Thierry Neuville pilotera pour Hyundai en WRC

Thierry Neuville pilotera pour Hyundai en WRC

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 05 novembre 2013

La marque sud-coréenne a officialisé la venue du pilote belge en tant que pilote n°1 dès la saison prochaine.

Thierry Neuville, 25 ans, est actuellement deuxième du championnat du monde de rallye. S’il ne peut plus rattrapper Sébastien Ogier (pilote Volkswagen), sacré champion du monde, il a de bonne chance de conserver sa place d’ici à la fin de la saison: il ne reste qu’un seul rallye et le pilote compte 14 points d’avance sur Jari-Matti Latvala.

Thierry Neuville s’était donné jusqu’à la fin du mois pour choisir entre continuer avec M-Sport et la Ford Fiesta ou entreprendre une nouvelle aventure avec Hyundai. Le pilote originaire de Saint-Vith a donc finalement choisi Hyundai Motorsport.

Cette décision était pressentie depuis un certain temps, Thierry Neuville s’étant rendu plusieurs fois à Azelnau (dans les environs de Francfort), lieu où le département sportif de la marque coréenne est installée.

Thierry Neuville est rejoint dans l’aventure par son copilote habituel, Nicolas Gilsoul. Tous deux auront à coeur de perfectionner l’i20 WRC pour l’amener sur la plus haute marche du podium. A cet effet, les deux complices ont signés un contrat courant sur trois années.

Hyundai i20 WRC

Le pilote conduira l’i20 sur les 13 manches du championnat WRC en 2014. Il fera dès lors sa première apparition officielle au volant de la Hyundai au rallye de Monte-Carlo en janvier prochain.

Thierry Neuville a disputé un total de 32 rallyes au cours des deux dernières saisons. En 2012, il s’est classé septième du championnat WRC. Pour la saison 2013, il compte 6 podiums (sur 12 possibles) dont 4 deuxièmes places consécutives.

Il ne lui manque qu’une victoire pour parfaire le tableau. Hyundai a l’ambition de lui donner les moyens de le faire en 2014 et de conquérir le titre mondial les saisons suivantes: Volkswagen est prévenu!

Commentaire:

Nom d'utilisateur :

Adresse mail (non visible) :

Site internet (optionnel) :

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault ?

Réseaux sociaux
Commentaires
Pires à propos de l'article «Présentation moteur: Audi 2.0l TFSI»

Il y a 11 heures

Bonjour, Je dois remplacer les pistons/segmentation/bielle sur mon audi Q5 TFSI 211cv de 2009. ( problème de surconsommation d'huile ). Mon véhicule étant de 2009 (66000 kms) , je n'espere pas de prise en charge d'Audi. J'ai peut être une solution en récupérant le bloc contenant les pièces défaillantes sur un moteur 211cv TFSI de 2019. Pensez- vous que le bloc de 2019 est compatible avec celui de 2009? D'avance merci pour votre aide

Fabalx à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Avant-hier

Bonjour, J'utilise plusieurs véhicules reprogrammés à l'ethanol, une clio et un sportvan. J'ai plus de recul avec la clio (3 ans) et considère que c'est un succes relatif : J'entends que ça fonctionne bien mais il y a un point étrange, je ne surconsomme pas mais je passe un jeu de bougies d'allumage tous les 25000KM. Est ce que le mélange est trop pauvre? Je ne pense pas vu qu'elle démarre même en hiver en e85 tant que je suis dans l'intervalle de 25000km. Si vous avez une opinion sur ce phénomène, je suis preneur de votre science. J'ai maintenant un Sportvan DACA 130CV que j'ai converti il y a de ça presque un an. Je constate toutefois un bruit métallique très discret lorsque la désactivation des cylindres opère depuis la conversion. Il est parfaitement cyclique mais je ne parviens pas à localiser s'il provient des cyclindres ou du turbo car on ne peut pas tester à l'arrêt... Est-ce que vous sauriez si le fait d'avoir modifier l'avance allumage et/ou les temps d'ouverture fermeture d'injecteurs lors de la reprogrammation ethanol peut avoir un impact néfaste sur le fonctionnement de la désactivation des cylindres? Qu'en est-il des reprogrammation incluant une montée en puissance/couple? Un passage au banc indique un passage de 130CH à 175CH identique à celle proposée pour le bloc DADA alors qu'il n'ont pas le même turbo, ni le même ratio de compression, ni les mêmes soupapes, etc... Ne sachant pas toutes ses disparités moteur avant reprogrammation, j'ai peut être fait preuve de candeur en pensant optimiser le réglage en passant au banc. Au final, je ne suis pas capable d'isoler la cause de ce changement de comportement en mode désactivation de cylindres. Est ce que ce bruit serait d'avantage imputable à un excès de gonflette ou bien les lois d'injection pour le E85??? Est-il possible pour un moteur de passer d'un cycle de Miller à un cycle Beau de Rochas par reprogrammation? Pure spéculation de néophite mais je soupsonne l'application d'une cartographie commune pour deux moteurs qui partagent finalement bien peu de chose...

pjmdur à propos de l'article «Technique : batterie Li-ion»

Avant-hier

Merci Guillaume. C'était un peu ma conclusion. Il est difficile de comprendre pourquoi sur mon véhicule, il y a une telle différence d'autonomie réelle sur ces faibles delta de température. Surtout qu'en plus il n'y en a pas trop par construction.

© Guillaume Darding

Mentions légales