Sébastien Loeb au départ du rallye du Condroz

Sébastien Loeb au départ du rallye du Condroz

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 12 octobre 2013

Le pilote alsacien prendra part pour la première fois de sa carrière au Rallye du Condroz (Belgique) sur une Citroën DS3 WRC. Pour l’occasion, il sera copiloté par sa femme.

Les organisateurs ne pouvait rêver plus belle affiche pour la 40ème édition du célèbre rallye belge: le nonuple champion du monde se risquera sur les routes piégeuses du rallye qui se dispute dans les environs de Huy (Belgique – province de Liège). Le rallye se tiendra du 1 au 3 novembre.

Le rallye du Condroz représente l’ultime manche du championnat de rallye de Belgique. Il est réputé pour son parcours sélectif dont la difficulté est bien souvent dictée par des conditions météos incertaines sur des routes étroites à l’adhérence précaire.

De plus, Yves Matton, directeur de Citroën Racing et belge de son état, prendra lui aussi le départ de l’épreuve. Pour lui dicter ses notes, il aura la compagnie de Daniel Elena, habituel copilote de Sébastien Loeb. Yves Matton sera au volant d’une Xsara WRC.

Les organisateurs espèrent aussi bientôt confirmer la participation de Thierry Neuville, actuel deuxième du championnat WRC sur Ford Fiesta. Le pilote belge a déjà pris le départ de l’épreuve hutoise à plusieurs reprises mais n’a pas encore été en mesure d’inscrire son nom au palmarès du rallye.

Source: Rallye du Condroz
Crédit photo: Citroën racing

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: BMW i8»

Il y a 3 jours

Bonjour Charles, merci beaucoup pour vos encouragements !

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Il y a 3 jours

Bonjour Seb, j'ai très peu d'expérience avec les additifs essence, donc il me sera difficile de vous donner mon avis à ce sujet ! En règle générale, il n'y a pas de risque à essayer ce type d'additif (si ce n'est le prix)... au pire, ça ne change rien ; au mieux, ça marche (et si ça marche, attention aussi à ne pas se réjouir trop vite car, parfois, le problème revient un peu plus tard...). L'E85 n'est pas de nature à encrasser le système d'injection. Personnellement, je pense plutôt à un filtre à essence encrassé ou à des difficultés d'adaptation du calculateur au changement de carburant (difficulté qui pourrait être causée, par exemple, par une sonde lambda défaillante qui n'enverrait pas les bonnes informations au calculateur).

regaloman à propos de l'article «Présentation moteur: Peugeot 1.2l Puretech turbo»

Il y a 3 jours

voila le résultat de la décentralisation , des moteurs fait en chine a une fiabilité de courroie douteuse et comme toute nouvelle motorisation c est les utilisateurs qui font office de testeurs en fiabilité selon les mésaventures vécues se tournent vers le SAV si en core le véhicule est en garantie et après ? je garde ma SAAB qui a 20 ans qui roulait déja a E85 et a une fiabilité largement au dessus avec sa chaîne . Décidément nous régressons tant de modernité et électronique et des solution techniques hasardeuses me font douter que ces voitures durent 20 ans et fassent plus de 200 000 km sans soucis majeurs vive la modernité , je reste dans l' ancienne

© Guillaume Darding

Mentions légales