Tramontana XTR: 900 chevaux sous le capot

Tramontana XTR: 900 chevaux sous le capot

Par Guillaume Darding pour www.leblogauto.com - 06 août 2012

La petite marque espagnole (12 exemplaires par an) a présenté la dernière évolution en date de sa supercar, la Tramontana XTR. Sortie prévue pour la fin de l’année avec 900 chevaux au menu.

a.d. Tramontana, a.d. pour advanced design, est une compagnie espagnole créée au milieu des années 2000 et située dans la Costa Brava à une quarantaine de kilomètres de la frontière française. Si ses capacités de production restent pour l’heure très limitées, Tramontana a surtout axé ses compétences en Recherche & Développement.

Le châssis de la Tramontana est fait de fibres de carbone. Le moteur est fourni par Mercedes-Benz. Il s’agit d’un V12 cubant 5.5l et gavé par 2 turbos monté en position centrale. La première évolution de la Tramontana R développait déjà 720 ch et 1100 Nm. L’XTR fera un bond en puissance (900ch) au léger détriment du couple (980 Nm)  Toute cette puissance est transmise à la route par les seules roues arrière via une boîte de vitesses séquentielle.

Annoncée pour un poids de 1360kg, la Tramontana XTR présentera donc un rapport poids/puissance de 1,51 kg/ch (1,76 pour le modèle actuel), ce qui devrait permettre au bolide d’atteindre la vitesse de 340 km/h en pointe et de couvrir le 0 à 100 km/h en un peu plus de 3.5 secondes.

Si l’XTR subit quelques évolutions aérodynamiques et de nouveaux réglages châssis, Tramontana reste fidèle à son habitacle 1+1, à savoir le conducteur et le passager assis l’un derrière l’autre (les 2 occupants étant réunis, à la manière d’un avion de chasse, sous une même bulle).

Le prix de la Tramontana est fixé à partir de 420.000€ (la R étant facturée 385.000€). D’autre part, Tramontana annonce que la production de l’XTR sera limitée à 12 exemplaires par an (idem que le modèle actuel), mais la marque travaille à étendre ses capacités de production ainsi que le nombre de points de vente.

Source: autoevolution

Commentaire:

Nom d'utilisateur:

Adresse mail (non visible):

Site internet (optionnel):

Quelle est la forme géométrique du logo utilisé par Renault?

Réseaux sociaux
Commentaires
Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Ford 1.5l et 1.6l Ecoboost»

Il y a 3 jours

Bonjour Claude, je comprends vos craintes et votre décision avec pareil défaut ! Il est surprenant que le vendeur vous ait présenté le véhicule ainsi... Concernant le DIG-T 163 ch, c'est un moteur développé par Nissan qui a plutôt bonne presse en matière de fiabilité. Le 1.8 l en est effectivement dérivé (mais ce n'est pas vraiment une évolution, il s'agit plutôt d'une version développée par Renault Sport pour motoriser la Mégane R.S. ainsi que l'Alpine A110. Une version dégonflée a été développée en parallèle sur Talisman et Espace).

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur : Mazda Skyactiv-X»

Il y a 3 jours

Bonjour Sorin, merci beaucoup pour votre retour d'expérience et le partage de vos données !

Guillaume Darding à propos de l'article «Présentation moteur: Volkswagen 1.5l TSI»

Il y a 3 jours

Bonjour alexlef, il ne peut pas s'agir de l'ajout d'une wastegate pour la bonne raison que le turbo a déjà une wastegate (c'est un organe vital du turbo) électrique. La nouvelle référence conserve bien sûr le FàP et la courroie de distribution. L'évolution DPCA est essentiellement là pour que le moteur soit conforme aux normes Euro 6d et il n'y a donc pas de changements majeurs par rapport à son prédécesseur DADA. L'évolution la plus marquante, à ma connaissance, concerne la culasse qui a sûrement été revue pour supporter des températures un peu plus élevées.

© Guillaume Darding

Mentions légales