Salon de Francfort 2013: les principaux concept-cars français

Salon de Francfort 2013: les principaux concept-cars français

Guillaume Darding - 14 septembre 2013

Si le salon de Francfort est une occasion donnée aux constructeurs de présenter leurs nouveaux modèles, c'est aussi une formidable opportunité pour démontrer, à travers les concept-cars, les futures orientations stylistiques et techniques d'un constructeur automobile. Voici l'aperçu des concepts marquants proposés par les constructeurs français.

Citroën Cactus

Simplicité: tel semble être le maître mot du concept. Sous ses allures de SUV, le Cactus préfigure la prochaine nouveauté de la ligne C de Citroën (en opposition à la ligne DS), un modèle qui devrait faire ses débuts fin 2014.

Citroën Cactus - vue de face

A l'avant, le Cactus reprend l'identité visuelle du nouveau C Picasso avec des feux éfilés en 2 parties.

Citroën Cactus - vue de derrière

En matière de motorisation, Citroën met en avant la solution HybridAir associant un moteur thermique à un moteur alimenté en air comprimé.

Citroën Cactus - vue de profil

Malgré l'absence de montant central supérieur, les portières ne s'ouvrent pas de manière antagoniste.

Citroën Cactus - vue de l'habitacle

Renault Initiale Paris

Le concept Renault préfigure celui qui devrait être le successeur du Renault Espace. A l'avant, L'Initiale Paris reprend l'identité des derniers modèles Renault, à savoir un logo surdimensionné trônant au milieu d'une calandre à barrettes multiples.

Renault Initiale Paris - vue de face

Si le concept garde un profil de monospace, il présente un profil surélevé et des surfaces vitrées de faible hauteur. L'Initiale Paris peut donc être assimilé à un crossover entre un monospace, un 4x4 et un coupé. 

Renault Initiale Paris - vue de profil

A l'arrière, l'Initiale Paris reprend le style du Renault Scenic.

Renault Initiale Paris - vue de derrière

Les portières antagonistes s'ouvrent sur un habitacle où le mobilier est fixé au tunnel central.

Renault Initiale Paris - vue de l'habitacle

A l'avant, la place du conducteur laisse apparaître les deux palettes qui commandent la boîte à double embrayage. Le moteur est un petit 1,6l de cylindrée dopé par deux turbos.

Renault Initiale Paris - tableau de bord

Les jantes adoptent un style très travaillé à la recherche de la réduction des masses non suspendues. 

Renault Initiale Paris - détail de la jante

Renault Twin'Run

La Renault Twin'Run multiplie les clins d'oeil à son antique aïeule, la R5. Elle préfigure la future Renault Twingo.

Renault Twin'Run - vue de face

Le ramage se rapporte au plumage: sous ses allures de mini-sportive, la Twin'Run abrite un V6 de 3,5l emprunté aux Megane Trophy. Il développe une puissance de 320 chevaux.

Renault Twin'Run - vue de derrière

L'aileron arrière a été dédicacé par l'illustre Jean Ragnotti et Charles Pic (pilote Caterham F1).

Renault Twin'Run - aileron dédicacé

Crédit photos: Guillaume Darding

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Pires à propos de l'article «Présentation moteur: Audi 2.0l TFSI»

Il y a 12 heures

Bonjour, Je dois remplacer les pistons/segmentation/bielle sur mon audi Q5 TFSI 211cv de 2009. ( problème de surconsommation d'huile ). Mon véhicule étant de 2009 (66000 kms) , je n'espere pas de prise en charge d'Audi. J'ai peut être une solution en récupérant le bloc contenant les pièces défaillantes sur un moteur 211cv TFSI de 2019. Pensez- vous que le bloc de 2019 est compatible avec celui de 2009? D'avance merci pour votre aide

Fabalx à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour, J'utilise plusieurs véhicules reprogrammés à l'ethanol, une clio et un sportvan. J'ai plus de recul avec la clio (3 ans) et considère que c'est un succes relatif : J'entends que ça fonctionne bien mais il y a un point étrange, je ne surconsomme pas mais je passe un jeu de bougies d'allumage tous les 25000KM. Est ce que le mélange est trop pauvre? Je ne pense pas vu qu'elle démarre même en hiver en e85 tant que je suis dans l'intervalle de 25000km. Si vous avez une opinion sur ce phénomène, je suis preneur de votre science. J'ai maintenant un Sportvan DACA 130CV que j'ai converti il y a de ça presque un an. Je constate toutefois un bruit métallique très discret lorsque la désactivation des cylindres opère depuis la conversion. Il est parfaitement cyclique mais je ne parviens pas à localiser s'il provient des cyclindres ou du turbo car on ne peut pas tester à l'arrêt... Est-ce que vous sauriez si le fait d'avoir modifier l'avance allumage et/ou les temps d'ouverture fermeture d'injecteurs lors de la reprogrammation ethanol peut avoir un impact néfaste sur le fonctionnement de la désactivation des cylindres? Qu'en est-il des reprogrammation incluant une montée en puissance/couple? Un passage au banc indique un passage de 130CH à 175CH identique à celle proposée pour le bloc DADA alors qu'il n'ont pas le même turbo, ni le même ratio de compression, ni les mêmes soupapes, etc... Ne sachant pas toutes ses disparités moteur avant reprogrammation, j'ai peut être fait preuve de candeur en pensant optimiser le réglage en passant au banc. Au final, je ne suis pas capable d'isoler la cause de ce changement de comportement en mode désactivation de cylindres. Est ce que ce bruit serait d'avantage imputable à un excès de gonflette ou bien les lois d'injection pour le E85??? Est-il possible pour un moteur de passer d'un cycle de Miller à un cycle Beau de Rochas par reprogrammation? Pure spéculation de néophite mais je soupsonne l'application d'une cartographie commune pour deux moteurs qui partagent finalement bien peu de chose...

pjmdur à propos de l'article «Technique : batterie Li-ion»

Avant-hier

Merci Guillaume. C'était un peu ma conclusion. Il est difficile de comprendre pourquoi sur mon véhicule, il y a une telle différence d'autonomie réelle sur ces faibles delta de température. Surtout qu'en plus il n'y en a pas trop par construction.

© Guillaume Darding

Mentions légales