Thierry Neuville pilotera pour Hyundai en WRC

Thierry Neuville pilotera pour Hyundai en WRC

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 05 novembre 2013

La marque sud-coréenne a officialisé la venue du pilote belge en tant que pilote n°1 dès la saison prochaine.

Thierry Neuville, 25 ans, est actuellement deuxième du championnat du monde de rallye. S’il ne peut plus rattrapper Sébastien Ogier (pilote Volkswagen), sacré champion du monde, il a de bonne chance de conserver sa place d’ici à la fin de la saison: il ne reste qu’un seul rallye et le pilote compte 14 points d’avance sur Jari-Matti Latvala.

Thierry Neuville s’était donné jusqu’à la fin du mois pour choisir entre continuer avec M-Sport et la Ford Fiesta ou entreprendre une nouvelle aventure avec Hyundai. Le pilote originaire de Saint-Vith a donc finalement choisi Hyundai Motorsport.

Cette décision était pressentie depuis un certain temps, Thierry Neuville s’étant rendu plusieurs fois à Azelnau (dans les environs de Francfort), lieu où le département sportif de la marque coréenne est installée.

Thierry Neuville est rejoint dans l’aventure par son copilote habituel, Nicolas Gilsoul. Tous deux auront à coeur de perfectionner l’i20 WRC pour l’amener sur la plus haute marche du podium. A cet effet, les deux complices ont signés un contrat courant sur trois années.

Hyundai i20 WRC

Le pilote conduira l’i20 sur les 13 manches du championnat WRC en 2014. Il fera dès lors sa première apparition officielle au volant de la Hyundai au rallye de Monte-Carlo en janvier prochain.

Thierry Neuville a disputé un total de 32 rallyes au cours des deux dernières saisons. En 2012, il s’est classé septième du championnat WRC. Pour la saison 2013, il compte 6 podiums (sur 12 possibles) dont 4 deuxièmes places consécutives.

Il ne lui manque qu’une victoire pour parfaire le tableau. Hyundai a l’ambition de lui donner les moyens de le faire en 2014 et de conquérir le titre mondial les saisons suivantes: Volkswagen est prévenu!

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Karim78 à propos de l'article «Dossier: fonctionnement de la climatisation»

Il y a 11 heures

Je prend note de vos précieux conseils. Cela semble logique après tout mais je vérifierai avec un 2ème mécano sait-on jamais. Merci encore Guillaume !

thierryb à propos de l'article «Autonomie et consommation des véhicules électriques»

Hier

Merci, c'est très clair

Guillaume Darding à propos de l'article «Autonomie et consommation des véhicules électriques»

Hier

Bonjour Thierry, merci beaucoup pour tes encouragements ! Concernant la vitesse de 100 km/h, il n'y a pas de raison d'être pénalisé à rouler plus vite puisque la consommation n'est pas décompté pendant cette phase. Peut-être y-t-il un risque (je pense assez peu signifiant) d'être pénalisé si on considère que la marge d'erreur des appareils de mesure est plus grande à haute vitesse. Cette phase a vitesse constante a pour but unique d'accelérer le test de toute façon. Mis à part à avoir accès au dossier d'homologation, il n'est pas possible de connaître la vitesse utilisée par le constructeur. Concernant la consommation, la tension et l'intensité de la batterie sont mesurées en continu lors des tests (soit par un appareil de mesure externe, soit directement par le système de gestion de la batterie, si le constructeur démontre qu'il est suffisamment précis). Par la suite, il suffit de relever la tension et l'intensité moyenne durant les segments dynamiques pour en déduire la consommation. Concernant la puissance de charge, elle n'est pas clairement définie à ma connaissance, mais la charge doit utiliser le chargeur embarqué du véhicule (convertissant le courant alternatif de la source en courant continu) et se faire à vitesse "normale" (logiquement avec une intensité de 16A, soit l'équivalent d'une puissance de 3,7 kW). Concernant la fin du test, il s'arrête lorsque le véhicule tombe en panne (et non aux 0% réels de la batterie, sinon, il y a de grandes chances qu'elle soit endommagée dans le processus). Les tests se font systématiquement en laboratoire : il n'y a donc pas d'incidence due aux variations des conditions météorologiques. En espérant avoir répondu à l'ensemble de tes questions !

© Guillaume Darding

Mentions légales