Guillaume, Vos explications sont claires. Mais j'ai obtenu cette précision d'une source indiscutable qui m'a indiqué qu'il n'y avait pas d'embrayage multidisques accolé au convertisseur de couple sur les EAT8 Peugeot. Sur le site de Aisin, il y avait une présentation montrant cet embrayage; mais cette présentation a disparue et les images de cette série de boites montrent cette absence. D'où mon interrogation quant à son utilité. Cldt

© Guillaume Darding

Mentions légales