Sébastien Loeb au départ du rallye du Condroz

Sébastien Loeb au départ du rallye du Condroz

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 12 octobre 2013

Le pilote alsacien prendra part pour la première fois de sa carrière au Rallye du Condroz (Belgique) sur une Citroën DS3 WRC. Pour l’occasion, il sera copiloté par sa femme.

Les organisateurs ne pouvait rêver plus belle affiche pour la 40ème édition du célèbre rallye belge: le nonuple champion du monde se risquera sur les routes piégeuses du rallye qui se dispute dans les environs de Huy (Belgique – province de Liège). Le rallye se tiendra du 1 au 3 novembre.

Le rallye du Condroz représente l’ultime manche du championnat de rallye de Belgique. Il est réputé pour son parcours sélectif dont la difficulté est bien souvent dictée par des conditions météos incertaines sur des routes étroites à l’adhérence précaire.

De plus, Yves Matton, directeur de Citroën Racing et belge de son état, prendra lui aussi le départ de l’épreuve. Pour lui dicter ses notes, il aura la compagnie de Daniel Elena, habituel copilote de Sébastien Loeb. Yves Matton sera au volant d’une Xsara WRC.

Les organisateurs espèrent aussi bientôt confirmer la participation de Thierry Neuville, actuel deuxième du championnat WRC sur Ford Fiesta. Le pilote belge a déjà pris le départ de l’épreuve hutoise à plusieurs reprises mais n’a pas encore été en mesure d’inscrire son nom au palmarès du rallye.

Source: Rallye du Condroz
Crédit photo: Citroën racing

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Hier

Bonjour Claude, je comprends vos craintes et votre décision avec pareil défaut ! Il est surprenant que le vendeur vous ait présenté le véhicule ainsi... Concernant le DIG-T 163 ch, c'est un moteur développé par Nissan qui a plutôt bonne presse en matière de fiabilité. Le 1.8 l en est effectivement dérivé (mais ce n'est pas vraiment une évolution, il s'agit plutôt d'une version développée par Renault Sport pour motoriser la Mégane R.S. ainsi que l'Alpine A110. Une version dégonflée a été développée en parallèle sur Talisman et Espace).

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur : Mazda Skyactiv-X»

Hier

Bonjour Sorin, merci beaucoup pour votre retour d'expérience et le partage de vos données !

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Hier

Bonjour alexlef, il ne peut pas s'agir de l'ajout d'une wastegate pour la bonne raison que le turbo a déjà une wastegate (c'est un organe vital du turbo) électrique. La nouvelle référence conserve bien sûr le FàP et la courroie de distribution. L'évolution DPCA est essentiellement là pour que le moteur soit conforme aux normes Euro 6d et il n'y a donc pas de changements majeurs par rapport à son prédécesseur DADA. L'évolution la plus marquante, à ma connaissance, concerne la culasse qui a sûrement été revue pour supporter des températures un peu plus élevées.

© Guillaume Darding

Mentions légales