Renault-Nissan et Daimler étendent leur collaboration

Renault-Nissan et Daimler étendent leur collaboration

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 17 septembre 2013

Jusqu’ici focalisée sur le continent européen, la coopération entre l’alliance Renault-Nissan et le groupe Daimler se développe désormais au niveau mondial.

Signés en 2010, les accords conclus entre l’alliance franco-japonaise et le groupe allemand s’articulaient autour de trois projets. Le premier consistait en un échange de motorisation: Mercedes propose certaines Classe A avec un moteur diesel Renault tandis qu’Infiniti propulsera la nouvelle Q50 avec des blocs Mercedes.

Le deuxième projet prévoyait la fourniture d’un utilitaire, ce qui s’est traduit par le nouveau Mercedes Citan, frère jumeau du Renault Kangoo. Enfin, le troisième programme concerne le développement commun d’une citadine (future Smart forfour / future Renault Twingo).

La collaboration s’étend désormais autour d’une dizaine de projets communs comprenant la production conjointe de moteurs essence aux Etats-Unis (Tennessee, début de fabrication prévu en 2014). Ces moteurs seront utilisés dans les Mercedes Classe C et les nouvelles Infiniti.

Toujours en matière de motorisations, les deux groupes développeront en commun une nouvelle génération de moteurs à trois et quatre cylindres essence dotés de l’injection directe et de la suralimentation.

Les projets communs ne concernent pas seulement les véhicules particuliers, mais aussi les véhicules utilitaires légers comme le Mercedes Citan évoqué précedemment. Dans certaines régions d’Asie, le Nissan NV350 sera rebadgé sous la marque Mitsubishi Fuso. D’autre part, il y aura un rebadgeage entre les trucks Fuso Canter Guts et le Nissan F24 pour un volume d’environ 1.300 unités sur le marché japonais.

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Hier

Bonjour Damien, merci pour votre retour d'expérience et vos encouragements. En matière de consommation, elle devrait baisser progressivement jusqu'à atteindre 8 à 10.000 km. Effectivement, il serait surprenant d'arriver en dessous de 6l/100km (quoique, avec une bonne dose d'éco-conduite, il faut voir), mais 6-6,5 l/100km pour une compacte essence, c'est plutôt pas mal. Concernant le Start/Stop, la fonction est utile sur le cycle d'homologation (elle permet de gagner environ 5 grammes de CO2 / km). Dans la vie réelle, cela permet d'économiser aussi un peu d'essence (lorsque le moteur fonctionne au ralenti, il consomme entre 0,8 et 1,5 litres par heure, parfois plus dans des conditions extrêmes) et apporte un certain confort pendant l'arrêt (absence de vibrations) tout en étant parfois désagréable au redémarrage (... vibrations). Néanmoins, dans le cas d'un moteur essence, les vibrations sont parfois à peine perceptibles à bas régime.

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Renault 1.3l TCe / Mercedes A 200»

Hier

Bonjour Laguna22, merci pour votre retour d'expérience. Dans le cas de votre précédente Laguna, la cylindrée joue en sa faveur pour proposer plus de couple et potentiellement plus de souplesse... mais je doute, en revanche, que le moteur soit aussi agréable en matière de sonorité et de vibrations.

Guillaume Darding à propos de l'article «Emissions de CO2 en 2030: quels objectifs pour les constructeurs?»

Hier

Bonjour pjmdur, vous avez certainement raison si on parle de véhicules d'entreprise où les premiers retours semblent montrer que les conducteurs de ces véhicules ne se donnent pas la peine de recharger les batteries de leur véhicule hybride rechargeable. Enfin, je pense que c'est plus compliqué que cela : il n'ont pas nécessairement les moyens de recharger sur leur lieu de travail et si c'est un véhicule qui est stationné à domicile, il faudrait un compteur séparé pour que ce ne soit pas le conducteur qui soit facturé du coût de la recharge (ou l'entreprise devrait prévoir une prime pour compenser cela). Si on parle d'un achat particulier, je pense que le moteur électrique sera bien plus utilisé, en revanche.

© Guillaume Darding

Mentions légales